Un brevet de Samsung montre des travaux en cours pour des téléphones avec écrans transparents

Au-delà de l’écran flexible, Samsung envisage de faire des téléphones avec écrans transparents. Ce genre de chose pourrait peut-être devenir une réalité, comme semble le démontrer une nouvelle demande de brevet de Samsung qui décrit justement comment les utilisateurs peuvent interagir avec des écrans transparents.

 

samsung-transparent-touch

Un aspect intéressant d’un écran comme celui-ci, c’est qu’il pourrait accepter la saisie tactile à l’arrière. En effet, Samsung a fait un point pour mettre en évidence comment un certain nombre d’interactions pourraient augmenter une interface utilisateur. Vous pouvez utiliser la touche entrée pour contrôler une vidéo en cours de lecture, mais sans masquer le contenu de l’écran lui-même, à l’instar du mode de fonctionnement du capteur tactile arrière sur l’Oppo N1 (comme quoi il est en avance sur son temps, ce modèle). Ou la combinaison des touches devant et arrière pourrait être utilisée pour naviguer dans une interface fenétrée, soit des éléments mobiles à l’avant-plan ou à arrière-plan.

samsung-trans-2

À l’heure actuelle, il n’y a aucune indication évidente et vérifiable de Samsung,  offrirait un tel système dans un smartphone Galaxy, mais cela pourrait très bien arriver dans quelques années.

via

 

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

3 Commentaires

  1. Pas mal……s’il y a un « mode » qui permet d’opacifier l’écran à la demande, car pour regarder une vidéo, une photo, ou utiliser le spartphone en plein soleil, ça va être tout de suite moins bien.

    Je pense plutot qu’ils se la jouent « à la Apple », à breveter des trucs qui n’existent pas encore des fois que, dans le futur, ça existe.
    Et c’est aussi un moyen de défense futur: quand on voit le consortium Apple/Microsoft/BlackBerry, Ericsson et Sony attaquer en bloc Android, HTC, Samsung, LG, Huawei, Asustek, et ZTE pour des brevets qu’ils n’ont pas créé mais juste acheté « en lot » en regardant à peine ce qu’il y avait dans ce lot à l’époque, toute marque a désormais intérêt à faire breveter tout et n’importe quoi avant les autres pour s’éviter de futurs procès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.