Microsoft convertira les smartphones Android en Windows Phone

Microsoft a confirmé, en Chine, son nouveau partenariat avec le fabricant Xiaomi. Bon OK, ce n’est pas une grande nouvelle, cela avait été annoncé, et ce dernier testera bien Windows 10 auprès d’un petit échantillon d’utilisateurs du Mi4.

mi4

La remarque la plus importante, c’est que le smartphone de Xiaomi, tourne uniquement sous Android, mais, et c’est là que cela devient intéressant, il pourra être converti, très simplement, en smartphone Windows 10, grâce à une ROM à installer manuellement.

Cette annonce, conjointe, de Xiaomi et Microsoft, prévoit de tester Windows 10 auprès d’un échantillon d’utilisateurs du Mi4.  Cela lève le voile sur ce qui pourrait s’avérer être le cheval de Troie de Microsoft, notamment pour tenter de conquérir le cœur des utilisateurs de smartphones sous Android.

Notamment, en rendant l’installation de la ROM de Windows 10, simplissime,  celle-ci se substituerait, en effet, à celle de Google de la même manière que celle de Cyanogen se substitue à Android. Une fois installé sur le smartphone Android, Windows 10 remplacerait totalement le système d’exploitation de Google, convertissant ainsi un smartphone Android en smartphone Windows. Géniale cette idée !

Cette opération est limitée au Mi4, dans l’immédiat, mais cette initiative pourrait ouvrir de nouvelles portes, pour se transformer en une véritable arme de conversion massive, si Microsoft finissait par proposer plus largement son système d’exploitation sous la forme d’une ROM pour l’ensemble des  terminaux Android.

Pour l’heure, Microsoft n’a pas encore indiqué si le programme serait étendu à d’autres smartphones, mais désormais, avec cette annonce, tout est envisageable.

Cela ferait du système d’exploitation de Microsoft, le plus universel du moment, puisqu’il couvrirait tout l’univers de l’informatique domestique, du Pc au smartphone, en passant par les tablettes et les objets connectés !

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

10 Commentaires

  1. Facile…. profiter que les smartphones sous Android sont « ouverts », eux, tout en continuant a faire des Lumia totalement verrouillés de partout où on ne peut rien modifier dessus.

    La riposte de certains fabricants sera de verrouiller à fond les bootloaders pour éviter qu on installe Windows dessus, et grâce à Microsoft on verra Android perdre sa liberté.

    Bref, profiter de la liberté offerte par les apoareils sous Android tout en ne laissant aucune liberté sous ses propres appareils, c est limite scandaleux.

    • Là, je pense que tu fais une confusion, entre le hardware et le software…

      Un smartphone, sans OS dedans est une coquille vide…

      Ensuite, il n’existe pas de modèle Android et d’autres Windows Phone, ce qui définit le genre c’est l’Os, comme l’a fait HTC avec son M8, tournant sous les deux OS…

      Pour terminer le bootloader, faut t-il l’interdire à certains, et sous quel prétexte.. un peu curieux pour quelqu’un qui défend la liberté d’un OS…

      • Et dans ce cas, pourquoi serait il possible de flasher une ROM Windows sur un Android alors qu il est impossible de flasher quoi que ce soit sur un appareil tournant sous Windows, pas meme une ROM windows modifiée? ??
        Si l OS d origine n y est pour rien, pourquoi est ce impossible???

  2. On s’égare, vu les première réactions, du sujet de l’article.
    Un appareil sans système d’exploitation n’est, effectivement qu’une coquille vide qui ne sert à rien.
    Et qu’est-ce qui fait fonctionner l’OS sur un appareil : le noyau (si je ne m’abuse) autrement dit le kernel, via le bootloader.
    Mais qu’est qui est libre ? Le kernel ou le bootloader.
    Quelle utilité réelle, à l’usage courant de déverrouiller le bootloader ?
    J’utilise tous les jours les 2 OS (Lumia 1520 sous WP et OnePlus One sous Android) : je n’ai aucun besoin, pour mon usage quotidien, de trafiquer quoi que ce soit.
    On arrive à la sempiternelle question : pour l’utilisateur lambda, qui est tout de même une très large majorité d’utilisateur, quelle utilité de bidouiller son smartphone (il y a certaines étapes, simplissime certes, mais qui demande de savoir ou l’on va et pourquoi…)

    Est-ce un mal que de pouvoir offrir, sur certains appareils pour le moment, la possibilité de pouvoir avoir, au choix, l’un ou l’autre des 2 systèmes, au gré de son humeur ?

    Mais je rejoints le fond d’une des remarques : s’il devient possible de « transformer » un Androphone en un WindowsPhone, alors l’inverse doit aussi devenir possible.
    Cette avancée doit être dans les deux sens.
    (A savoir qu’il n’y a pas que Lumia qui fonctionne sous WindowsPhone : s’arrêter à une marque pour définir un OS est-quelque peu réducteur)

  3. Et bien le jour ou l on pourra installer autre chose que Windows sur un appareil vendu sous Windows, ou meme une ROM Windows modifiée, je ne dirai rien.
    On peut facilement flasher une ROM sur n importe quel appareil sous Android. On ne peut rien flasher sur un appareil sous Windows.
    Merci de m expliquer pourquoi, messieurs les defenseurs de Microsoft.

    Que Microsoft déverrouille son OS avant de profiter de la liberté offerte par son concurrent.

    • C’est quasiment ce que je dis.
      Mais sans passer pour le défenseur inconditionnel de WP (pour rappel j’utilise et apprécie 2 des 3 OS les plus courant), j’aimerais connaitre l’appareil récent vendu sous Android, qui accepte autre chose qu’Android (et ne pas me dire Cyanogen ou MUI car ce sont des base Android :D).

      Et pour te répondre : il y a eu, il n’y a pas si longtemps, le HTC HD2 qui, vendu sous Windows, qui accepte autre chose que Windows, il y a eu également le Toshiba TG01.

      Après on peut toujours « polémiquer » : quelle utilité de flasher (quel que soit l’appareil).
      J’achète une voiture essence 125ch, pourquoi la transformer en diesel 130ch ?

      Moi aussi, le jour ou on m’expliquera et que je comprendrais (enfin) quelle est la véritable utilité (pas la curiosité) de flasher un appareil, sous quel qu’OS que ce soit.

      Ce que je retiens de l’article, c’est que Windows, n’en déplaise, « profite » (c’est vrai) de la facilité (et peut-être quelque part des failles) qu’offre Android de se voir « détourné » mais au bon vouloir de l’utilisateur.

      Et je persiste : cela ne sera viable que si l’inverse est également possible (passer d’un Androphone à un WindowsPhone pour revenir à Androphone ….).
      Cela dépendra surtout, je pense du fabricant

      • Pour info j ai eu (et j ai encore, dans ma collection d appareils mythiques), le HD2 et le TG01. Ils etaient sous Windows Mobile 6.5, l epoque ou windows etait synonyme de liberté, avant l arrivée du bunker WP 7.
        Autre info: certains (certes rares) Android peuvent accueillir une ROM firefox OS ou un Linux natif.

        Microsoft aurait trouvé une technique pour installer leur ROM sous des Android tandis qu aucun dev meme chez XDA n a pu faire une ROM android pour WP.
        Conclusion : wp est verouillé et veut profiter de l ouverture des autres, CQFD.

  4. Cette idée est sympa, si elle pouvait fonctionner sous tous les appareil tournant sous android (même un HD2 avec rom custom), je l’installe direct!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.