Un smartphone Android fourni avec des logiciels malveillants préinstallés

star-n9500-galaxy-s4-clone-1
Le problème des malwares Android a pris une nouvelle tournure, comme ce téléphone chinois, le Star N9500, soi-disant livré, avec certaines applications douteuses. En effets une rumeur déclare que certains fabricants d’appareils en Chine sont apparemment prêts à expédier des smartphones avec de logiciels malveillants intégrés. Tel serait le cas avec le Star N9500, un clone chinois du Galaxy S4 , qui serait livrée avec un cheval de Troie qui se ferait passer pour la boutique Google Play (pour rappel le Google Play n’est pas disponible en chine, il est interdit par le gouvernement), selon une publication allemande Heise.

Uupay.D est le cheval de Troie en question, et il peut collecter et copier des renseignements personnels depuis le téléphone, toujours selon la source. Plus cocasse, le programme allumerait même le micro pour surveiller les appels téléphoniques et les conversations qui ont lieu à proximité du téléphone. Ce cheval de Troie pourrait également envoyer des messages texte aux services premium sans le consentement de l’utilisateur.

La N9500 Star se vend pour seulement 160 € en chine, c’est un appareil très abordable. Les chercheurs de G-Data (le fournisseur allemand de logiciel antivirus) pensent que le prix est « subventionné » par les fonctionnalités avancées des logiciels malveillants, qui pourraient générer des profits supplémentaires pour ses créateurs. (Je cherche à savoir comment ? Simplement en écoutant les conversations ??)

G-Data a déclaré que le code malveillant est installé en usine. En outre, parce qu’il fait partie du firmware, le cheval de Troie est plutôt difficile à enlever. Selon les chercheurs, le Star N9500 est le premier téléphone qui provient d’une usine avec un programme étendu « d’espionnage » (sic!)  à bord, bien que les prédécesseurs de Uupay.D avec des pouvoirs analogues ont été trouvés sur les appareils Android en Chine dans le passé.

G-Data prêche certainement pour sa paroisse dans cette affaire, qui si elle s’avère bien réelle n’est pas beaucoup plus dangereuse à mon sens que ceux qui sont installés directement par Google dans son OS. Mais il s’agit bien là d’une copie du Samsung S4, une autre raison pour dénigrer cet appareil, même si je n’approuve pas la copie.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

3 Commentaires

  1. En même temps, ils ont raison vu qu’ils ont pas le droit de les télécharger officiellement, il les met d’origine. Pas de jaloux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.