Oculus VR annonce l’arrêt du développement pour OSX et Linux

oculusrift-main-900x450_story

La tendance actuelle pour la réalité virtuelle n’est plus à démontrer, et Oculus en est le leader avec l’Oculus Rift VR. D’ailleurs pour avoir une expérience complète du Rift, Oculus a rappelée quelles sont les spécifications système recommandé.

Préconisations :

– NVIDIA GTX 970 / 290 AMD équivalent ou supérieur
– Intel i5-4590 équivalente ou supérieure
– RAM 8 GB +
– Compatible HDMI 1.3 sortie vidéo
– 2 ports x USB 3.0
– Windows 7 SP1 ou plus récent

Cependant, il est à noter que l’équipe Oculus n’en avait pas tout à fait terminé avec les annonces le jour, comme l’a précisé, Atman Binstock, l’architecte en chef chez Oculus et directeur technique du Rift, ce dernier  a également fait valoir sur le blog les raisons de cette configuration matérielle. Tout en indiquant que le développement d’OSX et Linux était suspendu pour le casque VR, sans aucune indication sur une hypothétique reprise de celui-ci.

« Le développement pour OSX et Linux a été suspendu afin de se concentrer sur une excellente expérience VR à travers des matériels, logiciels et contenus sur Windows de haute qualité. »

Il ne ferme toutefois pas la porte au développement pour OSX et Linux, mais reste très évasif sur ce retour. Cette déclaration a d’ailleurs soulevé une certaine réprobation dans les commentaires sur le blog.

Un développeur a notamment déclaré : « En tant que développeur de jeux, je pense que vous vous tirez une balle dans le pied avec l’abandon d’OSX, j’ai de mon côté décidé d’abandonner le Rift. Mes jeux continueront d’être disponibles pour Windows et OSX et Linux, mais ils ne supporteront plus le Rift. »

Des commentaires semblables se font l’écho de celui-ci, mais quoi qu’il en soit, Oculus VR voit davantage de potentiel pour ces casques, et du moins dans l’immédiat, sur Windows.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.