Microsoft SurroundWeb utilise vos murs comme écran (vidéo)

Certains des lecteurs et surtout les fans de jeux n’oublient pas une technologie très particulière, présentée l’an dernier par Microsoft, il s’agit d’IllumiRoom, un projet qui n’a jamais atteint le stade de l’utilisation réelle.

image_new

L’idée était pourtant assez ingénieuse, utilisez Kinect, en synergie avec un projecteur, pour élargir l’expérience utilisateur, au-delà de l’écran, par exemple en utilisant tout un mur de sa maison, afin d’accroître le sentiment d’être vraiment immergé dans le jeu.
Depuis le projet a évolué et maintenant il se nomme SurroundWeb, c’est pour l’essentiel, le même type de technologie (l’utilisation de projecteurs pour prolonger le plaisir sur le même écran), mais avec une portée modifiée et qui n’est plus relégué qu’à des jeux, mais il permet l’utilisation du web ou de tout contenu multimédia. Les plateformes supportées sont une Xbox, Windows Phone et Windows. Une des applications possibles, par exemple, pourrait être la projection sur un tableau, qui deviendra, ainsi, une extension de l’écran tactile de votre Windows Phone.

image_new1

SurroundWeb, tout comme IllumiRoom, utilise des webcams ou des solutions avancées comme Kinect, utile aussi pour la reconnaissance de l’objet. Dans l’image ci-dessus il démontre une application de ces technologies. SurroundWeb reconnaît la canette sur la table, en projetant l’information nutritionnelle qui se trouve sur le côté. Autres exemples, il peut fournir les recettes dans la cuisine, ou des alertes pour gérer des appareils, pour éviter de brûler le plat qui mijote dans le four.

Microsoft a tenu à apporter quelques précisions sur la protection de la vie privée, le fait est que beaucoup d’informations sont projetées à la maison, mais cela n’implique pas qu’il y a aussi un flux inverse de données depuis votre domicile vers l’extérieur, pour recueillir ces données à des fins publicitaires, par exemple.

Vidéo qui montre les SurroundWeb en action :

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.