Le HUB Surface de Microsoft ferait-il des envieux ?

Je parle bien entendu du HUB Microsoft Surface, le puissant dispositif de travail collaboratif lancé récemment par Microsoft et qui est mis en comparaison, mais j’y reviendrais plus loin.

surfacehub-demo2-650-80

Ce qu’il faut dire dans un premier temps c’est que la firme de Redmond n’en ait pas son coup d’essai. Elle a en effet, lancé, en 2007, année de lancement du tout premier iPhone, sa fameuse table surface, qui a été utilisée par nombre de médias télévisuels notamment ou installée comme kiosque intelligent dans certaines grandes enseignes. Restaurants et bars pouvaient les installer afin de permettre aux clients de commander leurs repas ou boissons, puis payer leurs commandes.

microsoft-surface1

Cette Surface originale était en fait un écran tactile, multipoints, qui faisant fonction de table, le tout épaulé par un puissant ordinateur. C’était vraiment un concept innovant, et certainement en avance sur son temps. Mais compte tenu de son coût, et de l’état du marché à l’époque où il a été lancé, le succès n’a pas été au rendez-vous. Microsoft a donc supprimé ce projet et la firme a même recyclé le nom « Surface » pour une utilisation avec ses tablettes.

Au CES 2015, Microsoft a ressuscité la marque Surface, mais cette fois, le produit n’est plus une table et il est accroché au mur comme un écran TV. En fait, le Hub Microsoft Surface est une énorme dalle tactile de 84 pouces, capable d’afficher du 4K.

surface-hub1

Les participants à une réunion peuvent interagir avec les applications sur l’écran depuis leurs PC, tablettes ou smartphones, même à l’aide d’un stylet pour dessiner en direct sur l’écran. Ensuite, les participants peuvent recevoir sur leurs dispositifs le résultat de leurs travaux collaboratif, plutôt cool comme concept !

Comment Android pourrait rivaliser ? Certains Andronautes pensent qu’ils peuvent faire mieux et pour moins cher ! Il est vrai qu’il est possible d’obtenir, actuellement, le contenu d’un smartphone ou d’une tablette Android sur un grand écran TV.

chromecast-556x314

Il y a bien le fameux Chromecast, qui permet d’interagir avec l’écran de la TV. Donc, dans cette hypothèse, le dongle pourrait bien être la plaque tournante pour interagir avec un écran et n’importe quel dispositif Android aurait accès à cet écran. Dans ce scénario, l’hôte de la réunion pourrait utiliser son propre écran TV en permettent un échange collaboratif avec d’autres utilisateurs présents. Il se relierait au périphérique hôte en utilisant le WiFi Direct ou un autre protocole. Mais il y a un hic ! aujourd’hui, un seul dispositif peut-être relié à l’écran, cela en limite grandement l’usage, puisqu’une seule personne est donc en mesure de manipuler les données envoyées à l’écran.

Dans ce cas il faudrait envisager un hub spécifique connecté à une TV, et n’importe quel Android pourrait également être utilisé à ce titre, grâce à une application spécifique pour l’alimenter. Mais cela ne permettrait pas d’interagir avec la TV elle-même.

En utilisant Android TV comme un hub, ce soft rendrait probablement les choses plus faciles du point de vue technologique. Ce concept pourrait s’étendre à des participants connectés, à distance, via Internet, plutôt qu’en utilisant des protocoles sans fil locaux.

La démonstration se poursuit en indiquant que de cette manière, n’importe quel téléviseur pourrait être utilisé avec un Dongle, peu coûteux et qu’il pourrait fonctionner « à peu près » de la même manière que le Surface Hub de Microsoft, mais en rajoutant un concentrateur  ou un périphérique informatique, contrairement à la solution de Microsoft. Suivant cette démonstration, pour le coût d’une TV et d’un simple dongle Chromecast, cela devrait être sensiblement moins cher que le HUB Surface. Encore que, si on y ajoute le prix d’une TV 4K , tactile, le concentrateur et le Dongle, cela en fait une solution certainement moins ergonomique et sûrement plus chère.

En conclusion, tout est possible, mais il faut bien reconnaître, que d’une part, la solution n’existe pas, contrairement au HUB de Microsoft, et qu’ensuite, il faut comparer ce qui est comparable, le HUB Surface Microsoft  est tactile et un animateur peut aussi interagir, ce qui n’est pas le cas d’une TV. Ensuite, le partage se fait, pour Microsoft, sans ajout de dongle ou de concentrateur, tout se passe en direct et avec autant d’utilisateur que souhaité… et enfin le système d’exploitation est universel, tablette, smartphone, PC, écran, peuvent s’y connecter.

mytf1vodmobile

Ce qui est loin d’être le cas de Android. Hormis pour diffuser de la musique, naviguer sur Internet, ou encore partager ses photos et vidéos. Alors de grâce soyez objectif, Microsoft à fait là, une vraie innovation technique, qui va rendre plus d’un service. Il est tout à fait possible que Google ou Apple fasse un produit similaire, mais aujourd’hui, il n’existe pas !

Sources diverses glanées sur la toile

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

5 Commentaires

  1. A voir la dernière photo on se retrouve avec un malicieux mélange du projet Courrier et de la Surface.

    Le Cloud visuel en somme, et sachant que le Cloud c’est l’avenir au détriment du stockage de masse, Microsoft a tout intérêt de se focaliser sur cette technologie.

  2. Des applications de reunion collaborative existent sur android. Via miracast il est possible de le projeter sur l ecran sans chromecast. Certe la tv n est pas tactile mais via une tablette ou smartphone tout le monde peut y ajouter sa contribution y compris en dehors du domaine local. De mémoire je crois qu’acer a fait une application maison qui est incluse directement sur le smartphone mais ca date deja un peu. La pomme doit egalement avoir son lot de possibilités aussi poussées. Mais le projet de Microsoft est sympa reste asavoir si les entreprises apprécieront.

    • L’avantage du HUB, outre le système d’exploitation ultra-complet qui est derrière et aussi l’écran tactile. Pour avoir régulièrement des réunions à animer, j’avoue que l’utilisation d’un écran tactile interactif est un gros plus, pour l’animateur et qui ne nécessite pas, comme chez les concurrents, des bidouillages pour arriver à faire en partie ce que le HUB de Microsoft permet de faire… le plus simplement du monde ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.