BlackBerry pourrait retomber sur ses pieds

La firme canadienne BlackBerry, suit le plan de redressement de son nouveau PDG, John Chen. Un plan qui, selon lui, ne présente toutefois pas de garantie.

Chen_John_BB

Répondant aux questions du Financial Times lors d’une interview, John Chen,  le PDG de BlackBerry, est résolument optimiste, il a dressé un bilan plutôt objectif de l’état financier du constructeur. Selon lui, un retour à l’équilibre est envisageable, sur quatre trimestres fiscaux en générant des profits à partir de mars 2016, ce plan a 50 % de chances de réussir.

BlackBerry, avec les technologies de serveurs, la messagerie (BBM) et bien sûr les mobiles, n’est certes pas dans la plus confortable des positions, mais la firme a opéré un rapide réajustement de son offre. En effet, à peine trois mois après son changement de direction, le Canadien a déjà présenté de nouveaux terminaux plus adaptés à la demande, comme les  Z3 et Q20, et il a négocié un important partenariat avec le Taïwanais Foxconn. De même, BBM a changé de mains, intégrant la division entreprise.

La rapidité avec laquelle le constructeur se repositionne sera-t-elle, un gage du respect des temps de passage indiqués par John Chen ?

Une chose est sûre, la firme n’a pas su prendre le virage au bon moment, même si la qualité du matériel et la sécurisation des données sont des éléments indissociables de BlackBerry, le marché actuel se contente de matériels, que je pourrais qualifier de bâclés, du moins en ce qui concerne les marques qui dominent aujourd’hui le marché de la téléphonie mobile.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.