De tout dans l’hypermarché, y compris des smartphones !

Les grandes surfaces vont-elles faire de l’ombre aux revendeurs de smartphones ? Au Royaume-Uni, en tout cas le géant de la distribution « Tesco » semble bien décidé à conquérir un nouveau marché en lançant sa propre gamme de smartphones et tablettes.

tesco

Cette fois, il ne serait pas question de se contenter du matériel low-cost, qui ne permet pas des marges importantes. Tesco, qui avait déjà commercialisé son Hudl, une petite tablette au format 7 pouces, vendue au prix de 119 £, viserait cette fois-ci le très haut de gamme avec un appareil aux spécificités proches du Galaxy S5. Bien sûr, avec un prix qui devrait rester attractif, oscillant entre 200 et 400 €, et si le smartphone en question ne devrait pas vraiment tenir la comparaison au niveau des composants ni de sa surcouche logicielle, l’objectif n’est pas là.

Avec son nouveau smartphone et sa tablette, Tesco espère prendre des parts de marchés aux revendeurs de produits chinois, qui pénètrent le marché avec des terminaux aux tarifs attractifs. Mais encore faut-il voir si le terminal en question sera à la hauteur des attentes.
Plusieurs médias angle-Saxons notent toutefois, que bon nombre de marques ne s’y risqueront pas. D’une part le marché arrive à saturation et si le produit est vendu trop cher en comparaison aux marques, il risque de se retrouver avec un stock d’invendus important. Un pari qui s’avère très risqué pour Tesco qui ne vendra qu’un énième téléphone chinois, mais sous sa marque propre.

Reste à présent à voir si d’autres groupes européens s’inspireront de la stratégie de Tesco et tenteront eux aussi l’aventure.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.