La téléphonie mobile, est-elle dangereuse ou pas ?

UNE Poste Mobile

Beaucoup d’arguments sont avancés pour étayer la thèse selon laquelle la téléphonie mobile est dangereuse pour la santé.
Afin que vous puissiez vous faire votre propre opinion. Il y a des études qui expliquent tout, dans les moindres détails, tout en étant claires et compréhensibles, sur le fonctionnement et les conséquences de l’utilisation à long terme d’un téléphone mobile.

Tout téléphone portable possède un indice, dit DAS ou indice de Débit d’Absorption Spécifique. Il mesure le niveau de radiofréquences émis par le portable vers l’usager lorsqu’il fonctionne à pleine puissance, dans les pires conditions d’utilisation.

Donc, le sujet est complexe ! le téléphone mobile émet des ondes, c’est vrai. Mais, considérer un mobile comme très nocif pour la santé reste encore à déterminer et rien n’est certain… Mais le principe de précaution prévaut.

Il existe aussi des sites d’utilité publique qui vous renseigneront largement sur le sujet, mais je continue à croire que ce n’est pas une utilisation modérée qui causera des dégâts… Mais comme pour tout, l’abus est un risque à prendre en considération.

Il faut aussi prendre des précautions, comme ne pas dormir à proximité d’un téléphone mobile ou le laisser continuellement près de votre corps. Pensez à le laisser, plutôt dans un sac à main, un cartable, un porte-documents, etc. que dans la poche de votre pantalon ou de votre chemisier.

Pour faire le point sur cette question et répondre à certaines de vos interrogations, je vous invite à lire le dossier sur Génération mobiles.

A propos Gen_Mob 1381 Articles
Créateurs, administrateurs du site Génération mobiles, sous ce pseudo se cachent en réalité quelques passionnés de nouvelles technologies dites "connectées" dont la principale reste les "Smartphones" sans distinction de marque. Toujours soucieux de faire partager leur passion, ces "anonymes" font tout pour vous renseigner via l'autre plateforme : Le forum Génération mobiles

8 Commentaires

  1. Aussi loin que je puis me rappeler, j’ai toujours eu un cellulaire, le premier gros modèle excepté. Présentement j’ai un androïde que je tiens dans ma poche. Et d’aussi loin que je puis me rappeler, je n’ai pas eu de médecin de famille. Je n’en ai toujours pas. Je ne prend aucun médicament, je n’ai aucune maladie apparente, aucune douleur de quelque sorte et suis un aîné.
    Je crois que le mode de vie, les activités physiques et la bonne alimentation y sont pour quelque chose.
    S.Brousseau N.D.

    • Certainement et je t’en félicite… mais tu ne dois pas être un gros consommateur de téléphonie… tu en as un et tu n’en abuses pas…

      Mais quid, des geeks qui passent des heures sur leur mobile…

  2. Il me semble que c’est surtout si on le tient à l’oreille que ça pourrait éventuellement peut-être s’avérer hypothétiquement nocif (lol)
    Je passe bien plus de temps le portable à la main que collé contre la tête, j’envoie plein de SMS mais appelle peu, est-ce que je risque d’avoir les ongles qui vont pourrir et tomber?
    Mais si je ne l’utilise qu’avec une oreillette bluetooth, ah ah ah, je suis protégé?? Mais heu le bluetooth, y’a des études de faites dessus hein?? Je risque pas d’avoir les dents qui deviennent bleues et qui tombent???
    Heu…dites, mon router wifi, il m’envoie pas des mauvaises ondes lui aussi? On va pas découvrir que ça rend impuissant dans 20 ans?
    Dois-je couvrir de papier d’alu ma fenêtre orientée en direction de l’antenne relai GSM de mon quartier???
    Et si j’arrete le téléphone, ne vais-je pas quand même etre mobilotéléphoneur passif? Y’a des patchs au GSM???

  3. je crois même que nos vieilles radio(actif) aussi sont « nocive », il ne faut pas dormir à moins d’un mètre d’une radio (cf. leurs notices)

  4. Cet article n’a pour seul but que de relater des études, il ne s’agit pas de dire… tout, est son contraire.
    Notamment, il permet d’avoir les bonnes informations sur les DAS. Si des études comme celle-ci n’avaient pas été faites, il n’y aurait même pas cette mention, rendu obligatoire pour les fabricants, qui sont toujours avares de données, dites sensibles sur leurs produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.