Surface Phone du rêve à la réalité ?

9464865418965485

Il est de plus en plus probable que Microsoft propose dans le courant de l’année 2013 un « Surface Phone » sous sa propre marque comme il le fait avec les tablettes Surface RT et Pro.

Même si Microsoft a souvent démenti vouloir en proposer un. Il ne serait pas étonnant que le géant de Redmond  essaye de faire décoller son système qui a tout pour plaire mais qui, malgré une multitude d’avantages n’arrive pas à trouver son public.

Ce qu’il manque aujourd’hui à Windows Phone ne se situe plus au niveau du système lui-même, qui offre tout ou presque de ce qu’on peut attendre d’un système mobile innovant, mais c’est avant tout un problème d’image à redorer auprès des principaux acteurs du marché, à savoir les opérateurs mobiles.

Aujourd’hui ils sont incontournables et c’est de ce côté qu’il faut mettre les bouchées doubles pour le faire décoller.

Le fait que Microsoft propose son propre Windows Phone pourrait enfin, les motiver.

 

Source

A propos Gen_Mob 1381 Articles
Créateurs, administrateurs du site Génération mobiles, sous ce pseudo se cachent en réalité quelques passionnés de nouvelles technologies dites "connectées" dont la principale reste les "Smartphones" sans distinction de marque. Toujours soucieux de faire partager leur passion, ces "anonymes" font tout pour vous renseigner via l'autre plateforme : Le forum Génération mobiles

5 Commentaires

  1. Pourtant l’article à la base parle justement de propos de Nokia qui verrait d’un bon œil une sortie du Surface Phone

  2. Autant l’autre concept faisais envie, autant celui là (un vulgaire morceau de poly sur lequel on a collé une photo) fais pourri, enfin se n’est que mon avis, beurk!!
    J’espère qu’ils resteront sur l’autre concept

  3. Franchement,j’attends l’attend pour changer mon hd7 (que j’adore),mais à la place de Microsoft,je le sortirais en même que la présentation de WP9.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.