Des dirigeants de HTC poursuivis pour avoir divulgué des secrets d’entreprise

Parmi les dirigeants de HTC mis en accusation, à la suite de la plainte de la firme, il y a notamment le vice-président de HTC pour la conception, Thomas Chien, compte parmi les personnes mises en accusation.

chien

HTC vice-president for Design, Thomas Chien.  (Ph. Phone Arena)

Ainsi le vice-président de HTC, Thomas Chien Design, R & D directeur Bill Wu et Design équipe Senior Manager Justin Huang ont été accusés de partage de design de l’interface des smartphones HTC à venir, rapporte le  Wall Street Journal.

Chien a été pris en train de « téléchargement de fichiers secrets, associés à la conception de l’interface utilisateur du Sense 6« , lorsqu’il a été arrêté en août. Les plans ont été divulgués à un partenaire externe avec lequel les trois prévenus étaient en contact à Pékin.

Un total de cinq employés HTC ont ainsi été accusés par la firme de Taiwan, pour un préjudice de 33,57 millions de dollars dont  (1,12 million$ des États-Unis) par la falsification des dépenses et d’avoir reçus des pots-de-vin des fournisseurs. Chien, Wu et Huang sont parmi les accusés. Les trois mis en cause avaient l’intention de quitter HTC, après avoir reçu leurs bonus de milieu d’année, mais ils ont été au contraire pris en flagrant délit après une enquête menée sur le centre HTC R & D et aux domiciles et bureaux des accusés.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.