Les banques ne veulent pas soutenir la candidature de Fairfax Financial pour BlackBerry

Selon Reuters, les banques sont sceptiques quant à la capacité de BlackBerry de revenir sur la bonne voie et rester pertinent dans le marché des smartphones d’aujourd’hui.

blackberry-booth11

Il y a aussi des bruits indiquant que les dirigeants de Fairfax Prem Watsa sont en pourparlers avec plusieurs entreprises, notamment Bank of America, Merrill Lynch et BMO pour mettre sur pied un groupe pour l’opération. Cela ne veut ne pas pour dire qu’il ne sera pas en mesure de réunir un groupe de financiers intéressées, c’est juste que les choses ne vont aussi bien que prévu.

Lundi est une date importante dans cette saga lorsque nous saurons que Fairfax poursuivra son acquisition où si une autre proposition va arriver. Une semaine passionnante est à venir…

Malgré tout si cette offre d’achat n’est pas retenue, je ne pourrais que la saluer… J’ai du mal à imaginer des sociétés financières d’investissement, gérer une marque de téléphonie… c’est la mort assurée de BlackBerry à court terme. Car les objectifs de ces fonds d’investissement ne sont pas tous avouables… Le profit ne rime pas avec innovation !

via  et via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

5 Commentaires

  1. C’est une affaire de « gros sous » , de très « gros sous » , même ! Donc des deux cotés , ils ne vont pas se faire de cadeaux , même si noël approche à grand pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.