HTC et Qualcomm : Le vrai futur

Chaque année, les nouveautés se bousculent et les constructeurs annoncent tour à tour des nouveautés toutes révolutionnaires prêtes à bouleverser l’avenir et nos manières d’utiliser un smartphone. Petite analyse de ce qui va vraiment faire changer les choses.

NB : Cet article effectue une sorte de mise au point, et se veut accessible à tout le monde, donc il y aura pas mal de explications / descriptions que certains jugeront superflues, mais qui sont nécessaires à la compréhension de tous…

 

Presque toutes les nouvelles annonces importantes concernant les smartphones arrivent avec un nouvel élément qualifié de changement révolutionnaire. Chaque changement révolutionnaire est présenté comme le prochain gros changement, jusqu’à ce qu’un autre gros changement arrive les jours suivants. Ou jusqu’à ce que le prochain grand changement se révèle être vraiment la dernière nouveauté importante.

Vous n’avez pas tout saisi ? Ce n’est pas compliqué, voyons. Enfin pas tant que ça…

Tout le monde se souvient de la capacité de l’iPhone 4S à changer la face du monde avec sa fonction exclusive d’assistant personnel Siri ? (Haha)

La vérité est qu’un simple gadget, une nouveauté ne fait pas tout, ne peut pas façonner l’avenir comme se plaisent à l’acclamer les fabricants lors des conférences. Ce qui le peut, en revanche, c’est une brique sur une autre, une fonction après l’autre, et donc un ensemble d’éléments.


Qualcomm, innovations et vrais changements

La société qui fabrique les processeurs qui équipent aujourd’hui le plus grand nombre de smartphones, Qualcomm, le sait bien.  Ils ont en effet produit juste assez d’éléments pour démontrer la puissance et la capacité de leur gamme de processeurs pour smartphones et tablettes, appelée Snapdragon. Pour information, ce sont les processeurs qui équipent presque tous les HTC.

Alors que les puces représentent son cœur de métier, la technologie de Qualcomm la plus à la pointe et la plus en vue actuellement concerne… les jeux vidéos. La technologie mise au point par le fondeur, appelée AllJoyn, permet aux utilisateurs situés dans la même pièce de jouer à un jeu où ils se transféreraient des items virtuels d’un téléphone à l’autre d’un simple mouvement de poignet.

La société met en avant le fait que cette technologie permet « l’utilisation de réseaux ad-hoc, est basé sur la proximité, et permet une communication d’appareil à appareil sans l’utilisation d’un serveur intermédiaire ». James Munn, actuel vice-président du département business development de la branche d’Afrique sub-saharienne de Qualcomm, explique plus simplement : « Les consommateurs sont à l’origine de la demande dans l’industrie des smartphone, Qualcomm doit donc se concentrer sur l’expérience utilisateur. »


Pour assurer que ce genre de technologie fonctionne de manière simple et en toute transparence sur un téléphone, le fondeur a poussé ces processeurs Snapdragon au bout de leurs limites dans les derniers smartphones présents sur le marché. Cela se traduit aussi par une diversité de technologies qui sont mises au point, comme vous pouvez le constater sur leur site.

HTC, des ressources cachées

Actuellement fabricant de smartphones numéro 5 mondial et numéro 10 au niveau des ventes tous supports mobiles confondus, HTC a quelques difficultés à faire du chiffre d’affaire en ce moment dans le monde. Cette situation est en train de changer avec la nouvelle gamme de téléphones propulsés par les processeurs Snapdragon. Il s’agit en effet de la gamme One, même si le One X est quant à lui équipé d’une puce Nvidia.

Cette gamme One a été conçue afin d’unifier la marque HTC, avec le haut de gamme One X, le milieu de gamme One S et l’entrée de gamme One V. Tous les trois offrent une expérience utilisateur haut de gamme, utilisant la dernière version du système d’exploitation Android 4.0, appelée Ice Cream Sandwich. Cette gamme a été lancée début avril 2012, après avoir rencontré un certain succès au Mobile World Congress.

La semaine dernière, Jon French, le vice-président  du service ventes et opérations de HTC Europe, Moyen Orient et Afrique de HTC faisait une démonstration du One X aux médias Sud-Africain en utilisant la même application que Qualcomm avait utilisée quelques jours auparavant pour présenter les nouveaux Snapdragons.

Il s’agit du Wi-Fi Display, qui permet aux utilisateurs du One X (entre autres) de lier le smartphone à un petit adaptateur branché sur un téléviseur HD. L’utilisateur peut alors non seulement afficher le contenu de son téléphone, mais aussi regarder une vidéo stockée ou même filmée avec le One X, mais directement sur le téléviseur. Des allures de Apple AirPlay, mais plus poussé puisque le téléviseur est alors considéré comme un écran supplémentaire, ne permettant pas seulement de simplement diffuser un flux vidéo via un boîtier hors de prix…

Pour la démonstration par exemple, French a montré que la gestion des mails, les vidéos et la navigation pouvaient se faire sur grand écran. Mais en plus de cela, alors qu’il diffusait une vidéo sur le téléviseur, et à la manière d’un dual-screen, il pouvait consulter ses rendez-vous sur l’application Agenda depuis l’écran du One X. Impressionnant, mais pas autant que ne l’était Qualcomm.

En effet, pour la démonstration des performances du dernier processeur Snapdragon, une présentation du jeu intitulé Desert Winds et développé par leurs soins a été faite. Utilisant le HTC One X comme une manette pour combattre un monstre à l’écran (via la technologie Wi-Fi Display), le présentateur de chez Qualcomm a réussi à impressionner l’assistance par la quasi-absence de latence entre le téléphone et l’extension Wi-Fi.

Il va sans dire qu’au cours de ces deux démonstrations, il a été difficile de pousser le One X jusque dans ses derniers retranchements, aucune faiblesse n’ayant été décelée par les personnes présentes.

Un bon point donc pour HTC, et espérons que cette démonstration tout en puissance et plus utile qu’un assistant vocale finira de convaincre les sceptiques, assurant ainsi une certaine pérennité à notre fabricant de smartphone favori… Le futur est bientôt là, et HTC va nous en mettre plein la vue !

A propos Gen_Mob 1381 Articles
Créateurs, administrateurs du site Génération mobiles, sous ce pseudo se cachent en réalité quelques passionnés de nouvelles technologies dites "connectées" dont la principale reste les "Smartphones" sans distinction de marque. Toujours soucieux de faire partager leur passion, ces "anonymes" font tout pour vous renseigner via l'autre plateforme : Le forum Génération mobiles

9 Commentaires

    • Pour le moment ce n’est pas en vente, il s’agissait de démonstrations.
      J’espère que ça arrivera rapidement chez nous, même si je doute que ça soit compatible avec les One X Tegra 3 de chez nous concernant les jeux vidéos avec le téléphone comme manette. La version évoquée ici est celle équipée d’une puce Qualcomm, en vente seulement aux États-Unis si je ne me trompe pas.

  1. wow! magique ton article ! xD

    Deplus j’ai l’impression que Qualcomm et HTC sont toujours de connivence …..
    Le HTC ONE S en est le parfaite exemple de ce que peuvent créer ces deux entreprises ensemble ou tout du moins HTC en utilisant les snapdragon

    vivement les dual/quad Core Krait sur adreno320 de Qualcomm , et ce seras certainement avec HTC !

    • il y a un an, on disait « vivement les quad cores!!! » ……….donc tout ça va venir vite à mon avis

  2. « La technologie mise au pointe par le fondeur… »
    Désolé j’ai pas trouvé de fonction signaler une erreur sur le site

  3. heu….pour ce qui est de regarder des photos, videos ( meme en HD, si on a un TRES bon réseau) et ses MP3 depuis le telephone grace au wifi, ca existe deja depuis longtemps, une appli style imediashare et une TV-box (free, SFR, etc) suffisent, on peut meme lire une video en streaming depuis le telephone tout en l’affichant sur sa TV HD via la box sans le moindre fil, tout en wifi. Mon Sensation gere ça sans probleme.
    Apres, la, si c’est carrément du streaming de l’affichage écran de son telephone, absolument tout, c’est en effet une avancée, car si on ne va pas lire ses sms sur un ecran 50 pouces, certes, diffuser les jeux sans fil et sans lag, depuis son telephone, qui ne sert plus que de paddle vers la TV HD , la je prends!

    • Tu as très bien compris ! Diffuser un film sur la télé depuis son smartphone est faisable facilement mais HTC pousse le concept plus loin 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.