BlackBerry supprime 4500 postes et se recentre sur les pro

05699156-photo-logo-blackberry-z10

 

Le Canadien BlackBerry a lancé vendredi soir une alerte sur ces résultats qui sont accablants, le groupe devrait faire état, le 27 septembre, de ces résultats financiers, soit une perte  de l’ordre de 950 millions de dollars, imputé notamment aux faibles volumes de ventes des smartphones Z10. Ce constat devrait conduire à la suppression de quelque 4 500 postes sur les 12 000 salariés que compte le groupe dans le monde.

Avec cette réorganisation, BlackBerry fera aussi une réorientation stratégique, visant à recentrer la société sur le marché des entreprises et celui des pro. Par ailleurs le catalogue produit passera de six à quatre appareils, avec deux terminaux haut de gamme et deux appareils plus accessibles, et toujours fidèle à son concept, un smartphone à écran tactile et un téléphone à clavier physique.

 medium-138843

Le Z30 sera donc positionné dans le segment haut de gamme, alors que le Z10 passera dans celui de l’entrée de gamme. Compte tenu du faible niveau de vente de ce dernier modèle, qui est en partie responsable de cet effondrement, il devrait rapidement voir son prix baisser, seul moyen pour le constructeur d’écouler ses stocks et augmenter par la même occasion la part de marché de son système BlackBerry OS 10.

Pour les smarthones à clavier physique, il devrait se concentrer autour du Q10 considéré lui aussi comme un haut de gamme et d’un second téléphone plus accessible, le 9720 sous BB OS 7.1 qui semble être un candidat tout désigné, surtout dans la la mesure où cette famille de produit est toujours très populaire. Mais il est possible que le Canadien puisse aussi miser sur le Q5 pour tenter de forcer l’adoption de BlackBerry 10 OS.

Sur le trimestre en cours, le canadien annonce avoir vendu 3,7 millions de terminaux, mais confesse qu’il s’agit essentiellement de téléphones sous BlackBerry 7.
A la lecture de ces résultats, la solution la plus plausible réside dans un recentrage sur les produits pour entreprise. En effet, Le groupe annonce compter 25 000 serveurs BlackBerry Enterprise Service 10 (BES 10) chez ses clients, contre 19 000 au mois de juillet dernier.

La dernière version de cette solution de gestion des téléphones en entreprise (BES 10.1) présente l’intérêt de gérer, outre les terminaux maison, les smartphones iOS et Android. BlackBerry va tente également de capitaliser sur le succès de sa messagerie instantanée BBM, qui doit justement être lancée très bientôt sur Android.

BlackBerry dit tabler, pour le troisième trimestre sur un chiffre d’affaires d’environ 1,6 milliard de dollars.

Source

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

11 Commentaires

  1. BlackBerry bénéficie toujours d’une très bonne implantation en entreprise et dans le milieu Pro…

    Ils se sont essayés au marché grand public… Mais ce n’est pas le même champ de bataille…

    ils sont entrés dans le monde des moutons de Panurge, qui suivent plus une marque qu’un système fiable et sécurisé !

  2. Dans le monte de l’IT quand tu es depassé en techno tu fini par couler …

    C’est malheureux pour les 4500 et ceux qui vont suivre, je doute que RIM s’ en sorte sur le long terme. Avec un perte abyssal je pense qu’il vont plonger grave.
    Dommage la concurrence tire vers le haut. Souhaitond qu’un autre OS perce. W8 ?
    Juste android et ios ca suffit pas

    • BB n’a pas eu la chance d’être tendance comme d’autres systèmes ou marques, qui ne sont guère plus avancés…

      Nous vivons dans un monde de Geek ou c’est plus le paraître qui compte.. Et c’est bien malheureux

  3. C’est vrai que BB a cette image pro. Pour le grand publique, leurs appareils ne sont pas « sexy », « bandants », bref, ils ne déclenchent rien, design banal, puissance limitée, aspects « fun » inexistants, possibilités de gaming fort restreintes, rien de particulier niveau photo ou son, pas d’innovations majeures, etc.
    Si le marché du pro ne les sauve pas, ils vont couler…

    • Comme quoi le design ne fait pas tout 😉
      Le One a son design, certes, mais il a aussi Boomsound, l’ultra-pixel, Zoe, Sense, un quadcore S600 et le large catalogue d’applis Android pour profiter de la puissance de ce CPU, etc.

      Disons que le Z10 a un design original (discutable, je le trouve bien plus banal qu’un One), il a quoi d’autre pour déclencher l’envie de l’acheter par rapport à d’autres smartphones design eux aussi?
      En plus avec BBM dispo sur d’autres OS…je ne vois pas trop ce qui reste, si ce n’est le prix un peu moins élevé(expliqué par le fait qu’il n’a qu’un dual core couplé a un Adreno 225 (ça pique!) n’est pas full hd et a une autonomie très faiblarde avec ses 1800mha)

  4. Même le monde pro de détourne de BB car android et iOS remplissent les mêmes fonctions sans les restrictions spécifiques à BB.
    Et c est beaucoup plus commode pour les employeurs puisque maintenant les utilisateurs connaissent déjà soit android soit iOS.

  5. Pourtant BlackBerry reste solidement implanté dans le milieu professionnel, qui se méfie des Os Dédiés aux jeux comme les deux plateformes que sont iOS et Android…

    Pour rappel, que ce soit iOS et Android, les deux systèmes sont tout sauf sécurisés… Sinon ça se saurait !

    Je trouve pour ma part que BlackBerry fait de l’excellent matériel… On ne peut pas les taxer du contraire… Je trouve dommage que pour la pluralité des systèmes qu’il ne soit pas très en forme… encore que… franchement il mérite mieux , et je ne suis pas certain que les deux premiers du palmarès se soucient de cette donnée qui est essentielle pour les entreprises, à savoir la sécurité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.