Nokia n’a pas choisi Android, un acte réfléchi !

Nokia

Dès le mois de février 2011, Stephen Elop, le nouveau PDG de Nokia avait adressé une lettre à tous ses employés, notamment de la division mobile  : « Nos concurrents ne sont pas en train de prendre nos parts de marché avec des appareils, ils prennent nos parts de marché avec tout un écosystème. Cela signifie que nous allons devoir décider comment nous allons soit construire, soit catalyser ou rejoindre un écosystème. »

La question s’est donc posée aux dirigeants de la firme finlandaise de faire le choix d’un système d’exploitation pour leurs smartphones, en remplacement du vieillissant Symbian. Alors Meego, Android ou Windows Phone ? BlackBerry Os ayant été vite écarté, il ne restait plus que Android et Windows Phone. Alors que le système de Google montrait déjà des signes de montée en puissance, celui de Microsoft, lui venait de renaître des cendres de Windows Mobile. C’est ce dernier choix qui a été fait par la firme.
Lancé fin 2010, Windows Phone 7 n’était présent que sur un nombre limité de fabricants et du fait de sa jeunesse, il était loin d’être aussi concurrentiel qu’Android.
Quelques jours à peine après son courrier envoyé aux employés, Stephen Elop officialisa d’ailleurs son partenariat avec Microsoft. Nokia compte bien rester exclusivement sous Windows Phone dans l’immédiat. Ses récents propos, vont d’ailleurs dans ce sens lorsqu’il explique pourquoi Nokia a fait le choix de l’OS de Microsoft.

« Ce dont nous étions inquiets il y a quelques années était le risque très élevé qu’un fabricant de matériel puisse dominer Android. Nous nous doutions déjà de qui il pouvait s’agir, en raison de ses ressources disponibles, de son intégration verticale, et nous acceptions le fait que nous étions très en retard dans la prise de cette décision. Maintenant, si l’on revient à aujourd’hui et examinons l’écosystème Android, et il ya beaucoup de bons appareils fabriqués par différentes entreprises, mais une seule entreprise en est devenu le principal acteur. »

Si l’importance du Sud-Coréen a profité à Android dans son ensemble, celui-ci prenant entre 60 et 90 % du marché des smartphones selon les pays, pour la concurrence, la situation est difficile, tant l’ombre de Samsung est importante. Et si l’on comprend bien les propos de Stefen Elop : être dans l’ombre de Samsung n’intéressait en aucun cas Nokia. Investir dans Windows Phone était une évidence… Un choix qui semble réussir pour l’instant à Nokia qui est le leader des ventes de smartphones avec l’OS de Microsoft. Quoi qu’il en soit les ventes sont désormais non négligeables puisqu’elles auraient permis à Windows phone de revenir dans le peloton de tête et de ce poser ainsi comme un challenger sérieux, face à iOS et Android.

nokia-lumia-925

En conclusion, il n’est pas bon d’avoir un marché dominé par une seule marque, l’innovation s’en trouve ralentie ou inexistante et laisse les coudées franches à une seule marque pour imposer ses choix. La pluralité est nécessaire sur ce secteur, et c’est le choix qu’a fait Nokia, pour le plus grand profit des utilisateurs.

Via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

6 Commentaires

  1. effectivement dommage pour le consommateur qui n’est pas pret d’avoir un Nokia sous android dans sa poche.
    Cependant, on ne sais jamais de quoi l’avenir sera fait 🙂

  2. Il faudrait comparer windows phone à rim os ou blackbery os pas ios ou android, c’est du rêve éveillé.Il n’ya qu’a voir les parts de marchés pays, etc…., google est votre ami.

    • C’est marrant, mais j’avais lu des remarques comme celle-ci en 2008 ! mais pour Ios…

      Mémoire courte ou des œillères ?

      Je comprends que l’on soit en droit de penser que Android est bien, d’autres ont un avis contraire… et qui est justifié aussi…
      Quand à Google c’est le pire amis que l’on puisse avoir puisqu’il pille les données personnelles…

      L’avenir ce n’est pas Android… qui n’innove plus rien…

  3. @devlo : ça évolue pas mal en ce moment, la roue tourne et je pense que rare sont ceux ayant essayé WP et soient retourné voir ailleurs

  4. Le mouvement de Nokia était réfléchi et bien réfléchi. Il n’y avait pas d’autres alternatives stratégiques pour tenter de contrer l’oligopole monopolistique Apple, Samsung sur le matériel. L’alliance Microsoft était une évidence. il semble que wp tienne la route ce n’est pas un gage de succès vu le retard en terme de part de marché mais la concurrence est bonne pour les utilisateurs. N’oublions pas que Apple avec un Mac Os très supérieur à Windows est resté marginal en terme de parts de marché pendant 20 ans, au bord de la faillite dans les années. 90 et aujourd’hui leader de la capitalisation boursière. Sans que cela ne soit gagné Microsoft a les capacités de rebondir avec un allié de qualité comme Nokia. Nothing is. Ever finished until the fat Lady sings

    _________________________________
    Envoyé depuis l’application Génération mobiles pour Android

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.