Le réseau de distribution des tablettes Surface s’élargit

On peut d’ores et déjà trouver la surface RT sur Rueducommerce, du moins on pouvait car les stocks ayant été limités, la tablette est actuellement en rupture de stock. Il faut noter que pour l’occasion la Surface RT 64 Go était proposée à 659.30 € au lieu de 694 € sur le Microsoft Store.

Elle est également disponible chez Grosbill à 679.00 € au lieu de 694€.

Selon certaines rumeurs, Microsoft se serait servi de cette offre pour tester les ventes au-delà de son propre réseau avant de l’étendre à d’autres distributeurs.

Il faut dire qu’après avoir reconnu la faiblesse des ventes de leurs tablettes due en grande partie à la distribution limitée à leur store, Microsoft a tout intérêt à élargir son réseau de vente et surtout permettre au plus grand nombre de voir et toucher le produit. Ce qui, à mon sens, est essentiel pour susciter l’envie de se l’offrir….

News par tchoper

A propos Gen_Mob 1381 Articles
Créateurs, administrateurs du site Génération mobiles, sous ce pseudo se cachent en réalité quelques passionnés de nouvelles technologies dites "connectées" dont la principale reste les "Smartphones" sans distinction de marque. Toujours soucieux de faire partager leur passion, ces "anonymes" font tout pour vous renseigner via l'autre plateforme : Le forum Génération mobiles

7 Commentaires

    • Il semblerait que MS soit contraint de restreindre la diffusion de la Surface par un accord avec ses partenaires qui ne verraient pas forcement d’un bon oeil leur arrivé sur le marché du hardware. C’est en tout cas le discours que m’a tenu un vendeur de la fnac quand je lui ai demandé pourquoi ils ne proposaient pas la Surface

  1. Pour moi la faible vente n’est pas tant due au faible réseau (c’est une raison toutefois) mais aussi au fait que du fait de la seule vente en ligne, on ne sait pas à quoi ressemble vraiment concrètement la Surface.
    Si elle était en expo à la FNAC monsieur tout-le-monde s’y intéresserait et du coup passerait sans doute par la case achat. Même si les achats en ligne se développent, la majorité des gens ont besoin de toucher/voir concrètement le produit avant de l’acheter (même si l’achat se fait ensuite en ligne), voire de conseil (le fameux « je regarde à la FNAC pour le conseil et j’achète ailleurs pour le prix »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.