Sony quitte le marché du livre électronique

3ffb256ccb8b48a7ba653051b7bf4fb2

‘est tout d’abord l’arrêt de la librairie Reader Store en Amérique du Nord, qui sera transférée le 20 mars vers le concurrent Kobo.

Takahito Aiki, le PDG de la firme nippone, voit en ce partenariat un moyen de « délivrer la meilleure expérience de lecture numérique et le meilleur contenu disponible pour toucher un plus large public. Ensemble, des millions de clients aux US et au Canada vont connaître le meilleur usage du numérique, n’importe où, à n’importe quel moment et sur n’importe quel appareil ».

« Dans l’immédiat, ce changement ne concerne que l’Amérique du Nord (États-Unis et Canada). Puis le porte-parole a déclaré : « Nous allons continuer à gérer nos librairies virtuelles au Japon et en Europe en fonction des besoins des clients et de l’environnement commercial ». Parallèlement, l’AFP révèle que Sony a cessé également de proposer de nouveaux modèles de liseuses aux États-Unis.

C’est en effet pour tenter d’endiguer ses pertes abyssales, que la firme souhaite ainsi se recentrer sur les pôles plus lucratifs, comme le marché des smartphones et des tablettes, ainsi que dans le domaine du jeu, avec le lancement de la nouvelle console PlayStation 4, déjà écoulée à plus de 4,2 millions d’unités.

via

 

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.