La Surface Watch, de Microsoft, serait 4G/LTE et en « Alon »

Analogue watch worn on person's  wrist, view from above

Les prototypes de montre intelligente de Microsoft dépendent désormais de la « division » Surface de la firme de Redmond.

Microsoft, comme quasiment tous ses concurrents, de Sony, à Apple en passant par Samsung et Motorola, travaille sur une montre intelligente  nommée « Surface Watch ». Celle-ci a fait ses premiers pas au coeur de l’équipe chargée des accessoires pour la Xbox, sous la forme d’un détecteur de rythme cardiaque pour la console éponyme.

Mais c’est désormais, l’équipe Surface que est chargée du développement  des prototypes de cette montre. Ce qui est logique dans le cadre de la réorganisation annoncée par Steve Ballmer, récemment.
Plusieurs sources, indiquent que Microsoft commanderait des écrans de 1,5 pouce pour élaborer ses prototypes. La montre pourrait être équipée de bracelets amovibles, disponibles en plusieurs couleurs.

À en croire le site AmongTech, Microsoft aurait choisi un matériau très résistant, l’oxynitride d’aluminium (un alliage combinant aluminium, oxygène et nitrogène, connu sous le nom commercial d’ALON), qui serait trois fois plus résistant que le verre, mais également très coûteux.

Des prototypes en cours d’utilisation fonctionneraient sous une version simplifiée de Windows 8, dans le but d’intégrer cette montre autour de cet OS. Il semblerait qu’elle affiche des notifications et permette même de contrôler la musique lue sur un smartphone ou un tablette sous Windows 8 et RT.
AmongTech, indique que les prototypes actuels embarquent 6 Go de stockage (principalement pour le système d’exploitation), et font une utilisation avancée du cloud pour conserver des données et s’y connectent en 4G LTE.
La Surface Watch pourrait être dévoilée officiellement d’ici fin 2014.

Via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

4 Commentaires

  1. nitrogène sa existe en Français
    Wiktionnaire Du nom nitre et du suffixe -gène ; désignation créée par le chimiste français Lavoisier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.