Samsung propose aux utilisateurs de la Gear de quitter Android

Comme vous le savez sans doute, la Gear 2 utilise un système d’exploitation différent de celui de son aînée. Pour harmoniser ses systèmes, Samsung propose aux utilisateurs de Gear V1 de remplacer Android par Tizen, son OS maison.

0-samsung-galaxy-gear-s-voice

Plus adapté aux « wearables », Tizen est un système d’exploitation plus léger , selon Samsung et qui permet de connecter facilement la montre de l’utilisateur à son smartphone, et de faire tourner des apps exactement de la même manière que le ferait Android. En pratique, ceux qui choisiront Tizen ne verront pratiquement pas de différence, si ce n’est qu’ils perdront toutes les données stockées sur leur montre, le changement d’OS nécessitant un reset total de l’appareil.

Toujours selon Samsung, la mise à jour n’est pas transmise directement aux utilisateurs, mais elle est disponible depuis le PC. Cela signifie qu’il faudra synchroniser votre smartwatch avec votre ordinateur pour mettre à jour la Gear.

Selon le fabricant, cette mise à jour augmente sensiblement l’autonomie de la montre, qui n’est pas excellente, c’est le moins que l’on puisse dire… tout en la rendant un peu plus performante, en permettant à l’utilisateur d’utiliser sa smartwatch comme lecteur MP3 indépendamment du smartphone, en stockant directement sa musique sur l’appareil.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

2 Commentaires

  1. Pourquoi pas, maintenant que Samsung s’est hissé au top, le fait de changer d’OS passera comme une lettre à la poste. Il suffit de voir le ratio nombre de Samsung/geeks.

    Rien qu’au taf j’an ai 4 autour de moi, sur les 4 aucun ne sait ce que c’est que le recovery :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.