VPN : 5 mythes à réfuter

banniere_vpn

Un réseau privé virtuel est une technologie qui date de plusieurs décennies. Elle permet à n’importe quel ordinateur de se connecter de manière sécurisée à un serveur distant, tant en apparaissant comme une connexion locale.

Bien que les VPNs existent depuis un certain temps, il existe encore des mythes qui sont néfastes ou perturbent la compréhension de l’intérêt d’un VPN.

Mythe 1 : Je n’ai pas besoin d’un VPN si je ne fais aucune activité illégale en ligne

L’une des premières incompréhensions à propos des VPNs est qu’on en a seulement besoin quand notre activité en ligne est légalement questionnable. Par exemple, pour accéder à du contenu vidéo « géo-restreint » non disponible dans votre région, ou pour contourner des barrières légales. Bien qu’un VPN puisse aider dans ces cas, ce n’est pas son usage premier.

piratebay

Les VPNs sont conçus pour chiffrer votre communication, donc sécuriser vos données. Du coup, même si vous ne participez à des activités tordues, l’utilisation d’un VPN lorsque vos données sont exposées à des risques (exemple : connexion via un hotspot public) est toujours une bonne idée.

Mythe 2 : les VPNs ralentissement la connexion

Vous avez sans doute déjà entendu cet argument puisque les VPNs transitent toutes vos données via un autre serveur très très loin de votre position géographique. On peut ainsi croire que ce fonctionnement ralentit significativement la vitesse de navigateur.

ralentissement_vpn

Ce n’est pas totalement vrai.

Tout d’abord, la vitesse du VPN est limitée à la vitesse de votre connexion Internet, impossible de la dépasser. Ensuite, cela dépend aussi de l’emplacement du serveur sur lequel vous êtes connecté. Habituellement, plus le serveur est loin de vous, plus ça prendra du temps.

C’est pourquoi il est important de choisir un fournisseur VPN ayant beaucoup de serveurs supportés et dans des zones géographiques diversifiées.

Mythe 3 : un VPN gratuit, ça suffit

Bien que « gratuit » soit intéressant, vous donnez souvent quelque chose pour obtenir quelque chose d’autre en contrepartie. Dans ce cas, vous pouvez même en donner beaucoup.

Premièrement, les VPNs gratuits généralement accompagnés de certaines restrictions. Les vitesses sont souvent très limitées et la bande passante par mois n’est pas des plus généreuses. C’est normal en même temps.

Cependant, cela va peut-être vous surprendre d’apprendre que vous offrez volontairement vos données de navigation, votre adresse e-mail et d’autres informations personnelles pour pouvoir utiliser ce service VPN gratuitement. Les fournisseurs VPN ont des frais de serveurs à payer. Des coûts sont à supporter de leur côté donc vous devez donner quelque chose.

Pour comprendre ce que vous offrez, lisez bien les termes et conditions d’utilisation.

Mythe 4 : tous les VPNs sont identiques

Si vous utilisez un VPN, cela veut dire que vous jugez nécessaire de sécuriser vos données en ligne. Ce qui est privé doit rester privé.

Pour cela, vous devez comprendre qu’une partie cruciale d’un service VPN est de chiffrer vos communications quand vous vous connectez à leurs serveurs. Ce niveau de chiffrement peut varier selon les services VPN. Certains offrent un faible chiffrement, alors que d’autres proposent des systèmes de chiffrement sécurisés à un niveau industriel. Faites tout votre possible pour trouver un fournisseur VPN qui offre OpenVPN. Évitez PPTP à tout prix.

Concernant le respect de la vie privée, assurez-vous que votre fournisseur VPN ne conserve aucun journal. Certains VPNs gardent des journaux restreints et ils doivent expliquer ce qu’ils contiennent. Dans tous les cas, vous devez toujours vérifier qu’aucune donnée personnelle n’est stockée et que vos activités sur Internet ne sont jamais stockées.

online_vpn

 

Mythe 5 : J’utilise un VPN, alors je peux faire ce que je veux en ligne

Les VPNs ne peuvent pas vous fournir une protection absolue quand vous poursuivez des activités risquées. Lors de visites de sites dangereux (même avec un VPN), il reste probable que vous rencontriez des malwares comme des keyloggers ou des tentatives de phishing.

À partir du moment où vous êtes connecté, vous devez être vigilants. Cela implique vos connexions WiFi sur des réseaux gratuits/publics, les emails suspicieux, l’utilisation d’autres mesures comme un pare-feu de qualité, un anti-malware,… et un brin de jugeote 🙂

Votre sécurité et votre vie privée en ligne sont importantes. Par conséquent, la compréhension des VPNs et le choix que vous ferez sont primordiaux.

Utilisez-vous déjà un VPN ? Si oui, lequel et pourquoi ? À défaut, pour quelles raisons n’en voulez-vous pas ?

via

A propos Primokorn 49 Articles
Après l'informatique en général, je me suis intéressé aux OS mobiles il y a plusieurs années et plus particulièrement à Android. Beaucoup de lectures et de pratiques me donnent envie de partager toutes ces informations, avec un penchant pour la personnalisation, le logiciel libre, la sécurité et la vie privée. #libriste

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.