Test Smartphone BQ Aquaris 45 Ubuntu édition

BQ est une marque espagnole orientée dans la vente de produits d’entrée/moyen de gamme. Elle est peu connue en France, c’est en majeure partie sur Internet via son site que l’on pourra trouver tablettes et smartphones entre autres. Elle a fait parler d’elle, car c’est la marque qui a été choisie pour intégrer le système d’exploitation Ubuntu Touch sur ses appareils.

BQ_aquaris_45_07jpg

Je les ai approchés récemment pour faire le test de l’un de leurs produits tournant sous Android, mais n’ayant pas de disponibilité de suite, la marque BQ m’a proposé l’Aquaris 45 tournant sous Ubuntu, proposé à un prix de 169,90 €.

De mêmes conceptions, ce téléphone me donnera un aperçu du savoir-faire de BQ et me laissera une idée de ce système méconnu qu’est Ubuntu, si vous voulez le découvrir suivez ce test…

Découvrez ici ses caractéristiques sur la page officielle

Le contenu de la boîte :

BQ_aquaris_45_22jpg

La boîte est de petites dimensions, discrète et épurée, à l’intérieur on y trouve les habituels livrets de garantie et de démarrage rapide, un chargeur USB accompagné d’un câble USB/micro USB, des écouteurs qui font office de kit mains libres, une aiguille pour ouvrir les tiroirs pour carte micro SIM et évidemment le téléphone Aquaris 45. On remarque que les accessoires sont de bonne qualité pour un tel prix.

Le design

BQ_aquaris_45_09jpg

L’Aquaris 45 offre une forme banale avec une très bonne fabrication. Il présente un format compact (137 x 67 x 9 mm) avec l’utilisation d’un plastique mat bien travaillé qui est doux au toucher et qui n’accroche pas les marques de doigts.

BQ_aquaris_45_17jpg

En façade, on trouve un écran de 4,5 pouces accompagné d’un LED de notification et d’un appareil photo de 5Mpx qui ravira les amateurs de Selfie. On notera que les bords de l’écran sont un peu épais, ce qui n’enlève en rien son côté compact et sa prise en main facilitée avec un poids relativement correct de 123 grammes.

L’écran est de bonne facture sans pour autant exceller avec une résolution qHD 540×960 (240 ppi), sa technologie IPS permettra d’avoir une image homogène agréable à regarder et qui se prête parfaitement à l’exercice du multimédia. Le verre protecteur est très solide également cependant, en extérieur, on distingue énormément de reflets qui ne sont pas toujours les bienvenus.

L’appareil photo au dos de 8Mpx se trouve décentré, en haut à gauche, celui-ci est parfaitement intégré et ne ressort pas du dos, un effet de style très appréciable et une intégration qui évitera des déconvenues à la vitre de l’APN.

Au niveau des boutons, ceux-ci se situent tous sur la tranche droite de l’appareil, vous y trouverez le bouton Power et volume.

 

Sur l’arête de gauche on trouve les tiroirs pour carte micro SIM, bq insiste pour que l’on utilise ce format et non une carte nano SIM avec adaptateur qui risque de ne pas fonctionner dans l’appareil (j’en ai fait la malheureuse expérience).

L’arête du bas se voit doter de l’entrée micro USB accompagné de deux sorties audio. La place des haut-parleurs est ici appréciable puisqu’elle n’est pas sujette à être bouchée par les doigts lors de l’utilisation de l’appareil. De plus en mode paysage, la main vient faire une caisse de résonance naturelle, parfait pour une immersion lors de visionnage de vidéos par exemple.

BQ_aquaris_45_16jpg

Enfin, l’arête du haut présente l’entrée Jack pour casque audio et un tiroir pour y insérer une carte micro SD pouvant aller jusqu’à 32 Go, de quoi augmenter la faible mémoire de l’appareil qui est de 8 Go !

BQ_aquaris_45_15jpg

 

Côté matériel et OS :

Le système qui est utilisé ici est Ubuntu Touch. C’est un système qui est marginal sans pour autant être réservé à un utilisateur spécifique!

En effet pour certains, Ubuntu n’a jamais été entendu, pour d’autre c’est souvent synonyme d’un système réservé à une poignée de Geek et autres développeurs/informaticiens chevronnés ou éclairés.

Pourtant ce système est aussi facile, voire même plus facile à prendre en mains qu’un Os tel qu’iOS, Android ou Windows Phone.

Que vous soyez novice en la matière ou que vous veniez d’un des trois systèmes cités précédemment, Ubuntu Touch s’apprivoise en un rien de temps, à peine une dizaine de minutes!

Ici le téléphone est un entrée/moyen de gamme avec un processeur MediaTek Quad Core Cortex A7 cadencé à 1.3 GHz et soutenu par 1Go de mémoire RAM. Avec une telle architecture on pourrait s’attendre à des LAGs et quelques ralentissements ou problème de lancement d’applications, c’est donc un bon appareil pour tester les limites de ce système Ubuntu!

Premier constat : l’interface est basée sur le tout tactile, aucun bouton indiquant accueil ou flèche retour n’existe, tout se fait par gestuelle et c’est très fluide!

Faire un geste sur le coin de l’écran peut être pratique, mais avec une taille d’écran de 4,5 pouces et des gros doigts vous risquerez d’ouvrir accidentellement la page « des applications ouvertes » ou « la barre des raccourcis » lors de l’utilisation d’une application. Il faudra prendre un coup de main, et je pense que ces problèmes de placement de doigts disparaissent avec un smartphone de 5 pouces.

Ubuntu présente des pages appelées scopes qui occupent la totalité de l’écran, ainsi vous passez d’une page à une autre en faisant un slide de côté. Ces scopes sont visibles dès l’allumage du smartphone, je les apparente à un widget plein écran, ils sont super pratiques, car ils vous offrent une lecture claire des informations le concernant (vidéo, musique, à proximité….), du coup vous accédez en un glissement de doigts à une multitude d’informations (voir vidéo ci-dessous).

Cela évite d’aller ouvrir une application puis d’aller chercher dans celles-ci les paramètres ou informations que vous désirez. Tout est paramétrable et vous pouvez choisir leur position dans la liste des scopes, et les paramétrer un à un avec les options qu’il vous propose. Vous pouvez ajouter autant de scopes que vous voulez, mais en avoir un très grand nombre peut devenir compliqué à gérer, surtout si vous voulez passer du premier scopes au 18e, il vous faudra trouver le meilleur compromis! dommage qu’un glissement rapide ne permet pas d’atteindre plus facilement ces scopes. À noter que lors de son utilisation, si vous désirez une information, il faudra rafraîchir manuellement le scope en question avec un glissement de doigt vers le bas. Autre chose marquante, beaucoup de scopes demande à partager votre localisation, ce qui n’est pas au goût de tous, heureusement cette géolocalisation est désactivable et du coup vous perdez en efficacité dans les informations proposées.

Canonical-to-Implement-New-Scopes-Technology-on-Ubuntu-Touch-429192-4

Les Applications du Magasin Ubuntu ne sont pas en très grand nombre du fait du jeune âgé de l’Os de Canonical, cependant on retrouve les essentiels, réseaux sociaux, bureautique et certains jeux trop peu nombreux à mon goût. Si vous êtes curieux, je vous invite à aller le voir et laissez-nous en commentaire les applications que vous auriez voulu trouver : Ubuntu Apps .

Le centre de notification de Ubuntu Touch n’affiche que les notifications liées aux messages. On le trouve en faisant glisser la barre du haut de l’écran vers le bas comme chez les concurrents. Ce qui est sympa c’est que l’on peut directement répondre aux messages via la barre de notification. Autre point positif (voir vidéo) c’est que l’on peut atteindre les paramètres du smartphone, tel que GPS, WIFI, Bluetooth, Batterie… ces raccourcis permettent de contrôler ces fonctions via la barre. De plus celle-ci peut se déplacer avec un simple glissement sur le bas de la barre de notification un accès rapide et intuitif qui permettra une manipulation du smartphone à une main.

Pour le reste on retrouve la barre d’accès rapide en glissant du coin gauche vers le centre de l’écran, cet accès permet de visualiser les applications de base et celles que vous utilisez souvent, cet accès est disponible n’importe quand ce qui est très pratique.

dock-phone

 

Le même geste peut être fait du bord droit vers le centre, s’il est court il passe de la page actuelle à celle dernièrement ouverte, très pratique pour switcher entre deux applications. Le même geste lent fera ouvrir tous les panneaux récemment ouverts : scopes, applications, navigateur internet…le tout avec style et une grande fluidité. Ce geste tout comme les précédents sont disponibles n’importe quand pendant l’utilisation du smartphone.

Ubuntu-Touch

 

Au niveau de la photo, l’aquaris 45 offre des paramètres basiques simple et facilement exploitable. Si l’appareil photo avant est un peu juste, l’appareil photo arrière offrira une image détaillée avec des couleurs assez fidèles, les conditions de faible luminosité viendront noircir le tableau, mais le flash rattrape assez bien le coup. En somme l’appareil photo est plutôt bon pour un smartphone d’entrée de gamme.

Côté autonomie, le téléphone offre une utilisation sur la journée ce qui reste dans la moyenne actuelle. Le système gère bien l’énergie ce qui est un très bon point pour un smartphone compact.

Niveau téléphonie et réseau, la 4G manque ici, notamment pour le chargement des scopes qui demandes souvent l’utilisation de données et qui ralenti légèrement le système. En téléphonie les interlocuteurs sont parfaitement audibles, les réseaux sont stables et le haut parler en main libre est efficace.

 

Vidéo Test complet :

Unboxing design et caractéristiques :

Démo et test de l’OS Ubuntu Touch : 

Conclusion :

BQ offre un smartphone intéressant, si Ubuntu reste pauvre en applications, c’est un système jeune, prometteur qui vient présenter quelque chose de nouveau et frais. Si des améliorations sont à attendre concernant l’OS, celui-ci est déjà fonctionnel et permettra une utilisation par n’importe qui, que l’on soit novice ou plus expérimenté.

L’aquaris 45 est un smartphone intéressant pour son prix. Il offre des caractéristiques d’un entrée de gamme qui sont bien gérées par le système, avec une autonomie suffisante, un écran et un son honorable et une fluidité très appréciée.

Si le système n’est pas au goût de tous, l’aquaris se décline également avec Android qui devrait offrir des performances quasi similaires.

Si vous avez ce smartphone ou si vous voulez en découvrir davantage, venez en discuter  sur notre forum.

 

 

 

A propos dorzyo 154 Articles
Passionné de nouvelles technologies, j'aime partager l'information sur les dernières tendances et nouveautés. Aimant la photographie et la vidéo je m'occupe des chaînes de Genmob sur Youtube et Dailymotion dans lesquelles vous trouverez des tests produits, trucs et astuces et autre tutos.....

1 Commentaire

  1. Autant le système d’exploitation semble être attrayant, autant le design de l’appareil ne le met pas du tout en valeur. Sincèrement je le trouve moche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.