Guide destiné aux futurs acheteurs de smartphones

Vous souhaitez faire l’achat d’un smartphone ? Oui, mais lequel ? Plusieurs systèmes sont présents sur le marché, les trois principaux, Android, Windows Phone ou iOS, avec écran tactile ou clavier physique. Je vous invite à lire ce guide d’achat qui vous permettra de comparer les différents modèles de téléphones mobiles et de bien choisir votre smartphone ou votre cadeau et de ne pas vous faire avoir par le discours bien rodé des vendeurs.

tornado348_faceup

Ce qu’il faut savoir sur :

– La 5G
– Le NFC
– La commande vocale
– La biométrie
– Le processeur
 

__________________________________________________

La 5G

Elle ne devrait pas être disponible en France avant 2019. s’il est à ce jour trop tôt pour connaître les débits officiels. Il faut savoir que, Samsung a testé la 5G est a atteint un débit 30 fois supérieur à celui de la 4G-LTE !

imagesX9M7J4ZE

Pour vous donner un simple exemple, un film pourrait être téléchargé en moins d’une seconde, impressionnant non ! mais ce n’est pas pour tout de suite, vous l’aurez aisément compris. De ce fait, dans vos critères de choix, la 5G n’est pas indispensable aujourd’hui !

xperia-ion-nfc-activate-smartphone1

Mais en attendant, il sera possible de transférer des données en 4G-LTE d’un smartphone à un autre d’ici fin 2015 avec une nouvelle fonctionnalité, qui est baptisée « Device to device proximity services ». Un téléphone qui dispose de la 4G- LTE est donc un bon choix pérenne de votre investissement !

Le NFC

Depuis quelques années, payer ses courses ou prendre l’avion avec son téléphone est possible. Mais pour l’instant, le paiement mobile est encore à un stade embryonnaire en France. Un test est en court sur la Ville de Nancy ! De nombreux smartphones sont pourtant bien compatibles NFC (near field communication), pour une liaison à courte portée. Mais le paiement mobile ne perce pas encore dans l’Hexagone, à qui la faute ? Certainement le manque d’équipement des commerçants et la frilosité des utilisateurs.

xperia-smarttag-touch-tag-smartphone

De son côté Apple à introduit son Apple Pay, présent sur l’iPhone 6, une solution qui associe NFC et capteur d’empreinte pour simplifier les transactions. C’est un système maison qui pourrait bien avoir du mal à s’imposer, bien que N°2 sur le marché des smartphones, cette part de marché est insuffisante pour en faire un produit viable, en la limitant en France, à tout juste une quinzaine de pour cent d’utilisateurs et encore à condition que tous l’utilisent !

 

paysag10

Par contre la technologie NFC est aussi utilisée pour des accessoires, notamment comme l’a fait Nokia, avec toute une série d’accessoires qui lancent une application particulière… exemple, avec l’un d’entre eux,  le support voiture Nokia -Cr 201, en plus du chargement Qi, le logiciel de navigation se lance, dès que le téléphone est mis en place, grâce à la puce NFC.

La commande vocale

C’est aujourd’hui tendance, et parler à son smartphone ne choquera plus dans quelques années. Elle a été popularisée par Apple auprès du public, avec la fonction Siri. La commande vocale est aujourd’hui disponibles sur différents téléphones grâce à des applications développées par des tiers ou des fabricants de téléphones le (S-Voice pour Samsung), le Google Now de Google ou encore l’impressionnant Cortana de Microsoft.

cortana

Malgré les énormes progrès réalisés en intelligence artificielle, elle n’est pas tout à fait au point pour certains de ces systèmes, je ne les citerais pas pour ne pas créer de polémique, mais c’est un fait ! (fautes d’orthographe, mots mal compris, verbes pas accordés…). Cette technologie n’est qu’à ses premiers balbutiements, dicter de longs courriels n’est pas encore d’actualité !

La biométrie

Le smartphone stocke des données très sensibles, comme celles concernant les coordonnées bancaires ou même en étant un moyen de paiement mobile. Le constat a été fait, que le binôme identifiant/mot de passe, avait montré ses limites depuis longtemps.

13

Désormais d’autres pistes d’authentification sont envisagées, comme l’empreinte digitale, le scan de l’Iris de l’oeil. Ce qu’il faut savoir c’est que la biométrie n’est pas une technologie nouvelle, c’est même la plus employée dans le monde depuis les années 60. Une quinzaine de points caractéristiques ont été codifiées à la fin des années 1800 !.  Correctement analysée, elle permet d’identifier une empreinte parmi des millions. Mais attention toutefois aux mauvaises manipulations, lors de la présence d’un paiement NFC, à proximité, par exemple !

myris-eyelock-actinnovation-1
Vous saurez désormais qu’elle n’est pas parfaite. Pourtant présentée comme la solution pratique et sécurisée, l’authentification digitale a été rapidement mise à mal par des hackers. Notamment les capteurs d’empreintes du Galaxy S5 et de l’iPhone 5S ont été piratés quelques jours, seulement  après leur sortie par des chercheurs allemands du SR Labs…  Pas très rassurant !

Le processeur

S’il y a aujourd’hui de tout, sans citer de marque en particulier, il y a une augmentation exponentielle de la puissance des smartphones. Ce qu’il faut retenir, c’est que si certains mobiles nécessitent de la puissance pour faire tourner les applications sur le téléphone correctement, ce n’est pas le cas de tous ! Certains comme les smartphones Android ont besoin de cet accroissement de puissance pour fonctionner correctement, mais ce n’est pas le cas des smartphones de Microsoft ou encore de Apple.

06852700-photo-qualcomm-snapdragon-800

Un autre paramètre à ne pas négliger, c’est la capacité de la RAM, plus il y en a, mieux c’est. Sachez aussi que le synonyme de puissance est le prix  ! … Un argument qui est aussi à prendre en considération.

En conclusion, il est plus prudent de savoir réellement quels sont vos besoins ou de celui à qui vous souhaitez l’offrir, avant de franchir le pas, pour ne pas succomber aux miroirs ausx alouettes !

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

8 Commentaires

  1. Articles intéressant, mais sont-ce vraiment les critères les plus importants lors du choix d’un smartphone pour le commun des mortels ? J’en doute.

  2. Ce que je signale dans l’article, c’est justement qu’il faut se méfier des beaux parleurs (vendeurs) qui mettent en avant des choses qui ne sont pas toujours utiles 🙂

  3. Merci pour l’article, mais je pense qu’ils feraient mieux déjà de s’occuper d’améliorer le réseau internet des particuliers, car tout le monde n’a pas encore la fibre optique, comme moi d’ailleurs, que de faire du 5G pour les smartphones…D’ici quelques années les gens vont se rendre compte que leur vue baisse, qu’ils ont de plus en plus de migraines, et que comme tout, il faut des limites…Personnellement, je peux me passer de voir un film que de le regarder dans un petit écran de smartphone ou phablette…En plus, depuis que le 4G/LTE est sur le marché, j’ai comme l’impression que les réseaux vont moins bien. Mais bon, c’est tout histoire d’argent, et ce n’est pas moi qui vais faire changer tout ça 😉

    ++

  4. Vs dites que sur android il faut de la puissance pour faire tourner android avez vs essayer un moto g ou même un Archos 50 hélium android est stable et fluide et encore plus depuis kitkat comme tt os qui se respecte il y a la partie optimisation logiciel par rapport au hardware et franchement sur android ce n est plus les modèles qui manques mais par contre il y a des marques à éviter sa c est sure

    • Et bien, je vais tenter d’apporter une réponse, avez vous eu en main un Lumia 830, qui est un moyen/haut de gamme…

      Qui tourne avec un Snapdragon 400 à 1.2 gHz…

      là ! vous comprendrez tous le sens du mot fluidité

      et par exemple le S5… qui lui a besoin de 2.5 gHz en Quad core

      Et cette fois-ci il y a une multitude de solutions qui sont proposées, sur la net, pour tenter de supprimer les lags qui sont bien présents sur l’appareil… qui est très puissant pourtant ! 😉

  5. A la NFC, peut être que les gens y sont frileux vu qu’il y a des gens qui ce font pirater a distance sur les CB à cause du NFC, alors l’utiliser sur un smartphone qui a de bonne chance d’avoir un virus c’est ce faire pigeonner. Quand les transferts en NFC seront crypté je le réactiverai peut être sur ma carte bleu.

    Pour l’Apple play il y a déjà eu des cas de piratage mais l’avantage de l’Apple c’est qu’il vous achète cher votre silence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.