Des chauffeurs utilisant Uber auraient été victimes de vols à main armée à Los Angeles

Comme vous le savez certainement, Uber est une application pour smartphone qui permet de trouver des chauffeurs, parfois avec des berlines de luxe, dans les environs de votre localisation. Mais voilà que son utilisation devient cauchemardesque pour certains chauffeurs qui l’utilisent, notamment à Los Angeles.

Black_Car_Driver_Color

Ce n’est par une bonne nouvelle pour Uber, qui a dû relever plusieurs défis juridiques dans différentes parties du monde, pour pouvoir exister et la compagnie de covoiturage a dû batailler ferme pour se faire un nom. Mais voilà que désormais les choses ont apparemment pris une tournure encore pire, du moins pour certains de ses chauffeurs.

PandoDaily, rapporte qu’à Los Angeles, un certain nombre de chauffeurs Uber, ont déclaré avoir subi, ces derniers mois, de graves attaques, telles que des vols à main armée. Le rapport, cite au moins trois pilotes qui ont témoigné sous couvert d’anonymat, ils affirment que des personnes mal intentionnées utilisent l’app Uber pour localiser les pilotes sur une carte afin de les dépouiller. Alors que, dans la plupart des cas, ces criminels cherchent uniquement à voler les téléphones des chauffeurs, PandoDaily déclare qu’au moins une personne a été la victime d’une situation de carjacking.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

1 Commentaire

  1. Un « retour de bâton », bien malheureux hélas.
    C’est ce qui risque d’arriver de plus en plus avec toutes ces applications « localisable » en temps réel. Bientôt il sera possible de traquer et de dévaliser n’importe qui …
    C’est mon choix, mais c’est le genre d’appli que je fuis (que je n’utilise pas)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.