Les coûts réels des mobiles subventionnés chez Free !

000_Par7237883

Quel est le coût réel d’un abonnement de 24 mois pour l’offre subventionnée de Free et pour 5 modèles de mobiles ? Cette étude se base (pour comparaison) sur une offre de base à 20 € (Joe Mobile) en forfait H+ alors que Free reste pour l’instant en 3G. Les mobiles ont été achetés nus dans ces boutiques : Apple pour les iPhone, Grosbill pour le Nexus 4, Darty pour le Galaxy Note 2, Amazon pour le Galaxy S4.

 

free-mobile-subvention-joe-mobile-2ans-3

les offres subventionnées de Free sont de 1 % à 15 % plus chères que chez Joe Mobile, en fonction des mobiles :
+ 1% sur l’Apple iPhone 5. On est à la limite du crédit gratuit ; c’est une bonne affaire. Sauf pour ceux qui prendront leur mobile chez Redcoon au lieu d’Apple, à 610 € au lieu de 669 €. Dans ce cas, l’écart grimpe à +6 %.
+ 7 % sur le Samsung Galaxy Note 2.
+ 9 % sur le Samsung Galaxy S4.
+ 9 % sur l’Apple iPhone 4.
+ 15 % sur le Google Nexus 4.

Malheureusement, Free n’a pas tardé à succomber à l’appât du gain, et il tend l’habituel piège pour les clients les moins fortunés. Le constat ? Moins le mobile est cher, sur l’étiquette de subvention et plus Free marge dessus sur la durée. Si bien sûr le client reste au-delà des 24 mois souscrits. De fait, si le client reste chez Free, chaque mois supplémentaire, ajoute de la marge à l’opérateur subventionneur ? Voyez plutôt si on réalise ce calcul au bout de 36 mois (alors que l’on est libéré de toute obligation) par exemple.

free-mobile-subvention-joe-mobile-3ans-3

Cette fois, les écarts entre « Free subvention » et Joe Mobile ne sont plus de 1 à 15 %, mais de 18 à 34 % !

Ces écarts sont importants, mais il faut comparer les options intégrées sur chacune des offres. Sur Joe Mobile, il y a le H+, Free de son côté répond avec une partie Data à 6 Go, contre 3 Go chez Joe. S’y ajoute les appels vers les fixes sur 80 destinations contre 50 chez Joe.

En conclusion, si la stratégie de Free peut-être considérée comme agressive dans ses tarifs, surtout pour les datas. Free ne révolutionne rien, en contrepartie, sur le volet subvention. Bien même le contraire, Free qui se voulait être l’empêcheur de tourner en rond, pour se démarquer des autres opérateurs, force est de constater qu’il l’est même de moins en moins.

——————————————–

Free testerait-il une nouvelle stratégie ? En effet, depuis mardi et jusqu’au 11 juillet, l’opérateur commercialise sur le site Vente-privee.com un forfait à 39,99 € avec un mobile et un engagement de 24 mois. Nous sommes désormais à des années lumières de la philosophie sans engagement qui animait Xavier Niel jusqu’à présent. C’est ici  :  (Free Mobile : un forfait à 39,99 euros)

De fait, les forfaits des autres opérateurs vont tout de suite vous paraître intéressants !
Free a pratiquement fait une OPA sur le marché de la mobilité, avec des tarifs particulièrement agressifs, lors de son lancement.
Mais maintenant qu’il est assis sur un matelas confortable d’abonnés (environ 6 millions),  les choses risquent bien de changer, il n’y a qu’à voir l’offre ci-dessus, qui n’a rien de révolutionnaire, mais qui a un air de déjà vu !

——————————————–

Ce billet n’a d’autre objectif que d’informer, il n’est pas là pour créer une polémique.
Je ne suis ni pour ni contre, je relate simplement une information.

Via et Via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

31 Commentaires

    • Comme Xavier Niel est un business man, il a dû ben négocier avec les constructeurs pour avoir des tarifs tirés vers le bas. Même si ils ne voulaient pas le faire à la base, je pense que leur besoin d’investissement en infrastructures -antennes relais etfree center- est tellement grand le côté lucratif des mobiles subventionnés lui convient bien 😉

  1. Pourquoi uniquement comparer avec Joe Mobile ?

    Quid des autres opérateurs ?

    « iPhone 4 8 Go :

    Bouygues Telecom Sensation 5 Go + 1 Go : 1559,76 euros
    Free Mobile avec 6 Go de données : 960,76 euros
    Orange Origami Jet 6 Go : 1918,60 euros
    Orange Origami Play 4 Go : 1438,60 euros
    SFR Carrée 4 Go + 2 Go : 1680,76 euros

    iPhone 5 16 Go :

    Bouygues Telecom Sensation 5 Go + 1 Go : 1789,66 euros
    Free Mobile avec 6 Go de données : 1158,76 euros
    Orange Origami Jet 6 Go : 2117,50 euros
    Orange Origami Play 4 Go : 1727,50 euros
    SFR Carrée 4 Go + 2 Go : 1959,75 euros

    Galaxy Note II :

    Bouygues Telecom Sensation 5 Go + 1 Go : 1659,75 euros
    Free Mobile avec 6 Go de données : 1028,76 euros
    Orange Origami Jet 6 Go : 2087,50 euros
    Orange Origami Play 4 Go : 1627,50 euros
    SFR Carrée 4 Go + 2 Go : 1809,75 euros

    Galaxy S4 :

    Bouygues Telecom Sensation 5 Go + 1 Go : 1719,66 euros
    Free Mobile avec 6 Go de données : 1138,76 euros
    Orange Origami Jet 6 Go : 1987,50 euros
    Orange Origami Play 4 Go : 1617,50 euros
    SFR Carrée 4 Go + 2 Go : 1859,75 euros

    Nexus 4 :

    Bouygues Telecom Sensation 5 Go + 1 Go : pas disponible
    Free Mobile avec 6 Go de données : 960,76 euros
    Orange Origami Jet 6 Go : pas disponible
    Orange Origami Play 4 Go : pas disponible
    SFR Carrée 4 Go + 2 Go : 1689,75 euros »

    Ultime question : pourquoi comparer Free à une offre de SFR qui est peu intéressante si ce n’est un moyen de gruger encore plus l’utilisateur ?

  2. Peut être pour mettre en lumière que’il y a moins cher que Free. Non ? Ou bien non on est têtu , il n’y a que Free qui est moins cher ?

    Je n’ai jamais compris pourquoi il fallait payer quelque chose de free, ça ça me dépasse.

    • Je ne répondrais qu’une chose : 1999. Et cherche quelle était la nouveauté introduite par illiad à l’époque.

      Free ne veut pas dire gratuit, ça veut aussi dire libre.

      Trop dur à comprendre ?

      Et quand on veut faire un comparatif, on se débrouille pour faire un comparatif exhaustif.

      Sinon, on pourrait dire que c’est de la publicité comparative et rien d’autre.

  3. Honnêteté aurait été de prendre plusieurs opérateurs pour comparer.

    Et pour free, cf la remarque habituelle de Richard Stallman. Free = gratuit et / ou libre…

    • Free == > Gratuit ? libre ??
      40 euros l’engagement chez free ? j’appelle pas ça du gratuit…

      je paye moins cher chez Orange ! pas besoin d’appels vers 80 pays !

  4. Je pensais surtout, désolé d’avoir de la culture en informatique, au mouvement dit du « Free Software » où le terme free a deux sens :

    – gratuité
    – liberté

    Par exemple, je n’utilise que du logiciel libre, modulo cette saloperie d’Adobe Flash sur mon ordinateur.

    En 1999, quand Free est sorti en tant que FAI, il était libre de tout engagement, mais on payait la note.

    En 2001 – 2002, la note moyenne pour de l’ADSL 512 c’était 45 € par mois. Enfin, je dis cela.

    De plus, nul n’oblige à s’engager auprès de free ou auprès d’un des trois anciens opérateurs condamnés lourdement pour entente illicite. Dans les 500 millions d’euros, je crois me souvenirs.

    Sinon, question subsidiaire : pourquoi ne pas avoir comparé l’offre de Free avec celle proposé par un de l’ancien triumvirat téléphonique qui dans les 146 forfaits listés sur le site touslesforfaits doivent proposer quelque chose d’équivalent.

    Je pose juste la question, je n’attends aucune réponse.

    Cet article était volontairement biaisé et à charge.

    Depuis 1997 (que j’ai un portable), j’ai fait SFR, Orange, Bouygues et je suis chez free mobile depuis le début.

    Sans free, je continuerais à payer 30 € par mois pour 90 minutes de communications et 30 SMS.

    Enfin, je dis cela, hein…

    • Merci, pour ton retour… effectivement la source qui est citée, ne parle que de Joe Mobile… Mais cette étude sert surtout à démontrer que Free change sa stratégie, et qu’il s’aligne en fait sur les autres opérateurs (il fallait s’y attendre un peu, je ne connais personnes qui travaille à pertes)… Il serait même plus cher pour moi avec un forfait et mobiles subventionné chez Orange…

      Tout l’intérêt de cette news et de démontrer que Free a bien changé sa stratégie 😉
      l’offre est tout de même passée chez Free à 40 € ! Loin des promesses du début !

  5. « Merci, pour ton retour… effectivement la source qui est citée, ne parle que de Joe Mobile… Mais cette étude sert surtout à démontrer que Free change sa stratégie, et qu’il s’aligne en fait sur les autres opérateurs (il fallait s’y attendre un peu, je ne connais personnes qui travaille à pertes)… Il serait même plus cher pour moi avec un forfait et mobiles subventionné chez Orange…  »

    Avoir recoupé l’information avec des sources qui prenaient plusieurs autres opérateurs aurait donner un article moins partial.

    Quant à travailler à perte, la chute des prix des forfaits prouvent que l’ancien triumvirat s’en est foutu plein les poches durant des années.

    Et le modèle du subventionnement est au mieux une arnaque, au pire une escroquerie.

    http://www.pcinpact.com/news/81071-pour-ocde-subvention-telephones-nest-pas-tout-avantageuse.htm

    C’est quand l’OCDE qui le dit. Et il est bien connu que l’OCDE est acheté par Illiad 😉

    « Tout l’intérêt de cette news et de démontrer que Free a bien changé sa stratégie 😉
    l’offre est tout de même passée chez Free à 40 € ! Loin des promesses du début ! »

    Ah, il est vrai que Free Mobile ne propose plus d’offre sans mobile subventionné…

    Je suis désolé mais ton article n’a que peu de valeur informative, si ce n’est limite un copier / coller d’un communiqué de presse pour s’autocongratuler.

    Car je voudrais bien connaitre le nombre de clients du faux-nez de SFR qu’est Joe Mobile.

  6. Ne rêvons pas, le but de free s’il est rentré dans la téléphonie mobile, ce n’est pas pour nous faire plaisir. C’est parce que ce marché génère plusieurs millions d’Euros par ans.
    Ils ont effectivement taper un grand coup sur les tarifs sans engagement ce qui nous à permis de payer moins cher notre forfait. Maintenant, il est vrai que sur la partie subvention+forfait, il n’y a pas de grosse modification par rapport aux autre. D’ailleurs, Free le sait bien et n’as pas fait un grand événement comme il a pu le faire pour ses premiers forfaits.

    • Je suis d’accord. En tout cas, les « experts » qui disaient que

      1) y avait pas de place pour un quatrième opérateur
      2) les utilisateurs ne veulent pas de forfaits sans téléphones subventionnés

      ont raconté des conneries durant des années.

      En 18 mois, Free Mobile a ouvert quoi ? 5 ou 6 millions de comptes chez lui ?

      C’est vrai que les forfaits sans mobiles subventionnés n’ont aucun succès 😉

  7. Bien entendu qu’il y a des forfaits sans mobiles subventionnés… qui a dit le contraire ?

    Je note que 40 € pour le forfait de Free (subventionné) et 9 € plus cher que celui que j’ai chez Orange… (subventionné aussi)

    Tu peux tourner la question comme tu veux !

    je n’attaque pas Free, je constate que l’époque du pas cher est terminée chez eux !

    • Quel forfait utilises-tu chez orange ? Dans les 14 forfaits listés, lequel ?

      Sinon, Free Mobile est souvent le moins cher. Et surtout il a du réseau en dur, même si Orange a tout intérêt à lui savonner la planche pour sa partie itinérance.

  8. Moi le calcul il est vite fait, je suis chez Orange et j’ai du réseau à n’importe quelle heure de la nuit.
    C’est bien joli de payer moins cher, mais si c’est pour que le service en pâtisse c’est pas la peine.
    Franchement qui téléphone dans 80 pays ?

  9. Là vache, tu es têtu 🙂 tu as des action chez free 😀
    Je ne dit pas que Free est le vilain petit canard, bien au contraire, ils ont permis de faire descendre nos notes de téléphone portable.
    Effectivement, je suis en région parisienne et quand je vois même après plusieurs mois, la différence de débits que je peux avoir entre Sosh et free….et bien je ne regrette pas mon choix 😉
    Sans oublier la couverture limite dans certains endroits (et je ne parle pas de la campagne profonde)
    Je ne dit pas que payer cher est synonyme de qualité,d’ailleurs je pourrais payer le même prix avec Free ou B&you ou encore Sosh. Cependant, il est vrai que je ne peux pas appeler 80 pays étranger 😀
    Cependant, je ne vois pas pourquoi je les appellerais vu que je n’y connais personne 😉

    • « Là vache, tu es têtu 🙂 tu as des action chez free 😀 »

      Non, je n’ai aucune action.

      « Je ne dit pas que Free est le vilain petit canard, bien au contraire, ils ont permis de faire descendre nos notes de téléphone portable. »

      Malgré toutes les dénégations du triumvirat historique à l’époque.

      « Effectivement, je suis en région parisienne et quand je vois même après plusieurs mois, la différence de débits que je peux avoir entre Sosh et free….et bien je ne regrette pas mon choix 😉 »

      Je te renvoie au document d’Envoyé Spécial sur les problèmes de débits.

      « Sans oublier la couverture limite dans certains endroits (et je ne parle pas de la campagne profonde)
      Je ne dit pas que payer cher est synonyme de qualité,d’ailleurs je pourrais payer le même prix avec Free ou B&you ou encore Sosh. »

      Entièrement d’accord. Pour info, par chez moi (30 Km au sud de Bordeaux), en passant chez Free, j’ai gagné 20% en qualité de connexion en comparant avec BTP télécom.

      « Cependant, il est vrai que je ne peux pas appeler 80 pays étranger 😀
      Cependant, je ne vois pas pourquoi je les appellerais vu que je n’y connais personne 😉 »

      C’est un point comme un autre. En tout cas, il reste le problème de base : pourquoi ne pas avoir proposé la comparaison avec d’autres opérateurs, virtuels ou pas ?

      • C’est clair chacun voit midi à sa porte, et à ce jour Free ne répond pas à mes attentes alors que d’autre le font.
        Maintenant, si certains sne voient pas de mal dans d’avoir des débits catastrophiques et/ou des coupures de réseaux sans explication sur la simple justification qui est « merci free », et bien tant mieux pour eux.
        Perso, quand on me fait miroiter certaines choses et que je paye pour un service, j’attends pouvoir me servir de ces services sans bridages 😉

        Sinon, je n’ai pas vu le document d’envoyé spécial, as tu un lien. Merci

        • « C’est clair chacun voit midi à sa porte, et à ce jour Free ne répond pas à mes attentes alors que d’autre le font. »

          Ce qui est compréhensible.

          « Maintenant, si certains sne voient pas de mal dans d’avoir des débits catastrophiques et/ou des coupures de réseaux sans explication sur la simple justification qui est « merci free », et bien tant mieux pour eux. »

          Ou simplement des personnes qui vivent dans des régions moins saturées que l’Ile De France.

          Dans la cambrousse qu’on appelle Aquitaine, j’ai du avoir 2 jours de pertubations en 18 mois. Donc…

          « Perso, quand on me fait miroiter certaines choses et que je paye pour un service, j’attends pouvoir me servir de ces services sans bridages 😉 »

          Je te comprends parfaitement.

          Pour le reportage d’Envoyé Spécial : http://www.youtube.com/watch?v=9c2OAhPTAUs

          (janvier dernier)

          Bon visionnage, surtout sur le passage des débits qui est très parlant (aux alentours de 23e / 24e minutes du reportage).

  10. Dediou, y’a des testards quand même, qu’est ce qu’on rigole tout de même, lire tout ça juste avant le WE ça met de bonne humeur, je me dis que je suis quand même pas si bête que ça 😀

    • « Dediou, y’a des testards quand même, qu’est ce qu’on rigole tout de même, lire tout ça juste avant le WE ça met de bonne humeur, je me dis que je suis quand même pas si bête que ça 😀 »

      Juste une personne qui ne trouve rien à redire sur un article dont le contenu est volontairement biaisé.

      Et surtout j’adore la culture des personnes qui ignore le double sens du mot free.

      Bah, Michel Audiard avait raison.

      Maintenant, que j’ai bien amusé tout le monde, saura-t-on jamais pourquoi on prend un MVNO qui n’a que 6 mois d’existence, faux-nez de SFR (qui propose pas moins de 16 forfaits en son nom, 4 de plus avec red) et 27 avec Joe Mobile ?

      Soit 18,4% des 146 forfaits listés sur le site touslesforfaits ?

    • C’est la réponse la plus intelligente de tout le fil.

      Quelle profondeur de réponse.

      Quand on se fout de savoir faire la différence entre libre et gratuit (les deux traductions du mot anglais free) on peut se dire que l’humanité peut disparaître, ce ne serait pas une grande perte.

  11. Le sujet de l’article n’est pas de savoir ce que signifie Free, là tout le monde le sais. Mais en fait c’est que l’opérateur Free s’autorise (librement) après tant de railleries des 3 autres opérateurs, c’est de faire payer lourd le consommateur…

    Sauf si tu me démontres que 40 euros ce n’est rien…
    à moins que tu bosses chez free…

    • « Le sujet de l’article n’est pas de savoir ce que signifie Free, là tout le monde le sais. Mais en fait c’est que l’opérateur Free s’autorise (librement) après tant de railleries des 3 autres opérateurs, c’est de faire payer lourd le consommateur… »

      Sur le plan du terme, ce n’est pas le cas. Sinon, Free Mobile n’a pas proposé de subventionnement dès le départ.

      « Sauf si tu me démontres que 40 euros ce n’est rien…
      à moins que tu bosses chez free… »

      Ni l’un, ni l’autre.

      En tout cas, au troisième trimestre 2012, le subventionnement avait déjà du plomb dans l’aile :

      http://www.lesnumeriques.com/telephone-portable/3eme-trimestre-deux-smartphones-sur-trois-achetes-hors-subvention-n27490.html

      « Michael Mathieu, responsable de ce secteur chez GfK, note qu’en France : « sur le troisième trimestre 2012, deux smartphones vendus sur trois sont achetés hors subvention sur ces circuits de distribution ». Des chiffres multipliés par trois en un an. »

      2/3 des mobiles achetés hors subvention, ça sent le marché qui a du plomb dans l’aile.

      Enfin, il est dommage que l’article d’origine n’ai pas recoupé les informations et ce soit limité dans les grandes lignes à recopier le contenu proposé par les numériques.

      Et je pense que d’ici un an, ce sera du genre 10% à 15% subventionné / 85 à 90% nus.

  12. oublie avec ton free c peut être bien chez toi,mes 77 capte à peine paris pas de débit mms reçu 1 fois sur 2,91 beaucoup de ville a même pas 1 barre mms jamais reçu,Héraut une catastrophe,Lyon ça va sauf quand tu sort de la ville alors je veut bien qu’ils est fait baissé les prix mes pour un usage nationale c pas la peine et moi aussi j’ai bien l’impression que tu ais actionnaire chez Iliade……..

  13. Traduire en français lisible sans confondre français et langage SMS, c’est déjà un point de départ non négligeable.

    « oublie avec ton free c peut être bien chez toi, »

    => « c’est peut être » : comme en Aquitaine, tu sais ce coin perdu dont la capitale n’est autre que la ville de Bordeaux.

    « mes 77 capte à peine paris pas de débit mms reçu 1 fois sur 2,91 »

    Qui a nié les problèmes en région Parisienne ?

    « beaucoup de ville a même pas 1 barre mms jamais reçu, »

    Paris et région parisienne : 10% de la population, 100% du pays ?

    « Héraut une catastrophe,Lyon ça va sauf quand tu sort de la ville alors je veut bien qu’ils est fait baissé »

    1) tu sors
    2) aient fait

    Il est vrai que les autres opérateurs sont parfaits.

    « les prix mes pour un usage nationale c pas la peine et moi aussi j’ai bien l’impression que tu ais actionnaire chez Iliade…….. »

    mes ou mais ?

    ais => es.

    Décidément, quand on veut critiquer une personne, on commence par écrire correctement et pas dans une espèce d’esperanto raté.

    De plus, je n’ai aucune action chez free. Juste de l’expérience et je me souviens quand les trois historiques débutaient à peine.

    Des téléphones qui pesaient 1 kg et qui te plombait les poches.

    Pour finir, je te renvoie – et je pense que tu n’auras pas le courage de le voir – au documentaire d’envoyé spécial sur free mobile et ses problèmes de réseau.

    http://www.youtube.com/watch?v=9c2OAhPTAUs

    Il est vrai qu’Illiad a acheté les journalistes à l’origine du reportage.

    Si tu as des preuves comme quoi je suis actionnaire d’Illiad apportent les ou arrête de dire quoi que ce soit.

    Ah, si. Apprends à écrire correctement, cela t’aideras dans ta vie professionnelle future.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.