Astuce Geek : comment se faire rembourser les apps achetées par erreur

Vous avez fait,  dans la précipitation, l’achat d’une application ou votre rejeton a encore cliqué, un peu vite, sur une application payante, si vous êtes déçu par le service promis, ou que le téléchargement n’a pas fonctionné… et dans le cas de votre enfant, non souhaité. Vous avez plusieurs bonnes raisons pour en demander le remboursement, mais vous l’ignorez certainement ! Prenez connaissance de cette méthode simple pour y parvenir !

 

mobile-apps

Vous avez fait l’achat d’une application sur le Play Store Android de Google ou sur le Store de Microsoft, mais malheureusement vous vous apercevez quelques secondes ou minutes plus tard que vous n’avez pas choisi la bonne application ou qu’elle ne fonctionne pas du tout comme vous l’imaginiez ? En définitive, vous la désinstallez,  quid du remboursement ?  Un cas moins fréquent, toutefois, sur le Windows Phone Store, puisque vous pouvez dans bien des cas, tester l’application en version complète, avant de faire l’acte d’achat.

Rassurez-vous des solutions simples existes !

Pour une application achetée sur le Play Store Android de Google :

1. Accédez à Google Play dans un navigateur Web.
2. Cliquez sur l’icône représentant une roue dentée (les paramètres), puis sur « Mes commandes ».
3. Passez la souris sur l’application ou le jeu que vous souhaitez vous faire rembourser.
4. Cliquez sur l’icône « Menu » (trois petits points verticaux) qui s’affiche.
5. Sélectionnez « Signaler un problème  » puis « Je souhaite demander un remboursement ».
6. Indiquez le motif du remboursement, puis cliquez sur « Envoyer ».
7. Attendez une réponse de Google.

Pour une application achetée sur le Windows Phone de Microsoft :

1. Vous rendre sur le site Windows Phone
2. Cliquer sur le lien « Nous contacter »
3. Cliquer sur le lien « Support technique de Windows Phone »
4. Cliquer sur « Comptes et facturation »
5. Sélectionnez « Nous contacter » puis choisissez « Conversation » et saisissez les informations demandées
6. Maintenant il vous faut chatter avec « votre conseiller Microsoft », qui devrait trouver une solution positive à votre problème si votre requête est justifiée.
 

Voilà désormais, vous comprendrez que vous avez le droit à l’erreur, ou que cela vous évitera d’incendier vos rejetons, qui ont achetés un peu trop vitre, des applications, sur les différents stores et cela vous évitera de mauvaises surprises à la lecture de votre relevé mensuel.

Source Web

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.