Test ASUS Zenfone SELFIE

Asus marque l’année 2015 avec sa gamme ZenFone 2 qui a su conquérir un public varié cherchant ergonomie, puissance et prix attractif, le modèle ZE551ML en tête. Pour satisfaire cette exigence, la gamme ZenFone 2 a été étendue à plusieurs modèles (6 au total) dont le tout dernier ZenFone 2 SELFIE ZD551KL qui a un capteur photo avant de 13Mpx et qui fait ici l’objet de notre test.

Découvrez ici ses caractéristiques sur la page officielle

wyleyfox_swift15

Le contenu de la boîte

wyleyfox_swift01

On retrouve la même boîte que pour le ZenFone 2 ZE551ML que l’on a déjà eu en test.

Compact pour un smartphone large écran, on trouve en façade la photo du smartphone et son nom avec sur les côtés certaines caractéristiques à travers des icônes.

Dans la boîte on trouve le smartphone accompagné des livrets d’utilisation et de garantie, un casque audio intra- auriculaire qui a du style et qui fait oreillette mains libres avec fil plat pour éviter qu’il ne s’emmêle, un câble USB/micro USB pour charger le Zenfone, ou le brancher à un PC et enfin un chargeur USB de grandes dimensions.

 

Le design

wyleyfox_swift04

On est ici sur un modèle avec large écran nommé aussi phablette.
Le ZenFone Selfie garde les lignes de la gamme ZenFone 2 mis à part la bande au dessus de l’écran qui vient s’élargir pour accueillir l’appareil photo de 13Mpx. Si cette différence allonge un chouia le smartphone, il n’en reste pas moins que l’on retrouve le même confort de prise en main découvert avec le Zenfone 2.

wyleyfox_swift05

Au niveau conception, rien à redire malgré l’utilisation de plastique, le téléphone trompe-l’oeil avec un dos effet acier brossé, agréable à prendre en main et doux au toucher. Le téléphone à un côté massif qui respire la qualité et surtout la durabilité dans le temps. Quant à la façade, l’écran est protégé par un verre Gorilla Glass 4 rassurant.

wyleyfox_swift09

Les dimensions restent acceptables pour une phablette avec 77.2 X 156.5 X 3.9 à 10.8 mm et un poids de 170g, on est en présence d’une taille moyenne d’un smartphone de 5 pouces d’il y a 2 ans. La façade « classique » rectangulaire avec des coins arrondis dispose d’un écran 5,5 pouces full HD bien intégrée, mais qui mériterait un effort supplémentaire pour avoir un smartphone borderless.La façade noir intense fait la part belle à l’appareil photo qui est accompagné d’un double flash LED bi ton et de la sortie haut-parleur travaillée pour former une jolie symétrie.

wyleyfox_swift06

En dessous de l’écran se situent les boutons tactiles d’Android accompagné d’une barre de plastique travaillée avec des rainures en relief, on ne comprend pas trop ce choix qui vient allonger le smartphone déjà imposant par son écran.

wyleyfox_swift07

L’ingéniosité d’Asus réside par la forme de son dos bombé qui épousera parfaitement la paume pour une prise à une main mieux assurée. La conception va plus loin avec une finesse évolutive et un poids répartis de façon à ce que celui-ci soit plus lourd sur sa partie basse, ce qui entraîne une meilleure stabilité dans la main et évitera de le voir trop facilement basculer.

Si la taille reste prenable par les grandes mains il est clair que l’utilisation à deux mains reste le plus simple, bien qu’un mode une main peut réduire l’affichage. Mieux vaut avoir de grandes poches ou un sac pour le transporter…..

wyleyfox_swift09

Au niveau des boutons, le smartphone a ses deux arêtes de côté complètement lisses, car le bouton volume se trouve au dos de l’appareil centré juste en dessous du capteur photo de 13 mégapixels. Une place intéressante, car elle se trouve facilement sous les doigts, par contre cette place est nettement moins intéressante quand le smartphone se trouve dans un support (GPS par exemple), il n’empêche que l’on peut régler le volume via l’écran facilement.
wyleyfox_swift16

Pour en finir avec le dos, le capteur est accompagné par un double flash LED biton et un autofocus laser, de quoi gagné en rapidité pour la photo.

wyleyfox_swift10

Au bas on y trouve une large sortie audio, qui risque d’être assez vite bouchée en partie par les doigts.

wyleyfox_swift11

Sur l’arête du dessous on aperçoit l’entrée micro USB.

wyleyfox_swift18

Au-dessus on trouve une sortie Jack pour casque audio et le bouton Power, un emplacement peu évident à trouver avec un bouton assez dur, ce qui évite de l’allumer sans le vouloir et qui a tendance à énerver, heureusement le double tap avec le doigt à l’écran sort de veille le smartphone.

wyleyfox_swift17

Enfin, le Zenfone Selfie à un point non négligeable, une batterie amovible qui est facilement accessible en enlevant la coque dorsale via une petite encoche se situant sur la tranche droite.

Elle laisse place aux Slot pour carte micro SIM1 et slot micro SD permettant d’étendre la mémoire du téléphone. Pas évident de savoir comment placer les deux cartes, car les fentes se superposent, pour vous y retrouver nous vous avons fait un TUTO vidéo disponible sur notre chaîne. Le slot pour carte micro SIM 2 est accessible batterie en place, car il se trouve légèrement en retrait.

Côté matériel et OS

Côté matériel, Asus se tourne vers une configuration efficace pour ce segment avec un processeur Qualcomm Snapdragon 615 soutenu par 3go de RAM pour notre test, il y a également une version 2Go de RAM pour 16Go de mémoire un peu moins véloce, mais qui reste performant.
Cet octo core est parfait pour faire tourner n’importe quel style d’applications du Google Playstore. Soutenus par un processeur graphique Adreno 405, les jeux ont aussi la part belle et garderont un bon rendu et une belle fluidité.
Agréable à utiliser au quotidien, le téléphone se montre performant et stable dans son utilisation, avec un multitâche bien géré.

Le téléphone est équipé d’un écran IPS de 5,5 pouces de bonne facture, les couleurs sont agréables à l’oeil et la luminosité reste correcte, il manquerait un peu de contraste pour parfaire le tout. Ce n’est peut être pas le meilleur du marché, mais avec sa résolution Full HD le ZenFone 2 sera parfait pour le multimédia, les jeux et la bureautique. Une application nommée Splendid apportera les réglages nécessaires pour parfaire l’affichage selon vos goûts et on y trouve même une fonction qui permettra de changer l’affichage pour une utilisation lecture qui fatiguera moins les yeux (voir vidéo Test Asus Zenfone2).

Screenshot_2016-01-05-02-46-17[1]

La surcouche d’Asus nommée ZEN UI vient remplacer la version basique d’ Android 5.0 Lollipop. Celle-ci offre des fonctions simples et intuitives avec un mode « une main » intéressante et pratique ainsi que des applications maison bienvenues. Vous aurez la possibilité d’interagir entre un PC et votre téléphone de façon simple et pratique, exemple, la possibilité de faire fonctionner votre téléphone via votre ordinateur simplement en installant le programme d’Asus.

Le savoir-faire d’Asus ne s’arrête pas à ces fonctionnalités, en effet la force d’Asus réside également sur son SAV et aussi sa communauté. Deux applications majeures viennent remplir ce rôle vous permettant d’une part d’être au courant des dernières nouveautés et accessoires pour le smartphone, mais également joindre directement le SAV ou poser vos questions.
Asus va plus loin en offrant à travers une application une foire aux questions internationale qui permettra à chacun de poser sa question et attendre qu’un utilisateur y réponde, un bon moyen de remédier à certains problèmes rencontrés. Cependant, il vous est toujours possible de venir participer sur notre site et de poser vos questions sur ce ZenFone 2 dans la section dédiée de notre forum Generationmobiles.net, ou vous trouverez des informations qui apparaîtront au fur et à mesure.

Le fait d’avoir une telle interaction avec sa communauté permet à Asus d’améliorer ses produits, mais surtout améliorer ses applications qui évoluent avec le temps à travers des mises à jour régulière, une belle démonstration qui à un tel prix reste un service haut de gamme que certaines marques devraient copier…….

Parmi les applications on retiendra l’égaliseur audio très intuitif et bien pensé, le gestionnaire de document, le créateur de vidéos diaporama, un économiseur de batterie très complet, le rangement intelligent des icônes d’application par intérêt et des fonctionnalités de thème permettant de personnalisé le smartphone comme on le désire parmi un large choix téléchargeable.

Une fonctionnalité intéressante est le raccourci gestuel ZENMOTION qui permet de sortir de veille l’écran lorsqu’on le tapote deux fois, ou encore la possibilité de dessiner une lettre (W,S,e,C,Z,V) qui, une fois dessinée à l’écran en veille, fera démarrer le téléphone sur l’application qui lui sera associée et que vous pourrez choisir dans les paramètres.

Avec Android vous avez la possibilité d’utiliser un « mode facile » qui rend le téléphone plus facilement abordable par les novices qui auront une prise en main avec une interface simplifiée, et un « mode enfant » qui permettra de verrouiller les fonctionnalités et applications que vous désirez pour ne pas les rendre accessibles par un tiers.

Côté Photo, le capteur de 13Mpx se montre intéressant. Offrant des détails appréciables quand les conditions de lumières sont optimales, l’appareil permet d’obtenir des clichés avec des couleurs proches de la réalité même si parfois les résultats saturent légèrement quand on est en mode auto. Un léger grain peut aussi apparaître sans pour autant gâcher le résultat qui permettra un beau zoom pour un cadrage optimal.
En marge de ce que proposent les autres constructeurs, ce capteur appelé PixelMaster permet de prendre des clichés de nuit sans flash débouchant les ombres et permettant d’avoir des clichés acceptables sans pour autant être précis. En effet, les photos auront dans ce mode une résolution de seulement 3 Mpx avec un bruit numérique présent.

La part belle revient au capteur avant lui aussi de 13Mpx et tout aussi performant. Vous n’avez pas besoin d’être adepte de Selfie pour l’apprécier, imaginez les possibilités offertes en visiophonie avec des applis telles que Skype, Messenger ou What’s app. Avec lui vous aurez la possibilité d’avoir des clichés précis et nets avec des fonctionnalités supplémentaires permettant d’embellir l’image pour lisser le grain de la peau, cacher certaines imperfections, agrandir le regard ou creuser les joues…Toutes ses fonctions fun et bien utiles parfois sont réglables sur une échelle de 1 à 10, autant vous dire qu’en utilisant tout à 10 on obtient des résultats étranges…..
Une fonction panorama Selfie permettra de prendre un large groupe facilement, une méthode plutôt efficace qui permettra de superbes clichés.

L’application photo présente beaucoup de modes passant d’un mode manuel aux modes les plus classiques, vous aurez une quantité de choix impressionnants. Bien pensée elle a de grandes icônes sélectionnables facilement au doigt, et l’utilisation du bouton volume au dos pour déclencher l’appareil est indéniablement excellent, évitant des acrobaties des doigts et une position mal stabilisée du téléphone. Grâce à l’autofocus laser, l’appareil fait une mise au point encore plus rapide que le Zenfone 2 et à une stabilisation pratique évitant les flous de bouger.

Au niveau de la connectivité il a tout d’un haut de gamme et propose les habituels GPS, WiFi, Bluetooth et bien entendu 4G. Grâce à ses deux slots pour carte micro SIM vous serez disponible sur deux réseaux professionnels/personnel par exemple. Les réseaux sont facilement captés par le smartphone et je n’ai pas remarqué de comportement anormal tout au long de son utilisation. Grâce au paramètre des cartes SIM vous pourrez sans mal choisir quelle carte SIM délivrera la connexion de données et passer d’une carte à une autre pour la data sans changer physiquement de slot, ce qui est très pratique.

L’émission et la réception en appel sont top et le mode haut-parleur est agréable à utiliser, même s’il n’est pas des plus puissant.

Pour ce qui est de la mémoire, celle-ci n’a pas été épargnée et on à en interne une mémoire de 32Go extensible via le port micro SD, de quoi ravir tout le monde.

Conclusion :

Après un Zenfone 2 attirant, on retrouve ici les mêmes attraits pour ce Zenfone Selfie, évidemment passé la barrière de la taille de l’écran, le téléphone se montre être agréable à utiliser au quotidien. Puissant, maniable, avec une surcouche bien pensée et en constante évolution, le Zenfone selfie est fluide, réactif et se tourne vers le multimédia. Les amateurs de photos ne sont pas en reste puisque le téléphone se débrouille bien dans le domaine, avec un capteur avant qui ravira amateur de visio et selfies.

Enfin le plus séduisant reste son petit prix (en dessous de 300€) qui en fait un smartphone dual SIM 4G au rapport qualité/prix/conception vraiment excellent, en plus il est disponible en différents coloris!

A propos dorzyo 158 Articles
Passionné de nouvelles technologies, j'aime partager l'information sur les dernières tendances et nouveautés. Aimant la photographie et la vidéo je m'occupe des chaînes de Genmob sur Youtube et Dailymotion dans lesquelles vous trouverez des tests produits, trucs et astuces et autre tutos.....

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.