Plusieurs fabricants et un opérateur travaille sur la 5G au Japon

Docomo-booth

NTT DoCoMo a annoncé qu’il travaille avec les principales entreprises de télécommunications pour décrocher la 5G au Japon. Dans le cadre de cet effort, l’opérateur s’est associé avec Alcatel-Lucent, Ericsson, Fujitsu, NEC, Nokia et Samsung pour mener des essais expérimentaux sur les nouvelles technologies de communications mobiles en 5G. Plus précisément, les entreprises évalueront la possibilité d’exploiter les bandes de fréquences supérieures à 6 GHz et ainsi se rendre compte de la capacité du système.

Hélas, nous ne sommes pas près de voir les fruits de cette coopération, avec notamment des vitesses de 10 Gbit/s qui n’arriveront pas avant 2020… ou presque.

Seizo Onoe, vice-président exécutif et directeur technique chez NTTDOCOMO annonce : « Les études sur la 5G commencent à prendre réellement de l’ampleur pour nous diriger vers 2020 », puis il précise. « Je suis ravi de collaborer, pour ces essais 5G préliminaires avec plusieurs fournisseurs mondiaux ».

NTTDoCoMo débutera ses essais indoor au « R & D Center » de Yokosuka, préfecture de Kanagawa cette année, suivie d’essais sur le terrain, prévu pour l’année prochaine. Les réalisations et les résultats clés seront partagés avec les instituts de recherche lors de conférences internationales pour contribuer à la normalisation de la 5G, qui devrait débuter à partir de 2016.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.