Android : la réinitialisation d’usine ne supprimerait pas toutes les données

android-securite-jelly-bean

Ce constat a été fait par des chercheurs de l’Université de Cambridge qui ont publié un document de recherche intitulé « Sécurité et analyse de la réinitialision d’usine sous Android « . Cette étude a révélé quelques informations intéressantes et un peu choquantes concernant la vie privée sur les appareils Android.

Pourtant, la fonctionnalité de réinitialisation usine, est supposée être la dernière étape avant la vente d’un ancien appareil, par exemple… Mais elle s’est avérée viciée, par les chercheurs qui l’ont testée, sur 21 appareils de cinq fabricants différents. Ces derniers reconnaissent toutefois que les dispositifs utilisés pour la recherche étaient plus anciens et a été fait sur des versions d’Android inférieures à la version 4.4, mais ils sont convaincus que ces problèmes pourraient encore persister dans les versions beaucoup plus récentes du système d’exploitation.

Alors, qu’ont-ils découvert ? Eh bien, il semblerait que les périphériques qui ont subi ces tests ont conservé les données SMS, emails, contacts, comptes autorisés et informations provenant de diverses applications telles que Facebook et WhatsApp. En creusant un peu plus loin dans les données conservées, les chercheurs ont même pu obtenir le mot de passe principal, Google, utilisé pour l’authentification des applications telles que le calendrier et les Contacts sur l’appareil.

Le document fait aussi état d’en constat qui révèle que « peut-être » les éléments requis pour nettoyer complètement l’appareil pourraient ne pas être inclus par les fabricants, qui ont trop souvent tendance à personnaliser le fonctionnement standard du système d’exploitation de Google.

Les chercheurs recommandent aux utilisateurs qui souhaitent se séparer de leurs anciens téléphones, d’utiliser le cryptage avant la réinitialisation usine, ou encore remplir les partitions avec des données inutiles et enfin pour les plus suspicieux, de simplement détruire l’appareil.

Les plus aguerris d’entre vous sur le système Android pourront, au travers des commentaires, apporter des éléments de réponse supplémentaires à cet épineux problème.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... En passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

6 Commentaires

  1. En ayant les droits administrateurs, on peut penser être à l’abri de cela,puisqu’on peut réinstaller une rom d’origine où custom donc effacer le contenu. jusqu’à quel point c’est à la portée de tous pour obtenir ces infos ?

  2. Je ne saurais te répondre, seul un initié pourra donner plus d’informations, mais se l’on se base sur une expérience similaire sur un PC le formatage d’un disque dur ne l’efface pas, toutes les infos s’y trouvant sont récupérables par un utilisateur averti… à moins de faire un long et efficace formatage de bas niveau… 😉

  3. C’est ballot cette histoire… Une restauration usine efface normalement les partitions /data et /cache qui contienent des données utilisateur, les paramètres d’applications et système personnalisés, le cache (:)) et les applications.
    Sur certains appareils comme le Nexus 5, la mémoire interne (data/media/0) est également effacée.
    Il reste en gros la partition /system qui n’est pas touchée.
    (valable avec un recovery stock et pas custom)
    Après, Android utilise un système de fichiers EXT4. Quand un fichier est supprimée, les données ne sont pas réellement supprimées tant qu’on écrit pas de nouvelles données sur le bloc. Dans ce laps de temps (très court), il est possible de récupérer des données « supprimées » via un logiciel externe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.