Microsoft envisage de porter Cortana sur Android et iOS (mise à jour 15 juin)

Cortana_Lumia_1020

Un peu plus tôt, il a été signalé que Marcus Ash, responsable du groupe de programme Cortana sur Windows Phone, qu’il pesait le pour et le contre pour porter Cortana vers d’autres plateformes. La décision de le faire est peut-être beaucoup plus compliquée que les fans inconditionnels de Windows Phone pourraient le penser, lorsque on tient compte de tous les facteurs.

Maintenant, une vidéo tente de répondre à la question de si oui ou non, Cortana, doit rester uniquement sur Windows Phone. Dans le contexte, la question et la réponse sont certainement beaucoup plus complexes qu’on peut penser et quels seraient les avantages de cette multiplication.

Bien qu’aucune réponse ferme n’est donnée, en raison des délibérations en cours par Microsoft, il est fascinant d’entendre leurs préoccupations quant à savoir pourquoi Cortana devrait resté isolé sur une plateforme et qui pourrait nuire à l’assistant personnel.

« Si je suis un utilisateur de PC Windows et j’ai une tablette Kindle et un téléphone Android, comment faire pour que l’expérience Cortana de Windows fonctionne aussi avec ces dispositifs ? C’est vraiment une question difficile à laquelle nous consacrons beaucoup de temps en essayant de comprendre ».

« Clairement, si nous voulons inciter les utilisateurs à acheter Windows, nous avons beaucoup de clients Windows, des centaines de millions qui ont des PC sous Windows et je serais ravi de partager la grande expérience Cortana, car une fois qu’ils l’auront, ils pourront probablement envisager de passer sur d’autres dispositifs et de dire : (eh bien, je peux partager avec eux). Mais comment obtenir que les utilisateurs d’Android ou ceux d’iOS qui utilisent Windows d’avoir cette grande expérience ? »

En effet, le problème, c’est que Microsoft a du mal, parce qu’il qu’il ne vend pas qu’un seul appareil et service, mais au contraire,une multitude. Cette fragmentation rend plus difficile les clients potentiels de franchir le pas en raison de la prédominance de Microsoft sur ce secteur, et alors que Microsoft pourrait prendre une telle voie, l’expérience de Cortana pourrait elle-même pourrait être dégradée pour les utilisateurs non Windows Phone. Les smartphones, après tout, fournissent une pléthore d’informations personnelles à un utilisateur qui ne veut pas d’un PC.

Il est clair que dans cette réflexion, il faudra à Microsoft peser le pour et le contre et décider ce qu’il convient de faire pour inciter les indécis à franchir le Rubicon. La stratégie de Microsoft, consistant à porter son offre logicielle sur d’autres plateformes porte ses fruits. Après avoir diffusé Office pour iOS et Android, qui soit dit en passant est un carton, Microsoft s’attelle à son assistant vocal.

Que pensez-vous des propos de Marcus Ash, et vous fait-il à reconsidérer votre avis initial sur la question ? Pensez-vous que Microsoft devrait le faire ?

Merci à Caramel, pour la co-rédaction de cette publication 🙂

Edit :

Une mise au point s’impose , Marcus Ash  insiste fasse aux rumeurs qui ont parcourues la toile et que les versions pour un autre système que Windows phone, ne sont pas d’actualités dans l’immédiat. L’équipe souhaite faire l’outil vocal le plus fonctionnel possible sur son système natif, avant d’envisager autre chose !

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

2 Commentaires

  1. J’arrive pas à comprendre pourquoi il parle de Windows, à ce que je sache Cortana est spécifique à Windows Phone. A moins que dans un avenir plus ou moins proche on retrouve Cortana sur Surface …

    En tout état de cause Microsoft à très bien compris l’intérêt d’être présent partout, le software vend le hardware.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.