Avec WearDrive, les chercheurs de Microsoft triplent l’autonomie

Heureusement, des chercheurs de Microsoft ont trouvé un moyen d’améliorer considérablement l’autonomie de nos gadgets portables, afin de donner aux utilisateurs une durée de vie de leur batterie plus importante.

microsoft-band-product-photos-29

WearDrive est un projet de recherche de Microsoft qui utilise la RAM, le Bluetooth et le Wi-Fi pour décharger des tâches importantes un objet connecté vers un smartphone. Ce ne sont pas juste des données informatiques, mais même le stockage permanent et leurs récupérations.

Par exemple, en utilisant la technologie WearDrive en conjonction avec un dispositif avec Android Wearable, tel qu’une montre connectée et un smartphone, l’équipe de recherche a été en mesure d’obtenir des résultats impressionnants.

lggwatch1

La durée de vie de la batterie du Wearable a plus que triplée, alors que la plupart d’opérations informatiques a été géré par le téléphone, ce qui a amélioré de façon spectaculaire l’autonomie. En même temps, la durée de vie de la batterie du téléphone a été à peine affectée.

La partie la plus importante de WearDrive, c’est qu’il a conçu pour fonctionner avec un smartphone, mais qui ne signifie pas que vous devez garder le téléphone avec vous en tout temps. Le système est assez intelligent pour savoir quand votre dispositif Wearable est à porter de votre smartphone, ou si elle s’exécute en mode autonome, pendant un certain temps.

Malheureusement, à ce stade, il ne s’agit que d’un projet de recherche. L’équipe Microsoft Band, de son côté a publiquement déclaré qu’il n’était pas question d’introduire cette technologie dans un proche avenir. Alors si ce n’est pas pour le Band de première version, il est possible de voir cette technologie faire son apparition avec le Band 2… Tous les espoirs sont permis, d’autant qu’une fois de plus, Microsoft prouve qu’il est préférable de travailler pour la communauté toute entière, plutôt que pour son pré carré.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

4 Commentaires

  1. C’est exact, et d’autant plus surprenant, qu’en France, en particulier, Windows Phone détient de bonnes parts de marché, ce qui n’est pas le cas de l’Angleterre, qui peut pourtant en disposer ?

    J’attends avec impatience ce Band, et surtout sa version Fr de l’appli qui est déjà disponible 😉 Mais en anglais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.