Une app d’Amnesty International permet d’activer discrètement un appel à l’aide

panicbutton

Voici une application qui pourra être utile à certains, en effet « Amnesty International » lance une application avec bouton panique pour Android, le plus discrètement du monde. C’est précisément son point fort ! Elle est censée aider les défenseurs des droits de l’homme dans le monde entier à subtilement demander de l’aide quand les choses prennent une mauvaise tournure, et c’est pourquoi elle est déguisée de la manière la plus banale, elle se cache dans une simple application de calculatrice.

L’application pour vraiment passer inaperçue, soustrait, multiplie et divise tout comme vous pourriez vous y attendre. En fait, l’icône même de l’application ne permet pas d’imaginer ce qu’elle cache. Mais en cas de besoin, son but réel vous oblige à appuyer sur une touche numérique et de maintenir enfoncé le bouton d’alimentation de votre téléphone. C’est alors seulement que ce simple nombre déclenche un message de détresse et votre emplacement à trois contacts d’urgence prédéfinis, plus spectaculaire, le mobile va émettre l’appel de détresse toutes les cinq minutes jusqu’à ce que votre téléphone soit à court de batterie.

Intelligent, non ? La conception signifie que vous pouvez joindre simplement vos contacts prédéfinis sans éveiller les soupçons. Cette application est compatible avec toutes les versions d’Android récente. Ce bouton de panique est un petit outil astucieux, mais pourrait finalement être inutile, à moins que vos contacts choisis soient en mesure d’aider rapidement et donc à proximité. Amnesty International insiste sur le fait que le bouton panique doit être qu’un élément d’un plan d’intervention plus large pour les militants des droits de l’homme ou des journalistes de terrain qui peuvent croiser des personnes peu recommandables.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.