Un benchmarker radie les modèles Android soupçonnés de tricher !

Un certain nombre de fabricants Android ont été pris en flagrant délit et sont soupçonner de configurer leurs téléphones, pour artificiellement gonfler les performances lorsqu’il détectent un logiciel de benchmark en cours d’exécution, et ils adaptent en rapport, la vitesse d’horloge du core, spécifiquement pour cette demande.

Capture

Il y a bien eu quelques tentatives pour atténuer de telles actions, comme masquer, par exemple, le nom du package de référence concerné, mais une société derrière une telle application de benchmark, a une solution beaucoup plus percutantes, Futuremark, le fabricant de 3DMark, a décidé de radier de ses analyses les dispositifs qui semblent enfreindre ses règles.

delisted

Quelles sont ces règles ? Alors que la réponse complète est un peu plus nuancée, mais  l’essentiel est parfaitement clair :
« référence d’optimisations spécifiques qui ne sont pas autorisées. »

Cela signifie que des matériels très populaires, comme le Samsung Galaxy Note III et le HTC One, apparaissent maintenant au bas de la liste du classement de Futuremark, et dépouillé de leurs scores. C’est peut être dur, mais si les fabricants OEM ont recours à ces méthodes sournoises pour booster leur classement dans l’indice de référence, peut-être que la seule façon de corriger leur comportement est vraiment de supprimer totalement toute incitation à tricher, comme Futuremark le fait ici.

Et bien moi, je dis bravo à cette initiative, qui ne va certainement pas plaire à tous le monde !

via  

 

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

3 Commentaires

    • Une ROM custom bien faite, sans bloatware, avec un multitasking bien optimisé donnera à peu près ce résultat:
      -peu de taches en arrière plan (de toute façon toute personne voulant faire un gros score en bench tue les taches avant de le lancer)
      -un CPU qui donnera sa puissance maxi lors d’un bench…comme lors d’un gros jeu 3D

      Il me semble qu’en gros, ça permet à un noob sous ROM stock d’approcher les scores d’un geek sous rom custom + kernel custom avec governor tweaké.
      Enfin sauf que le bench n’overclocke pas le CPU et le GPU, alors que le kernel custom, si 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.