Problème de surchauffe du Xperia Z3+, il faut l’éteindre !

Le Xperia Z3+, de Sony, est équipé du puissant Snapdragon 810 de Qualcomm, mais voilà ce dernier n’est pas exempt de reproche et notamment de surchauffe. Celui-ci est rapidement en nage !

xperia-z3-201422873851

Sony ne conseille pas moins que d’éteindre le mobile, en attendant une mise à jour logicielle ! Simple en effet, mais encore plus simple… ne pas l’acheter !

Snapdragon810

Que pourrait amener cette mise à jour ? Certainement une baisse de la fréquence du processeur pour éviter cette surchauffe, donc on peut se poser la question, celui-ci est-il indispensable ? Pourquoi payer pour une puce si elle est bridée ?
De son côté, Qualcomm a beau démentir, le problème est bien présent. Et au moins dans la plupart des smartphones haut de gamme qui l’ont adoptée. Un peu normal, me direz-vous, surtout quand on sait que ce dernier était initialement destiné qu’aux tablettes. Alors la faute à qui,  aux fabricants ? À Qualcomm ?…

Une conséquence malheureuse pour le dernier Fleuron de Sony, le Xperia Z3+, dont l’un des principaux ajouts est justement le passage du Snapdragon 801 au 810. L’alerte a été lancée par les utilisateurs japonais qui en disposent depuis le mois d’avril, et qui ont constaté avec l’utilitaire CPU-Z (qui mesure une température) que le mobile pouvait atteindre les 70°C. Si cette température est acceptable pour un ordinateur de bureau, ce n’est pas du tout évident dans un smartphone de 7 mm d’épaisseur, dont la coque en verre et en métal sert de dissipateur.

GSMinfo, un site Internet néerlandais, confirme ce souci. Après seulement quelques minutes d’utilisation de l’appareil photo ou d’applications lourdes comme un jeu, l’OS Android envoie un avertissement, qui indique que l’application va être fermée, en raison d’une très forte augmentation de la température. Par contre l’utilisation de navigateur Internet ou d’une application de type réseau social ne semble pas provoquer cette surchauffe.

Sony, après avoir nié le problème, le reconnaît finalement aujourd’hui. Il annonce donc une mise à jour de firmware, qui bridera probablement (comme indiqué plus haut) la puce, lorsqu’elle monte en température, comme c’est déjà le cas sur le HTC One M9.

Dans l’attente de cette mise à jour, Sony conseille à ses clients d’éteindre souvent leur téléphone, afin qu’il refroidisse et en particulier pendant sa recharge.

D’autres fabricants, comme Samsung ou LG, se détournent du Snapdragon 810 pour leurs produits haut de gamme et le LG G4 se contente d’un Snapdragon 808 à six cœurs, par exemple.

source WEB

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

7 Commentaires

  1. Le problème du 810 est annoncé depuis plusieurs mois par Qualcomm. Si Sony a quand même décidé de commercialiser son produit avec ce processeur, c’est aussi de sa faute.
    Par prudence, mieux vaut éviter tous les smartphones utilisant le 810 et attendre une v2 de Qualcomm.

    Pas cool pour les utilisateurs qui ne vérifient pas avant d’acheter 🙁

  2. Mediatek et Exynos vont etre les tops de 2015…
    Samsung a été bien inspiré de ne pas utiliser de Qualcomm dans son S6.

  3. Elle sort d ou cette image d illustration qui montre un S810 avec ecrit dessus « Samsung Galaxy SVI »????
    Un peu de sérieux, le S6 est équipé d un Exynos plus performant et qui ne surchauffe pas.
    A corriger, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.