Déballage et Test de la Surface RT 32 Go de Microsoft

Avec la Surface Windows 8/RT, Microsoft fait une entrée en fanfare sur le marché des tablettes. Afin de vous permettre d’avoir une idée sur cette ardoise de la firme de Redmond, nous vous proposons de découvrir à travers ce test les éléments qui peuvent faire de cet appareil, l’une des bombes de cette fin d’année. Qui sait, cela peut également vous donner l’envie de franchir le pas, en cas d’hésitation.

Caractéristiques techniques

– Système d’exploitation Windows RT ; suite Microsoft Office Famille et Étudiant 2013 RT Preview¹ (Word, PowerPoint, Excel, et OneNote). Fonctionne exclusivement avec les applications disponibles dans le Windows Store.
– Extérieur 27,46 x 17,20 x 0,94 cm
– Poids : 680 g
– Châssis VaporMG
– Couleur noir titane
– Boutons de volume et de mise en marche
– Stockage 32Go*/ 64Go
*1Go = 1 milliard d’octets ; la capacité de stockage formatée peut être inférieure
– Écran 10.6″ ClearType HD
– 1366 x 768 pixels
– 16:9 (écran large)
– Interaction tactile multipoint 5 points
– Processeur/mémoire quad-core NVIDIA Tegra 3
– 2 Go RAM
– Réseaux sans fil Wi-Fi (802.11a/b/g/n)
– Technologie Bluetooth 4.0
– Consommation 31.5 W-h
– Appareil photo/vidéo et son Deux LifeCams HD 720p frontale et arrière
– Deux micros,
– Haut-parleurs stéréo
– Ports USB 2.0
– Emplacement microSDXC
– Prise pour casque
– Sortie vidéo HD
– Port pour Cover
– Capteurs Capteur de lumière ambiante
– Accéléromètre
– Gyroscope
– Boussole
– Alimentation 24 W ( 12V – 2A )
– Garantie 2 ans de garantie matérielle.
– Applications (incluses)
– Suite Microsoft Office Famille et Étudiant 2013 RT Preview¹ (Word, PowerPoint, Excel, OneNote) ; Courrier et Messages ; Contacts ; Photos ; SkyDrive ; Internet Explorer 10 ; Bing ; Xbox Music, Xbox Video, et Xbox Games.

(1) La version définitive d’Office sera installée par Windows Update dès sa mise à disposition (téléchargement gratuit ; moyennant frais ISP). Certains programmes et fonctionnalités ne sont pas pris en charge.

Contenu de package

– La tablette Microsoft RT
– Le bloc alimentation à assembler (plutôt de style cubique, dans l’esprit de la tablette, très sobre et noir mat)
– Une notice qui rappelle les emplacements des différents connecteurs et boutons de réglages et allumage ainsi que l’emplacement de la µsd (très succinct)…
– Le clavier enchâssé dans un cadre noir qui intègre une note succincte sur le clavier.

Voilà, rien de plus
Les contours anguleux de Surface sont originaux et font écho aux vignettes carrées et rectangulaires de l’interface du nouveau système d’exploitation. Lorsqu’on ouvre la pochette qui protège l’écran, autre bonne surprise : un vrai clavier se cache sur la face intérieure de celle-ci. Relié à la tablette par un contact magnétique, le clavier n’est pas mécanique : les touches ne s’enfoncent pas lorsqu’on appuie dessus (pour la version Touch Cover). Toutefois, un léger relief autour des caractères permet de s’assurer que l’on n’a pas tapé « entre deux lettres », et cela, sans quitter l’écran des yeux.
Pour Microsoft, Surface c’est plus qu’une tablette, c’est un hybride avec un PC, on peut faire beaucoup plus de choses avec.
Il est trop tôt pour juger de son autonomie, de sa polyvalence effective ou de son ergonomie à long terme, mais l’exercice est au premier abord une réussite.

Clavier physique « Touch Cover » terriblement efficace

L’installation du clavier est d’une étonnante facilité comme dans les pubs de Microsoft. Il se connecte, sans difficulté et il tient très bien (la tablette est retenue, même si on l’attrape par le claver et qu’elle pendouille).
À l’utilisation un vrai bonheur ce clavier et la matière qui le compose est très agréable au touché.
Celui-ci se connecte automatiquement s’il est disposé comme sur un portable, replié sur l’écran il l’éteint celui-ci, retourné vers l’arrière de la tablette il réactive le clavier-écran. À la frappe il est très agréable et nécessite que très peu d’apprentissages…
À noter que le curseur de la souris peut-être déplacé à l’aide du Pad et que deux pressions rapides sur celui-ci permettent de sélectionner l’élément que pointe le curseur.
Le pad vous permet le scroll vertical avec deux doigts et le clic gauche/droit est également possible. Malgré sa petite taille, ce pad est très pratique et plaisant à utiliser

N’hésitez pas à poursuivre la lecture du test de la Surface RT 32 Go avec d’autres images et vidéos intéressantes à l’appui, en cliquant ➡ [TEST] grandeur nature de la Surface RT 32 Go de Microsoft. Vous lirez également les avis des membres qui ont déjà testé cette tablette.

A propos Gen_Mob 1381 Articles
Créateurs, administrateurs du site Génération mobiles, sous ce pseudo se cachent en réalité quelques passionnés de nouvelles technologies dites "connectées" dont la principale reste les "Smartphones" sans distinction de marque. Toujours soucieux de faire partager leur passion, ces "anonymes" font tout pour vous renseigner via l'autre plateforme : Le forum Génération mobiles

16 Commentaires

  1. Elle seras très bien, tu te retrouveras avec un mini pc/tablette, mais après ça depend de l’usage que l’on en as, perso une fois a la maison je prend mon 15″, la tablette c’est vraiment pour la journée en nomade, pour le surf a l’aise

    • c’est tout l’interet, chacun y trouve son compte ou pas, moi j’y trouve mon compte dans une tablette (sur le principe de la tablette), après l’OS est une question de gout et d’affinité. ne travaillant pas dans un bureau (donc pas de pc a proximité) mais sur la route toute la journée, la tablette est une super alternative a l’ecran trop petit d’un tel (et oui, je vieillis 😉 )

  2. dommage que ce soit limiter aux applications du windows store ce qui gache tout , on ne peut rien installer de plus donc inutile !

    et puis ce clavier c’est quoi cette horreur en mousse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.