HTC moins dépendant de Samsung

HTC devient de moins en moins dépendants du fabricant coréen en ce qui concerne la fourniture des composants de ses smartphones. La société taïwanaise a en fait augmenté le nombre de fournisseurs au cours des derniers mois, en prenant soin de conclure de nouveaux contrats pour la fourniture de capteurs CMOS et écrans AMOLED. Sony, Omnivision et AU Optronics sont parmi les nouveaux partenaires de HTC et contribuent à « libérer » la société de la dépendance à Samsung, qui reste l’un de ses principaux concurrents dans l’arène smartphone.

Omnivision et Sony fourniront les capteurs CMOS, tandis que AU Optronics, produira les écrans AMOLED (actuellement intégrés sur le HTC One S). Depuis la seconde moitié de l’année 2010, le constructeur taïwanais utilise des écrans de type SLCD2 fabriqué par Sony.

La décision d’HTC de diversifier l’approvisionnement de ses fournisseurs, réduisant ainsi les commandes conclues avec Samsung n’est pas isolée. Samsung, dans son double rôle de producteur de smartphones et de tablettes et de composants, est un adversaire direct d’HTC. HTC a donc tout naturellement choisi de faire varier l’ensemble des fournisseurs.

Que pensez-vous de ce désamour d’HTC vis-à-vis de Samsung ?

Source

A propos Gen_Mob 1381 Articles
Créateurs, administrateurs du site Génération mobiles, sous ce pseudo se cachent en réalité quelques passionnés de nouvelles technologies dites "connectées" dont la principale reste les "Smartphones" sans distinction de marque. Toujours soucieux de faire partager leur passion, ces "anonymes" font tout pour vous renseigner via l'autre plateforme : Le forum Génération mobiles

12 Commentaires

  1. C’est la loi de l’offre et de la demande et effectivement ce choix n’est pas surprenant, plus on diversifie ses fournisseurs, moins le risque de blocage est présent, mais cela n’est pas garant d’une qualité linéaire…

  2. C’est l’amples qui me pose problème, et non pas le fabriquant.
    La seul. Question à se poser, serai de savoir si réellement Samsung crée du tord à son concurrent en lui infligent drastiquement des retard de fourniture.

    Le Lcd ayant subit des améliorations, à vue sa consommation énergétique baissée suffisamment pour être rentable, et ainsi faire office d’alternative à l’amoled. HTC ne tien toujours pas compte de leurs client. Un fournisseur de coton tige est demandé à l’appelé dans les plus brefs délais. Merci.

  3. Euh HTC passe d’un fournisseur à un autre, Sony fait aussi des smartphone, donc dans un sens ça ne change strictement rien.
    Pour les écrans ça se comprend vu que Samsung arrive juste à suivre la production pour leur produit, car oui 10 millions par ci, 20 millions par là, faut réussir à suivre.
    Après pour le reste mémoire et autre il n’y a pas de problème d’approvisionnement.
    D’ailleurs ça risque de revenir au même chez Sony pour le capteur photo, car par moment ce dernier n’arrive pas a suivre et c’est pour ça qu’un contrat n’a pas été signer avec Samsung, car Sony ne pouvait pas fournir la demande.

    Donc c’est passé d’un fournisseur à un autre sans grand changement, peut été des tarifs moindre sur certaines pièces, se qui fait jouer la concurrence.

    Mais c’est pas ça qui va leur permettre de vendre plus de mobile, il faut vraiment qu’ils reviennent sur le devant de la scène avec un produit complet Copenhague.ils savaient les faires par le passé.

  4. Je trouve ça assez étonnant, car avec le logiciel qui va bien on peut trouver le nom du fabriquant de l’écran, or je n’ai jamais eu un seul smartphone avec un écran Samsung. Toujours du AUO ou du SHARP.

    Ceci concerne peut être d’autres continents.

  5. pareil, jamais eu d’écran Samsung…….. reste à savoir aussi niveau prix si les composants seront plus chers/aussi chers/moins chers que ceux de Samsung, et si cela va se répercuter sur les prix des appareils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.