Le déblocage des téléphones illégal aux US

carte-sim-multi-operateur-65-1

Les États-Unis d’Amérique, pays du rêve et de la liberté, viennent en effet de décréter que le désimlockage de son téléphone est dorénavant  illégal. Plus précisément vous devez avoir l’aval écrit de votre opérateur pour migrer, sans ça la sanction est assez conséquente, pas moins de 2500 $ d’amende !

L’utilisation de site de déblocage est aussi dans la ligne de mire ce cette nouvelle ( ineptie ) loi s’il s’avère que celui-ci a été fait dans un but lucratif et là ce n’est pas qu’un bras que ça va vous coûter  l’amende peut grimper jusqu’au million de dollars assortis d’une peine de prison.

Reste à savoir comment les opérateurs et le gouvernement vont mettre en oeuvre cette pratique.

Jedi.6 pour Génération mobiles

 

Source

A propos Gen_Mob 1381 Articles
Créateurs, administrateurs du site Génération mobiles, sous ce pseudo se cachent en réalité quelques passionnés de nouvelles technologies dites "connectées" dont la principale reste les "Smartphones" sans distinction de marque. Toujours soucieux de faire partager leur passion, ces "anonymes" font tout pour vous renseigner via l'autre plateforme : Le forum Génération mobiles

13 Commentaires

  1. Yop, vu d’ici (la France) cela parait incompréhensible…
    Je ne sais quelle est la durée d’engagement là-bas, mais merci à la loi Chatel et l’effet Free pour nous 🙂

  2. Projet de loi ou déjà voté ? Par qui ? Dans quel état US ? Quelle est la source de l’info ?
    Pas très rigoureux cette news 🙁
    Comme si les lois américaines traversaient l’Atlantique. Arf.

  3. Ils sont tout de même impressionnants ces ricains 😀 Des peines jusqu’à la prison pour un déblocage de téléphone, c’est vraiment du grand n’importe quoi.

  4. Vu la disproportion des peines et du montant des amendes annoncées, je parierai pour un fake, cela serait bien que l’auteur cite ses sources … On n’est pas encore le 1er avril

  5. Pas de panique, cette loi fédérale a été publiée à l’équivalent de notre journal officiel en octobre dernier, avec mise en application au bout de 90 jours soit le 26 janvier (d’où le bruit ces derniers jours). C’est une loi générale anti Hacking valable uniquement aux US et qui vise surtout les sites qui fournissent des codes de déverrouillage. Si la concurrence joue à fond sur de nombreux produits moins chers qu’en France pour les télécom c’est autres chose. Contrairement aux grands principes de la libre concurrence tant prônés, l’industrie des télécom aux US est sous le contrôle d’un oligopole monopolistique constitués des principaux opérateurs, et les américains n’ont pas eu la chance d’avoir un Xavier Niel. Tous mes amis et collègues ouvrent des grands yeux quand ils entendent qu’en France nous avons un triple play avec communications internationales à moins de 40€ alors qu’ils payent le double ou voir le triple pour la même chose.
    Pour ce qui est du déverrouillage la riposte est en cours. La pétition sur le site de la maison blanche « WE THE PEOPLE » à de bonne chances de réunir assez de signatures et certains opérateurs tel Verizon offrent déjà des téléphones déverrouillés y compris avec des contrats de deux ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.