Pourquoi le marché des applications de contrôle parental poursuit-il sa croissance?

Si vous venez régulièrement sur notre site web, vous savez que le thème de la sécurité & vie privée est un sujet qui nous tient à cœur. Mais qu’en est-il de la protection des enfants? Beaucoup de nouveaux logiciels, braquent les projecteurs sur la nécessité de protéger les enfants de l’univers virtuel, compte tenu des dangers qui les guettent perpétuellement sur la toile.

Parmi les dangers les plus connus, l’on peut citer les cyber-prédateurs, les cyber-intimidateurs et les jeux et défis dangereux auxquels se prêtent certains jeunes, pour ne citer que ceux-ci. Ceci démontre à suffisance, la nécessité d’utiliser des applications permettant d’effectuer un contrôle parental afin de protéger nos enfants. D’ailleurs, les géants de l’informatique et du réseautage l’ont tout à fait compris. Raison pour laquelle, les entreprises telles que Netflix, YouTube et Chrome utilisent ces applications de contrôle.

Une étude faite sur l’avenir du marché de l’internet, effectuée en 2017 a révélé que l’usage des applications de contrôle deviendra la nouvelle tendance d’ici très peu de temps. Le nouveau marché de ces applications devrait, selon les estimations, atteindre la barre de 9,5 Milliards (de dollars) d’ici l’an 2023. Cette croissance exponentielle s’explique par la place privilégiée qu’occupent les nouvelles technologies dans nos vies. En effet, celles-ci sont devenues indispensables dans tous les domaines de la vie courante, nous exposant ainsi aux risques qui y sont corollaires.

Qui en sont les acteurs?

La même étude donne l’identité des principaux acteurs de ce marché fluorescent. Il s’agit des firmes américaines McAfee, Verizon et de la firme française Avanquest, l’anglais CyberPatrol et de Bitdefender. Toutes ces pointures se sont spécialisées dans le développement des logiciels de sécurité informatique, intégrant un module supplémentaire de contrôle parental.

D’un autre côté, il y a des firmes qui se sont spécialisées dans le développement des logiciels spécifiquement orientés contrôle parental. Font partie de cette liste, les américains Net Nanny et SaferKid, l’espagnol Qustodio et le britannique mSpy.

Qustodio a été fondée en 2012. La direction a mis tout en place afin de rendre visible les activités en ligne des enfants, pour leurs parents.

MSpy fut quant à lui créé en 2010. Ses concepteurs se sont appuyés sur les cas de harcèlement et de cyber-intimidation dénotés, ainsi que sur la législation en vigueur dans ce domaine. MSpy permet de surveiller quasiment toutes les communications qui existent.

SaferKid a été créé dans le but de diminuer les crimes et délits sexuels sur internet, ayant pour cible les enfants et mineurs.

La doyenne de ces applications (créée en 1995), Net Nanny, était initialement un logiciel de filtrage sur le net. C’est par la suite, qu’avec une série de modifications, elle est devenue un logiciel de contrôle à part entière.

Surveillance et filtrage

L’ensemble des applications de contrôle ont en commun les fonctions de filtrage et de surveillance. Elles promettent aux parents de les aider à contrôler ce que font leurs enfants sur Internet. Une application parentale fonctionne comme un livre ouvert. Autrement dit, vous en tant que parent, pourrez avoir la main mise sur l’historique de navigation (les sites et réseaux sociaux) et autres recherches effectuées par votre enfant.

Certaines de ces applications, telles que mSpy et Net Nanny ont des fonctionnalités supplémentaires qui leur permettent de bloquer à distance les applications jugées indésirables. En outre, vous pourrez localiser votre enfant à tout moment de la journée, via le service de localisation GPS. Pour être plus précis dans le processus de ciblage, mSpy a intégré un module permettant de déclencher systématiquement des alertes grâce à l’usage de certains mots clés que vous aurez au préalable définis. Il peut s’agir de simples mots, ou des phrases complètes. Cette fonction n’a l’air de rien, mais elle est particulièrement importante lorsqu’il s’agit de vous rassurer que votre enfant ne participe pas à des activités illégales, ou encore à du sexting.

Les entreprises conquises par les applis de surveillance

Les concepteurs de logiciels de surveillance ont tenu à élargir leur champ d’action en offrant la possibilité aux chefs d’entreprise de superviser la vente de ces logiciels, et donc de revêtir le rôle de fournisseurs. Leur principal objectif est de garantir la protection des données de toute entreprise ayant souscrit au service.

Il est vrai que la surveillance de ses employés est une action dont la paternité légale porte souvent à discussion, mais elle est parfaitement légale aux USA et dans le continent Européen, à condition que les employés soient informés qu’ils sont sous surveillance.

D’après un sondage effectué par une institution américaine, des entreprises interrogées, environ 78 % d’entre elles effectuent le contrôle des activités en ligne de leurs employés. Ils ne se limitent pas à cela. Le même sondage, relève que 92 % des concernées évoluent dans le domaine financier : banques, assurances, immobilier et maisons de courtage.

Qu’en est-il de la protection des informations à caractère personnel?

Mobile Spy et PhoneSheriff avaient beau être au sommet du classement des applications de contrôle parental en 2017, cela n’a pas empêché qu’elles soient piratées à répétition. L’issue leur a d’ailleurs été fatale, puisqu’après ces actes, ils ont dû se retirer du marché.

Fort heureusement, cette situation ne fut pas générale. Les géants tels que mSpy (avec plus d’un million de clients dans le monde) ont su tirer leurs épingles de la partie; et ceci grâce à leur système très efficace axé sur la protection des données, intégrant ainsi le fonctionnement du RGPD.

Parlant du RGPD, ce règlement qui fût adopté en 2016, oblige les entreprises à protéger la vie privée, ainsi que les informations personnelles de tout citoyen qui réside dans l’espace européen. Il réglemente aussi les processus de transferts de ces données, hors de l’espace UE.

Bien qu’il fût très souvent controversé, le RGPD a permis d’assainir le marché de la protection des données à caractère personnel. De ce fait, il serait plus astucieux de vérifier la conformité avec le RGPD lorsque vous choisissez votre application de contrôle parental.

La courbe de croissance du marché des applis de contrôle parental, va continuer sa spectaculaire progression, simplement parce que les dangers qui menacent l’intimité des entreprises, des familles et des particuliers ne s’estomperont pas de sitôt. En outre, les sujets tels que la responsabilité des parents, et la sécurité des tout jeunes, seront toujours des sujets d’actualité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.