Concept de smartphone avec capteur LiFi pour recevoir des données via la lumière

SONY DSC

Les lumières sont tamisées partout dans les nombreuses salles du CES, et aucun autre exposant n’est plus perturbé par le manque de lumière que les représentants de Oledcomm. Car la lumière est la spécialité de la société, après tout ! ou, plus précisément, la technologie LiFi, qui facilite la transmission de données à haut débit par l’intermédiaire de sources de lumières pulsées, invisibles a l’œil nu.

Capture1

Le testeur de Engadget est passé par le stand du fabricant à Las Vegas pour vérifier les différentes démos exposées, y compris un double sens, un lien à 10 Mbits/s entre un Macbook à un routeur. Ce qui était le plus intéressant, cependant, était un concept de smartphone qui recevait des données des nombreuses lampes dispersées autour du stand.

Capture

Le smartphone, un appareil Android sans marque, avait toutefois fait l’objet d’une modification de clé, sa caméra frontale a été échangée pour un capteur de lumière. Une tablette sans nom, aussi, avait subi la même procédure, et un dongle LiFi  en forme d’ours a montré comment moderniser des appareils via la prise casque.

Capture

Après le chargement d’une application sur le smartphone, le tenant au le passant sous diverses lamplight a immédiatement déclenché l’affichage d’une image, ou la lecture d’une vidéo. Les mages et les clips ont été stockés dans le téléphone, bien sûr, mais néanmoins, la démo a montré le potentiel de transmissions unidirectionnelles de LiFi dans les appareils mobiles. Oledcomm, qui fournit d’autres compagnies avec cette technologie LiFi avec l’infrastructure et logiciel de services, imagine des implémentations de géolocalisation indoor à la diffusion de publicité en magasin.

Pour le grand public l’adoption de cette technologie, est toute relative, la firme espère tout d’abord que les fabricants de smartphones intègrent des capteurs de lumière à leurs mobiles en standard.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

4 Commentaires

  1. L’article est très intéressant, ça ouvre des possibilités encore peu exploitées. Reste a trouver la possibilité d’émettre depuis un smartphone (peut être en infrarouge ou ultraviolet ?)… Par contre, l’article donne l’impression qu’il est passé par Google traduction 🙂 ça fait un peu bizarre… Prenez ne serait-ce que 5 minutes de plus pour relire, ce sera plus facile a lire !
    _________________________________
    Envoyé depuis l’application Génération mobiles pour Windows Phone.

  2. Cela va un peu révolutionné notre civilisation. Aux endroits inaccessibles a internet deja c’est très bien les avions,les hôpitaux,etc…. C’est une bonne avance sur notre temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.