Un concept de smartphone modulable, conçu comme un Lego

Dave Hakkens, jeune designer néerlandais de 25 ans, est habitué des concepts un peu particuliers, mais il avance peut-être l’une des idées les plus innovantes en matière de mobilité. Il a eu l’idée d’un concept de smartphone un peu déroutant à composer soi-même à partir de blocs intégrant chacun une fonctionnalité ou un composant de mobile. Le tout s’articule et se connecte, à la manière d’un Lego. Le tout sur une base commune, une carte mère avec le processeur et des connecteurs de blocs.

1

Même l’écran se décline en plusieurs configurations : tout tactile Full HD (1920 x 1080 pixels, moitié tactile, moitié clavier mécanique, tactile avec quelques boutons physiques… Le concept Phonebloks doit pouvoir convenir à tout type d’utilisateurs et d’usages.

2

Les combinaisons sont innombrables et chaque bloc-composant serait disponible à la commande sur le « Blok-Store » de l’appareil. Aisni l’utilisateur peut composer lui-même son mobile idéal. Ainsi il serait possible d’ajouter de la mémoire vive, un plus gros capteur photovidéo, une énorme batterie ou une plus petite pour avoir la place d’ajouter d’autres fonctionnalités.

3

 Le projet Phonebloks est attrayant à plus d’un titre et il bouleverse tout ce que nous connaissons dans le monde des smartphones. Il serait ainsi possible à l’utilisateur de changer lui-même un écran aussi simplement que tous les autres composants. L »obsolescence programmée, bien connue actuellement sur les Smartphones du marché ne serait plus une fatalité avec ce Phonebloks.
Toutefois,  les progrès réalisés dans la conception des puces mobiles est tels, pourraient être un frein à ce concept. En effet, les SoC  d’aujourd’hui,  regroupent pour les plus avancées, toute la panoplie WiFi, Bluetooth, modem, etc. alors que le Phonebloks propose d’éclater et désolidariser tous ces composants.

4

Un  beau projet, qui est inscrit sur le site ThunderClap, une plateforme permettant à une idée ou un message de faire parler de lui de plus en plus sur les réseaux sociaux.  Il a un objectif fixé à 100 000 « claps » . Le Phonebloks, est  à l’heure actuelle, à 68 000 clics.

Un concept qui permettrait à l’utilisateur de faire son mobile à la carte, avec ses goûts et ses attentes, l’idée est géniale, mais j’ai bien peur que  cela ne reste qu’une utopie !

Voir la vidéo ci-dessous :

 

source

 

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

3 Commentaires

  1. Tout est dit dans l’article: concept génial, mais pour le moment utopique tant les fonctions principales sont dans le SoC.
    J’aime l’idée néanmoins, on achète la base, puis apres on achète un APN plus ou moins perfectionné et plus ou moins cher, ou alors une batterie plus grosse, on ajoute du NFC que si on veut, on oriente notre smartphone vers la photo, ou le gaming, etc, bref on le construit comme on veut en modulant le prix des composants selon notre propre utilisation. Mais il faudrait en effet que CPU et GPU soient eux aussi à part et ne contiennent pas d’autres fonctions.

    • @FrenchAddict : ce n’est pas parce que l’on dit que c’est une utopie que ça ne sortira jamais même si tout est déjà intégré dans le SoC !
      C’est à cause de ces façons de penser que l’on bloque les projets, surtout en France !
      Partout dans le monde, ce type de projet verra le jour, alors pourquoi pas chez nous ?

      Rappelez-vous : Le téléphone mobile à l’époque
      « Utopie, jamais nous ne pourrons relier des millions de personnes sur des réseaux cellulaires ! »

      Et j’en passe !

      Moi même je me suis vu débouter en me pointant à L’ANVAR avec un projet et ayant déposé un brevet !
      Mais je ne lâcherai pas l’affaire !

      Je trouve cette idée tout simplement géniale, c’est énorme et il suffisait d’y penser !

      C’est en essayant qu’on fait bouger les choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.