Microsoft : des applications Android sur Windows Phone et Metro ?

06277000-photo-windows-phone-logo-gb-sq

Après BlackBerry, Microsoft pourrait également assurer la compatibilité des applications Android sur Windows Phone et de l’interface Modern UI de Windows 8.x. Cette stratégie, si elle s’avère réelle, semble toutefois assez délicate à faire pour l’éditeur.

Microsoft revendique aujourd’hui près de 12 % de part de marché en France. Mais l’un des principaux obstacles pour une adoption massive reste son encore son écosystème d’applications. Malgré tout le Windows Phone Store s’étoffe progressivement, et à rythme soutenu, mais les développeurs continuent de privilégier iOS et Android.

Le magazine The Verge rapporte que selon plusieurs sources, Microsoft souhaiterait pouvoir assurer l’exécution d’applications Android directement sur Windows et Windows Phone.

Pour certains, cette initiative permettrait d’attirer davantage de développeurs sur la plateforme et d’augmenter la popularité de ces systèmes, d’autres percevraient au contraire une réelle menace pour la plateforme Windows, les éditeurs abandonneraient de fait le développement d’applications spécialement conçues pour Windows.

05494253-photo-logo-android-robot-bugdroid

Reste à savoir comment Microsoft assurerait cette compatibilité. À l’instar d’Amazon, la division mobile de Nokia aurait déjà conçu son « fork » d’Android. Microsoft pourrait suivre les traces de BlackBerry et embarquer directement le runtime dans ses systèmes. Certains envisagent même que la multinationale pourrait aussi investir dans un outil de virtualisation tel que Bluestacks.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

4 Commentaires

  1. Et la marmotte ….

    C’est le meilleur moyen de stopper le développement d’applications natives, qui généralement sont optimisées pour l’OS. Et par la force des choses laisser à l’abandon le store.

    S’ils veulent faire qq chose de concret il baissent leurs tarifs de soumission d’applis. Dans certains cas la gratuité d’un service peut engendrer d’autres sources de revenus.

    J’ai fait l’expérience de cet état de fait sous BB10, vous pouvez me croire, un portage est un fiasco total.

  2. D’un côté Windows phone attire peu de monde et les developpeurs ne sont que très peu rémunerés, donc Android permettrait d’ammener du monde.
    De l’autre côté cela tuerait les applis natives à windows phone et donc le language c# car Android se verrait alors compatible avec tous les systèmes mobiles, donc Java reignerait en maître.

    • En France Windows phone fait quasiment jeux égal avec iOS en termes de part de marché…

      Pour ce qui est des utilisateurs iOS, Android, et Windows phone, les clients les plus rentables sont chez Apple, puisque c’est sous cet OS que le plus d’achats est enregistrés.

      Ceux d’Android ne font guère décoller les ventes, puisque c’est sous ce dernier qu’il y a le plus de hacks d’apps…

      Quoi qu’il en soit je suis pour un dev d’apps spécifique par OS…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.