Test Huawei P30 : Une évolution plus qu’une révolution ?

test huawei p30

Même jour, même heure, même lieu, et on recommence. Un an après avoir dévoilé son flagship, le P20 Pro, aux yeux du monde, Huawei a présenté ses successeurs le 26 mars dernier à Paris. Après un Huawei P20 Pro qui avait défrayé la chronique, grâce notamment à son triple capteur photo Leica, le chinois semble vouloir reproduire la même chose avec ses P30 et P30 Pro. Mais le pari est-il réussi ? Le Huawei P30 est-il une douce évolution ou grande révolution ? Au détour de ce test du Huawei P30, vous y découvrirez un smartphone polyvalent, pas loin d’être le smartphone parfait.

I. Spécifications et fiche technique du Huawei P30

  • Écran : 6,1 pouces AMOLED 2340 x 1080 pixels, avec un taux d’occupation d’écran de 85,8 %, soit un ratio 19,5:9.
  • Processeur : Kirin 980 avec NPU (puce d’intelligence artificielle)
  • RAM : 6 Go ou 8 Go selon les versions (seulement la première version est disponibles dans nos contrées)
  • Capteur photo arrière : 40 MP + 16 MP + 8 MP, tous trois signés Leica.
  • Capteur photo avant : 32 mégapixels (f/2,0)
  • Stockage : 128 Go + lecteur de « nano SD » (format propriétaire Huawei)
  • Batterie : 3650 mAh
  • Connectivité : USB Type-C
  • OS : Android 9 Pie avec EMUI 9.1
  • Certification IP53
  • Capteur d’empreintes digitales sous l’écran
  • Présence d’une prise jack (commence à être rare pour être précisé !)
  • Une coque de protection rigide est compris avec le smartphone
test huawei p30 coque protection

II. Design & Ergonomie et Prise en Main

Design du Huawei P30

Comme l’a fait le constructeur chinois avec ses modèles précédents l’année passée, on a le droit à 4 belles robes qui viennent habiller la nouvelle gamme. On a le choix entre « Nacré », « Aurora » et « Noir ». J’ai ici en ma possession la version nacrée et je dois vous avouer que je trouve la couleur particulièrement réussie, bien que certains de mes amis assimilent la couleur à celle d’une licorne. Ce qui n’est pas totalement faux car la teinte peut paraître un peu « girly ».

test huawei p30 appareil photo

Mis à part ces magnifiques coloris, le design de la série P30 a un peu changé et par rapport au P20 Pro, on peut déjà remarqué que les 3 capteurs photos sont disposés au sein d’un seul bloc photo. Le flash présent n’est plus rond mais rectangulaire avec 2 petits poinçons juste en dessous. On retrouve par contre la mention Leica ainsi que le détail des capteurs photos.

test huawei p30 appareil photo leica

Si l’on regarde sur les tranches hautes et basses du smartphone, on remarque que le smartphone a troqué les courbures contre les lignes droites.

test huawei p30 haut
Ces lignes droites sur le haut et bas du smartphone permet de le faire tenir debout

Sur la tranche haute on retrouve simplement un micro ainsi que les bandes de fréquence. S’agissant de la tranche basse, on y retrouve le seul haut-parleur du smartphone (mono), un second micro ainsi qu’un port USB-C et, oh miracle, une prise jack. Huawei a eu la bonne idée de « ré-intégrer » cette bonne vieille prise jack, qui a disparu trop vite de nos smartphones, un choix qui est donc à saluer.

test huawei p30 prise jack usb c haut parleur
Haut-parleur mono, USB-C 3.1 et prise jack sur ce Huawei P30

C’est par contre une régression pour le bloc haut-parleur qui est divisé par deux par rapport au Huawei P20. Bien qu’on puisse apercevoir une grille de haut parleur sur l’extrême haut du smartphone, celui ne diffuse que très peu de son par rapport à son confrère plus bas.

Enfin, par rapport au P20 Pro, le smartphone est également légèrement moins large et adopte une encoche similaire à celle du Mate 20 Pro ou du OnePlus 6T.

test huawei p30 encoche

Ergonomie et prise en main du Huawei P30

En main le smartphone est très agréable, d’ailleurs j’écris cette portion de texte depuis mon Huawei P30 autour détour d’un abris bus. Comme ce que j’avais pu dire lors de mon test du OnePlus 6T, avoir seulement une plaque de verre procure une expérience utilisateur des plus appréciables. Merci le capteur d’empreintes digitales sous l’écran.

L’écran couvre quasiment la totalité du Huawei P30

De plus, d’un écran IPS LCD sur le Huawei P20, on passe cette fois-ci à une dalle OLED, pour des couleurs plus vives, le tout en HDR 10 ! Visionner des films, séries ou autres vidéos YouTube est donc un réel plaisir puisque dans la majeure partie des cas, l’entièreté de l’écran est utilisée lors de visionnage de contenu.

De ce fait, il a une meilleure prise en main que le Huawei P20 Pro, qui était déjà très bonne.

test huawei p30 prise en main
Prise en main Huawei P30

Par rapport à son grand frère, le P30 Pro, qui est un poil plus grand, il est plus facile d’attraper le haut du téléphone lorsque l’on a le téléphone au creux de la main.

III. Interface du Huawei P30

En ce qui concerne l’interface utilisateur EMUI, je n’ai notifié absolument aucune nouveauté, si ce n’est un nouveau look graphique de certaines applications propriétaires. Je suis passé d’un version d’EMUI 9.0.0.236
sur mon Huawei P20 Pro à 9.1.0.124 sur le Huawei P30. C’est dire si le changement est minime. Et même si l’on remonte à mes premiers jours avec le Huawei P20 Pro, l’interface EMUI qui en était alors à la version 8.1 n’a quasiment pas changée.

Il serait donc bienvenu de la part de Huawei de proposer un rafraîchissement, ou au moins, une bonne évolution de son interface utilisateur. Celle-ci commence à être un peu vieillissante. Et par pitié Huawei, si vous refaites votre surcouche, n’intégrez pas à nouveau une tonne d’applications bloatwares. Alors certes, certaines comme Booking ou Netflix peuvent être utiles, mais laissez le choix aux utilisateurs de télécharger ou non ces applications.

Lors de la configuration de l’appareil, il est possible d’activer les nouveaux gestes de navigation développés par Android et Huawei.

Si les premiers instants sont relativement laborieux pour prendre en main et comprendre le fonctionnement de ces gestes, au bout de quelques jours, la navigation devient intuitive. Bien que je doive m’y reprendre à plusieurs fois certaines fois lorsque je souhaite revenir en arrière. En effet, de nombreuses applications (comme Twitter par exemple) ont leurs menus qui se dévoilent de gauche à droite ou inversement, ce qui est problématique puisque ce geste est interprété comme un retour en arrière. Des petites frustrations au quotidien donc, mais rien de bien alarmant. A corriger pour les prochaines versions.

Si vous souhaitez plus d’informations sur la surcouche, je vous invite à lire mon test du Huawei P20 Pro, rubrique Interface générale, que j’ai réalisé l’année dernière.

Capteur d’empreintes digitales sous l’écran

Comme OnePlus, Samsung et Xiaomi, le chinois Huawei a décidé d’intégrer un nouveau type de sécurité sur son smartphone : un capteur d’empreintes digitales sous l’écran, nous permettant ainsi de profiter d’une magnifique dalle de verre entre les mains. Après le Mate 20 Pro, Huawei continue donc l’évangélisation de cette technologie sur le Huawei P30.

test huawei p30 capteur empreintes digitales sous l ecran
Capteur d’empreintes sous l’écran du Huawei P30

Alors que dire sur ce capteur d’empreinte digitales intégré à l’écran ?

Comme dit plus haut, c’est d’abord un confort esthétique et ergonomique au quotidien. Le capteur tombe bien sous les doigts et il s’est montré jusqu’à présent très réactif. Bien qu’il puisse lui arriver de bugger lors de rares occasions, j’ai trouvé ce capteur plus réactif, par rapport au premier cque j’avais pu tester, sur le OnePlus 6T notamment.

L’un des avantages que j’ai pu constater par rapport au capteur de OnePlus, c’est que celui-ci se déverrouille même en étant posé sur une table, ce qui n’était pas le cas du OnePlus 6T que l’on devait prendre en main pour voir le capteur d’empreinte s’afficher. Une fonctionnalité bête comme choux mais qui m’a été utile plusieurs fois, là où cela avait été une frustration sur le OnePlus 6T.

A part cela la configuration du lecteur se fait sans encombre et le fait d’avoir une étape dédiée aux contours des doigts est très astucieuse je trouve et permet ainsi de maximiser les performances du capteur d’empreintes.

IV. Appareil Photo & Qualité Photo et Vidéo

Appareil photo du Huawei P30

Cette année encore, Huawei a décidé de concentrer ses efforts R & D et sa communication sur les performances photo de sa gamme P30. Et il faut dire que le constructeur chinois ne lésine pas sur la qualité.

On retrouve comme l’année dernière un partenariat stratégique avec l’une des marques les plus réputées des photographes : Leica.

Et sur ce Huawei P30, Leica et Huawei se sont associés pour nous fournir une expérience photo quasi-similaire que sur le Huawei P20 Pro, qui avait été salué pour ses prouesses photographiques : 3 caméras de 40, 16 et 8 mégapixels ouvrant chacune respectivement à f/1.8, f/2.2 et f/2.4.

test huawei p30 appareil photo leica
Appareil photo Huawei P30 Leica

La première est un objectif grand angle quand la seconde est un objectif ultra grand angle. Et la dernière optique est un téléobjectif qui permet un zoom optique x3 et x5 sans perte ainsi qu’une stabilisation OIS.

Toutes 3 sont équipées d’un focus laser et d’un double flash LED. Vous l’aurez sans doute remarqué à la lecture de ces lignes, exit le capteur noir et blanc présent sur le Huawei P20 Pro. Un point assez dommageable je trouve car même si je n’en avais pas personnellement d’utilité particulière, cela avait le mérite d’ouvrir le champ des possibles en matière de créativité. Notamment pour la prise de portrait, qui pouvait se trouver sublimée par ce jeu de couleurs (voir photo ci-dessous).

Globalement, c’est donc un véritable bond par rapport à son prédécesseur, le Huawei P20, qui se contentait d’une expérience photo moins aboutie.

La nouveauté cette année vient de la modification du spectre colorimétriques RVB (Rouge Vert Bleu) à RJB (Rouge Jaune Bleu). Ce changement permet selon Huawei d’obtenir des clichés plus lumineux, notamment en conditions de faibles luminosités. Le Vert est ensuite simulé par l’IA de Huawei qui recompose la photo pour la rendre naturelle.

test huawei p30 appareil photo

Enfin, Huawei a jugé bon d’introduire le mode ultra grande angle présent sur le Mate 20 Pro, mais seulement à l’arrière.

A l’avant on devra faire sans, contrairement à ce que propose Google et HTC avec le Pixel 3. On pourra par contre compter sur un capteur de 32 mégapixels à l’ouverture f/2.0.

Un mode portrait est toujours présent sur ce Huawei P30, avec l’ajout possible cette fois-ci de filtre à la manière d’Instagram.

Diverses filtres sont également intégrés dans la section vidéo. On peut aussi noter la présence d’un « animoji-like » ainsi qu’une dizaine d’autres modes déjà présents sur le Huawei P20 Pro ( » Document » pour détecter un document sur une photo et lui enlever son arrière plan, « Monochrome » pour faire des photos noirs et blanches moins aboutis que le P20 Pro, panoramique, light painting, ralenti 960 fps, etc).

Comme sur le Huawei P20 Pro, le chinois a développé une solution propriétaire similaire à Google Lense appelé HiVision. Ce mode vous permet de scanner des QR Codes, des codes barres (pour retrouver le produit en question), des plats (pour vous donner leurs nombres de calories, qui se fait facilement tromper d’ailleurs) mais également de traduire en temps réel (comme ce que permet déjà Google Translate).

A part cela, Huawei a integré un mode nuit appelé cliché nocturne ainsi qu’un mode « ouverture ». Si le premier est utile dans la pénombre, le second permet de jouer sur la profondeur de champ et donc l’effet bokeh qui va avec. A noter qu’il est également possible de filmer en utilisant ce mode, ce qui m’a été très utile pour une filmer une des vidéos de ma chaine YouTube en tant que caméra secondaire. L’effet bokeh est pas mal cependant le focus n’est pas constant ce qui engendrer des mésaventures. Vous pouvez descendre jusqu’à 0,95 de profondeur, mais cela ne rend pas très bien. Il est mieux de se donner comme consigne de ne jamais aller plus loin qu’1,5/2.

Enfin, ce Huawei P30 intègre un mode pro, permettant de trifouiller dans les réglages et choisir individuellement ses paramètres. Celui-ci est cependant toujours aussi poussif en vidéo puisque aucun nouveaux paramètres n’est disponibles.

Qualité Photo et Vidéo du Huawei P30

Concernant la qualité des photos du Huawei P30, je ne m’étendrai pas trop là-dessus car je suis loin d’un expert en photographie. Je vous laisse seul juge des photos.

On peut cependant remarquer quelques trucs, et notamment le fait que le smartphone a progressé de nuit au niveau photo/vidéo. On sent l’importance de la modification du spectre RGB, car les photos comme les vidéos sont plus lumineuses de nuit.

Parfois les photos peuvent un peu dénaturées avec l’assistance de l’intelligence artificielle comme vous pouvez le voir sur cette photo.

test huawei p30 photo intelligence artificielle

Sinon je trouve que par rapport au Huawei P20 pro, le traitement IA est parfois moins agressif mais les photos sont parfois plus pales.

Dans l’ensemble sinon les photos de jour de ce Huawei P30 sont très très bonnes, elles concurrencent celles d’un Huawei P20 Pro qui était déjà excellent.

Si l’on s’applique bien on peut arriver à des résultats comme ceux-ci.

test huawei p30 photo macro jour
Photo macro
test huawei p30 photo jour interieur

Le zoom x3 et x5 fait toujours autant de merveille. Alors certes on a pas le zoom x50 du Huawei P30 Pro mais quelle utilité vous allez me dire au quotidien ? Je préfère personnellement un zoom plus raisonnable qui aura davantage de chance de nous servir.

Un comparatif photo entre le Huawei P30 et le Huawei P20 Pro arrive sous peu, histoire que vous puissiez voir la comparaison.

V. Performances

Sur ce Huawei P30, on retrouve le dernier processeur maison, le Kirin 980, dôté d’un « NPU » (Neural Processing Unit). Ceci n’est pas une nouveauté en soit puisqu’elle était déjà intégrée sur le Huawei P20, mais c’est cette puce qui permet une gestion plus intelligente du processeur et qui se charge de la gestion des couleurs. Avec la modification du filtre colorimétrique standard RVB, le constructeur pousse un cran plus loin l’utilisation de son NPU.

Accompagné de 6 Go RAM dans sa version 128 Go, aucun soucis de fluidité n’est à signaler, comme sur la plupart des smartphones récents. Vous aurez beau essayer de mettre à genoux ce Huawei P30, vous n’arriverez pas à déceler le moindre petit bug d’interface. C’est en tout cas mon avis après un peu plus d’un mois de test du Huawei P30.

Le Huawei P30 n’a rien à envier à son grand frère, le P30 Pro puisqu’ils disposent tous deux des mêmes composants (même processeur, même GPU Mali-G76 MP10 et même quantité de RAM). En un an, les différences de positionnement entre les P20 et P20 Pro et les P30 et P30 Pro se sont donc encore un peu plus amenuisées.

Pour les amoureux des benchmarks, voici enfin le score Antutu et Geekbench du Huawei P30.

VI. Test de l’autonomie du Huawei P30

J’utilise le Huawei P30 depuis un bon mois maintenant, et au cours de son utilisation quotidienne comme smartphone personnel, voici ce que j’ai pu constater. En règle général, après un journée classique (2 heures de réseaux sociaux, 1h de YouTube, 1 heure de musique par Deezer et l’utilisation du GPS), je finis la journée aux alentours de 55 %. Les fois où, par flemme où par oubli, je n’ai pas rechargé mon Huawei P30, celui-ci m’a rendu l’âme vers 18h le lendemain. Une performance très honorable qui permet enfin de se passer de recharger son smartphone tous les jours. Et quand je l’utilise moins je suis à 80 % aux alentours de 18h.

De plus, avec l’intégration de la charge rapide 55W, ce smartphone se recharge en quelques instant. Pour exemple, en l’espace d’une demi-heure, le Huawei P30 est parfois passé de 15 % à 50 % en moins de 30 minutes, suffisant pour passer la grande majorité de la journée loin d’une prise de courant.

VII. Prix & Où acheter le Huawei P30 au meilleur prix ?

Prix

Par rapport au Huawei P20 et P20 Pro, le constructeur chinois a augmenté le tarif de la nouvelle gamme P. Le Huawei P30 est tarifé quasiment au même niveau que le Huawei P20 Pro lors de son annonce.

Comptez 799 euros pour vous l’offrir, contre 999 euros pour son grand frère le Huawei P30 Pro. C’est 149 euros de plus que le P20 l’an passé.

Acheter le Huawei P30 au meilleur prix

Ce Huawei P30 est disponible depuis quelques semaines dans la plupart des boutiques en ligne et chez les principaux opérateurs. Des offres promotionnelles sont dores et déjà en cours chez certains revendeurs comme Amazon, alors n’hésitez pas à rester attentif aux opportunités. Et si vous pouvez attendre quelques mois, son prix aura déjà bien baissé !

 

VIII. Conclusion du test du Huawei P30

test huawei p30 face 2

En conclusion de ce test du Huawei P30, on peut dire sans craintes que ce smartphone est une réussite.

Une réussite d’abord au niveau technique et hardware, puisqu’avec les composants de dernières générations intégrés à l’intérieur du Huawei P30, aucun bug d’utilisation ne m’est pour l’instant apparu.

Une réussite photographique ensuite par l’étonnante qualité photo de ce smartphone. Alors vous allez me dire que les photos manquent souvent de naturel et que l'(IA) fait (trop) bien son travail, mais dans l’ensemble, les clichés produits par le Huawei P30 sont très bons de jour comme de nuit. Le fait d’avoir changé le spectre de couleur (normalement RVB) permet ainsi de produire des photos biens lumineuses, à la limite du réalisme par contre. Saluons également l’arrivé du mode Ouverture qui permet notamment en vidéo, de faire des beaux flous d’arrière-plan.

test huawei p30 appareil photo

Son seul point noir se situe cependant au niveau de la surcouche EMUI, qui n’a pas bougé d’un yota entre les deux versions. La surcouche commence donc à se faire vieillissante, tout comme les bloatwares installés en nombre par Huawei.

Dans un autre registre, signalons également le statut-quo des réglages du mode pro en vidéo. Toujours aucune possibilité de pouvoir régler correctement les ISO, ou même le shutter speed.

Alors pour répondre à la question posée dans le titre, c’est une belle évolution par rapport à son prédécesseur, le Huawei P20. Mais par rapport au Huawei P20 Pro, c’est simplement une petite évolution. Ce qui est déjà bien en soit puisque lors de notre test du Huawei P20 Pro, nous avions été très séduits par le smartphone qui ne manquait déjà pas d’atout.

Avec l’ajout de la prise jack, du capteur d’empreintes digitales sous l’écran et d’une, vrai, recharge rapide, ce Huawei P30 se montre très polyvalent et autonome. D’un avis purement personnel, c’est pour moi je pense le smartphone idéal pour tout un chacun, un minimum technophile et souhaitant pouvoir prendre de bonnes photos sans lésiner pour autant sur la batterie ou bien les performances.

Deuxième argument de poids, par rapport au Huawei P30 Pro, celui-ci est 200 € moins cher, pour quasiment les mêmes performances.

Et vous ? Quel est votre avis sur ce nouveau Huawei P30 ? Se rapproche-t-il de la définition que vous vous faîtes du smartphone parfait ?

A propos Florian RIBIERE 32 Articles
Rédacteur pour GénérationsMobiles, je suis également Youtubeur sur la chaîne Tech & StartUp (bit.ly/TechNStartUp_YouTube) et Ancien Fondateur et Rédacteur en Chef du Blog MisterHTC, je suis également un grand fan du bugdroid vert et de son univers.

4 Commentaires

    • Salut et merci pour ton commentaire !
      Ah tient c’est étrange ! L’année dernière pourtant il y en avait dans la boite du P20 Pro. Bizarre. Peut être es-tu tombé sur un numéro de série sans la coque ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.