Dégradation choisie de la 3G ? DegroupTest conteste l’étude de l’UFC-Que choisir

DegroupTest vient de publier son baromètre des connexions mobiles pour le troisième trimestre 2013. Aisni pour la période du 1er juillet au 30 septembre 2013, les utilisateurs ont effectué avec l’application DegroupTest plus de 500 000 tests de débits qui ont été filtrés pour retenir 138 687 tests de débits reconnus comme pertinents (hors tests en WiFi, des MVNO et des opérateurs étrangers ont été retirés). Les résultats sur la 2G/3G portent sur 48 300 mesures et ceux sur la 4G portent sur 14 647 mesures.

Moyenne-des-debits-descendants

Alors que le 19 novembre, l’UFC-Que choisir publiait une étude sur les réseaux mobiles portant sur 3 040 mesures. Contrairement à l’association de défense des consommateurs, DegroupTest n’a pas constaté de baisse générale des débits 3G chez les quatre opérateurs.

141109

Free Mobile : un cas à part

Quand est-il de la 3G de Free Mobile, le service observe une évolution du débit quotidien descendant entre le 1er juillet et le 30 septembre à la baisse. Toutefois, la moyenne des débits descendants du troisième trimestre augmente par rapport à celle du deuxième trimestre. Seuls les résultats du quatrième trimestre permettront de confirmer cette tendance à la baisse.

Ainsi, la thèse avancée par l’UFC-Que Choisir est la suivante, elle consiste à dire que les opérateurs dégradent volontairement la qualité de la 3G afin d’inciter les abonnés à migrer sur des offres 4G plus chères. D’autant que l’on peut s’interroger, pourquoi Free ferait-il cela puisque la 4G est une option gratuite chez lui ?

4G : Orange et SFR dominent

L’étude révèle notamment que si Bouygues Telecom possède la meilleure couverture 4G sur le papier, ses débits descendants fournis sont de 36 % inférieurs à ceux de SFR et Orange.

4G-smartphone-604-564x261

Apple et Samsung sont battus par HTC et Nokia

Mais la grande surprise de cette analyse de ce trimestre vient des terminaux mobiles. Contrairement aux idées reçues, les terminaux qui affichent les meilleurs débits en 4G ne sont pas ceux des leaders du marché, Apple et Samsung. Le HTC One est en tête avec une moyenne des débits descendants qui surclassent ses concurrents (37,4 Mb/s). Pour Nokia, le Lumia 920 arrive en deuxième position avec une moyenne de 31 Mb/s là où le suivant culmine seulement à 28 Mb/s.

Vrai ? Faux ? De mon côté, j’ai davantage tendance à porter crédit à une équipe de consommateurs indépendante… DegroupTest ne va pas tarir la source de ses revenus !  Mais l’avenir confirmera ou infirmera ces résultats !

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

9 Commentaires

  1. Tout ça me parait logique quand on regarde les indices DAS de ces smartphones.
    Le One et le Lumia 920 ont été classé parmi les « mauvais élèves » (le One certainement à cause de l’aluminium, le Lumia 920 à cause de…?? )

    Donc ce handicap de DAS élevé doit je suppose donner un avantage en réception car le signal est plus fort, non?

    Rappel des chiffes:
    Nokia Lumia 920… 0,93 W/kg
    HTC One 0.863 W/Kg

    à comparer avec les meilleurs de la classe pour le DAS:
    Samsung Galaxy Note 2… 0,18 W/kg
    Samsung GS4… 0,2 W/kg
    HTC 8X… 0.347 W/Kg
    LG Optimus G… 0,426 W/kg
    Sony Xperia Z… 0,55 W/kg

    Bon j’y vois une cause à effet mais je me trompe peut etre totalement, le Lumia 920 et le One balancent peut etre 4 fois plus d’ondes qu’un S4 sans pour autant avoir de meilleure capacités de réception data…mais ça m’étonnerait

    • ah oui, en effet, l’iphone fait exception donc vient contredire mon raisonnement.
      En même temps, la limite légale du DAS, c’est 2, donc 0.8 n’a rien du tout de scandaleux, je veux dire par la que ca n’était pas un reproche, même au contraire si ça avait contribué à une bon débit descendant de données. Mais bon, l’iphone et son DAS élevé fout mon raisonnement en l’air 😉

  2. En ce qui me concerne, je ne suis pas près de passer à une offre 4G, qui à mon sens est prématuré… et je suis chez Orange qui est sensé avoir la meilleure qualité… alors je ne vous parle même pas de Free. Ce dernier, si il arrive à activer ses 1400 antennes ne pourra jamais se comparer aux autres qui ont, au moins, pour les deux premiers, jusqu’à 4 fois plus d’antennes, et eux, ils n’arrivent pas à couvrir tous le monde…

    aujourd’hui en déplacement je suis plus souvent sur de la 3G voire du Edge…et chez moi en h ou H+ (mais là je n’en ai pas besoin) pourquoi devrais-je payer pour avoir de la 4g, que sur certaines zones très limitées… rendant pour l’utilisation de mon mobile « l’obligation d’être immobile » pour en bénéficier… ce qui est un comble !!

  3. @Reporter

    Si Free active ses 1400 antennes d’ici peu, il arrivera au même niveau que SFR. 😉
    Pourquoi Free ne pourrait pas avoir la même considération que les autres ?

    Et pourquoi payer plus pour la 4G alors que le nouveau prix instauré par le 4 ème opérateur est de 20 euro.
    Les 3 autres ne pourront donc plus justifier un prix au dessus de 30 euro.
    Tu ne payera donc pas plus cher pour une prestation supplémentaire. Autant en profiter si par chance tu passes dans une zone couverte.

    Je précise que je ne suis pas fanboy de Free puisque je suis chez Bandyou qui va d’ailleurs inclure d’ici peu la 4G dans son forfait.

    Il faut être quand même objectif et arrêter de dénigrer le seul opérateur qui tape dans la fourmilière, et qui vous permet aujourd’hui de profiter de vos forfaits à prix dérisoires. 😉

    _________________________________
    Envoyé depuis l’application Génération mobiles pour Android

    • Tu sais bien que ce n’est pas le fond réel de ma pensée…

      Mais Free fait de la pub mensongère, tout comme les autres opérateurs « Tous », et pour Free, il n’est pas en mesure de donner la 4g à + de 1 % du territoire.

      mais quand je vois la carte de couverture de celui qui est sensé avoir la meilleure couverture 4 G à savoir Bouygues, je suis étonné que personne ne relève qu’il ne couvre même pas 10 % du territoire..

      D’où un rappel à l’ordre par le gouvernement et c’est une bonne chose, enfin ! d’arrêter de prendre les clients pour des dindons !
      C’est valable pour les 4 opérateurs ! et pas seulement Free, mais il faut bien avouer que ce dernier innove sur les tarifs et la désinformation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.