Sony Xperia SL : Un Xperia S 2.0 ?

Six mois après son annonce au CES 2012, Sony Mobile lance un nouveau smartphone sous Android : le Xperia SL.

En regardant la photo, vous vous dites « pas possible, il a dû se tromper, c’est une photo du Xperia S ». Et bien non. Le SL aura effectivement le même design que son frère jumeau, le S. Et pour cause, le SL est seulement une « mise à jour » hardware du Xperia S, hormis le fait qu’il est livré avec ICS, contrairement à son frère.

Seul le processeur change, il passe d’un SoC Qualcomm MSM8260 cadencé à 1,5 GHz à un Snapdragon S3 cadencé à 1,7 GHz. Drôle de choix de la part de la marque japonaise de conserver un processeur double-coeur alors qu’on sait que la plupart de ses concurrents sont passés à un quatre-coeur.

Mais, ce n’est pas la première fois que Sony fait des « mises à jour » comme celle-ci. Souvenez-vous du Arc S (du temps de Sony Ericsson), c’était un Arc dont le processeur avait augmenté de 0.4 GHz de cadence. Et tout comme le Xperia SL, le Arc S avait été annoncé six mois après son frère. Ceci est donc une technique de marqueting récurrente chez ce constructeur.

Sachez-le, lorsque vous acheterez le smartphone haut de gamme de Sony en 2013, attendez six mois que son frère jumeau plus véloce sorte !

Source

A propos Gen_Mob 1381 Articles
Créateurs, administrateurs du site Génération mobiles, sous ce pseudo se cachent en réalité quelques passionnés de nouvelles technologies dites "connectées" dont la principale reste les "Smartphones" sans distinction de marque. Toujours soucieux de faire partager leur passion, ces "anonymes" font tout pour vous renseigner via l'autre plateforme : Le forum Génération mobiles

4 Commentaires

  1. Avec le S3 ils ne sont pas dans la merchoucroute, quand on voit ce qu’il faut faire pour que le Sensation tienne la route, ça va être mission impossible chez Sony.

    S’ils n’y avait pas cette bande grise en bas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.