Le Smartphone (HTC) First Facebook Home, en petite forme !

Screenshot_2013-04-13-14-21-23

Afin de promouvoir Facebook Home, le réseau social s’est appuyé sur HTC pour concevoir un Smartphone intégrant en standard la surcouche Android. Le (HTC) First a été présenté en même temps que Facebook Home, et au vu de la popularité de Facebook et des bonnes critiques reçues par l’appareil, il aurait dû avoir un certain succès. Il n’en est rien. Il faut dire aussi, que Facebook Home a de son côté obtenu des critiques plus que mitigées.

AT&T, qui distribue déjà le mobile en exclusivité aux États-Unis, a ainsi décidé d’abaisser le prix du First, à 99$. L’opérateur ne précise pas les volumes déjà vendus, mais une telle baisse de tarif si près du lancement ne présage pas d’un très gros succès.

En France, c’est Orange qui va  distribuer le First début juin. Son prix, ici aussi avec un abonnement, devrait être à 99 euros.

Source

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

8 Commentaires

  1. Il fallait un peu s’en douter, c’est le 3° appareils en partenariat avec FB et….. ca ne marche pas.
    D’autant plus que le fameux FB home, n’est pas tip top et rien de révolutionnaire.

  2. Si facebook sur un teleohone dedié était,il fut un temps,peut être un argument de vente,aujourd’hui toute personne possédant un smartphone quelque soit l’OS,a une version permettant de faire tout ce qui est possible sur PC,avec notif en direct etc…mise a part les jeux en flash…donc les gens n’en n’ont plus rien a faire.

  3. J’ai bien sûr tester Facebook home histoire de voir ce que c’était mais franchement il faut être vraiment accro pour utiliser ce truc ! Alors acheter un smartphone dédié à Facebook… c’était un échec annoncé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.