Facebook pour traquer les fraudeurs à la sécu ?

La société Teradata, qui aide déjà la sécurité sociale italienne, souhaite convaincre la sécu française d’espionner les bénéficiaires d’arrêt de travail sur Facebook, pour détecter les fraudeurs qui déclarent de faux arrêts maladie. < >