Le smartphone Nokia X, mais quel avenir a-t-il ?

Nokia a été l’un des premiers à créer l’évènement et surprise en présentant non pas un, mais trois smartphones sous un pseudo OS Android, un modèle mi-Microsoft, mi-Android.

nokia-x-610x407

À noter que Nokia n’appartient pas encore totalement à Microsoft, ce sera fait courant mars. Selon un journaliste de ZDNet James Kendrick, la gamme X de Nokia pourrait bien disparaître aussi rapidement qu’elle est apparue. Ce dernier considère que les choses risquent de se compliquer très rapidement. Il semble en effet, difficile d’imaginer Microsoft continuer à proposer des smartphones sous Android.

En outre, ces trois modèles Nokia sous Android (Nokia X, Nokia X+ et Nokia XL) disposent d’un OS largement modifié et ils n’ont pas, de fait, accès au Google Play. Une manière de couper l’herbe sous les pieds de Google, qui voit avec ce modèle le marché très lucratif des applications mobiles complètement lui échapper. De plus, avec l’obligation pour les développeurs d’adapter leurs applications aux Nokia X, ce qui signifie en clair, des efforts et des coûts supplémentaires, il reste à savoir si les développeurs sont prêts à faire de telles concessions.

Par ailleurs les apps Microsoft seraient elles compatibles avec ce dernier, dans un store dédié de Nokia (un peu sur celui du modèle Asha). Une situation qui paraît délicate pour Microsoft et les Nokia X, le finlandais ayant laissé dans ce cas, un pétard mouillé à la firme de Redmond ! Le géant américain se retrouvant assis entre deux chaises.

James Kendrick affirme qu’il est difficile de prévoir ce que Microsoft fera avec ce Nokia X « hybride » qui n’est en sommes (ni Android ni Microsoft), et il précise à ce sujet qu’il est probable que Microsoft ne le conserve pas très longtemps.


Nokia X : nos premières impressions en vidéo par lemondefr

Une nouvelle somme toute étonnante pour ces smartphones qui viennent juste d’être présentés. D’autant que Nokia affirme que le Nokia X ne sera commercialisé que dans les pays émergents, comme l’Inde, la Chine et l’Amérique du Sud. Les États-Unis comme l’Europe ne le verront jamais… (Surprenant d’autant qu’il est apparu sur le site Nokia.fr.) à moins de se le procurer par des moyens détournés, mais cela est-il intéressant ?

via

 

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.