Smartphones, tablettes, Android au sommet

Malgré un recul des ventes des iPad, Le marché des tablettes tactiles a fortement progressé au deuxième trimestre 2013. Résultat, celles sous Android sont largement majoritaires, avec 67 % du marché, alors qu’elles étaient aux coudes à coude avec l’iPad l’an passé. Les tablettes en marque blanche ont particulièrement aidé Android à conquérir des parts de marché, alors que celles des iPad s’éffondrent.

136374

Alors que la semaine dernière, lors de la publication de ses derniers résultats financiers, Apple a déclaré n’avoir vendu que 14,6 millions d’iPad. Des chiffres décevants comparés aux 19,4 millions d’unités écoulées trois mois plus tôt, ou encore par rapport aux 17,3 millions d’iPad vendues au deuxième trimestre 2012. Mais si Apple souffre, ce n’est pas le cas de la concurrence.

Selon Strategy Analytics, 51,7 millions de tablettes tactiles se sont écoulées lors de ce trimestre, soit une progression de 43 % en un an, ou de 15,6 millions d’unités. Sans surprise, les produits sous Android affichent la plus forte progression avec 34,6 millions d’unités à eux seuls, en hausse de 87 % et de 16,1 millions de tablettes. L’autre grand gagnant est la famille Windows, avec 2,3 millions d’unités livrées, soit 4,5 % du marché, contre 200 000 tablettes l’an dernier (0,5 % du marché).

05465433-photo-microsoft-surface

Apple, ne détient plus seulement 28,3 % du marché. Alors qu’il y a peine deux ans, la pomme représentait même plus de 80 voire 90 % il y a trois ans, on mesure ici tout le chemin parcouru par Google et ses partenaires. Apple devrait toutefois redresser la barre en sortant sa prochaine génération d’iPad, qui ne devrait guère tarder.

Il faut noter aussi dans ces résultats, l’importance des marques blanches. D’après Strategy Analytics, 36,2 millions de tablettes de marques ont été livrées (+ 47 %), ce qui signifie que 15,5 millions de tablettes sous marques blanches ont envahi le marché. Or la plupart sont équipées d’Android OS mobile privilégié par les entreprises taiwanaises et chinoises exploitant les marques blanches. Le coût de l’OS n’est pas étranger à ce choix.

CEMN90SRK_b47240df-0446-4bd9-b870-c8639887dc50

Android est porté par les produits maisons de Samsung ou Nexus, mais il peut de plus compter sur des millions de tablettes vendues sous marque blanche, souvent présentes dans les grandes surfaces, à des tarifs très agressifs. Si la qualité ne suit pas toujours, cela permet en tout cas d’obtenir ce résultat.

Quoi qu’il en soit, il n’est pas bon de fanfaronner pour Android, il faudrait que la mésaventure d’Apple puisse servir de leçon à Google… Car dans ce bas monde rien n’est acquis…

Via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.