Micromax devance Samsung en Inde

Samsung n’est plus le premier fabricant de smartphones sur le marché indien, au moins selon les chiffres publiés par Canalys, qui l’a relevé par rapport à la même période de l’année dernière.

id407242

Malgré les investissements importants du coréen et le lancement du premier smartphone Tizen, les efforts ne suffisent pas à contrer l’excellente stratégie de marketing mise en oeuvre par Micromax et Samsung passe à la seconde place.

Au 4e trimestre 2014, Micromax, a comptabilisé à lui seul, 22 % du total des ventes de smartphones en Inde, avec 4,6 millions de smartphones vendus contre 4,4 millions pour le coréen. Selon Canalys, un total de 21,6 millions de smartphones ont été vendus dans le pays au cours de la période étudiée, le taux de croissance par rapport au 4e trimestre 2013 est de 90 %, un chiffre qui démontre que ce marché est encore en très forte croissance, concernant le segment des smartphones.

À noter que plus d’un tiers de tous les appareils vendus, n’ont pas dépassé 100 $, c’est donc les dispositifs les moins chers qui règnent en maître, représentant 41 % des ventes totales. Ces bons résultats se constatent également, pour d’autres fabricants locaux, comme Karbonn, et Lava, qui sont respectivement à la troisième et quatrième place, avec respectivement 2 millions et 1,5 million de smartphones vendus.

Le nouveau partenariat avec Cyanogen apporte certainement, lui aussi, une plus grande visibilité à Micromax, notamment avec d’autres produits et un rapport qualité/prix excellent, qui lui ont permis de gagner la première place et de devancer Samsung.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.