Très chers smartphones !

Les smartphones ne nous quittent plus, ils sont même devenus les compagnons de nos journées, mais à quel prix, le jeu en vaut il la chandelle ? Apple et ses iPhone, mais aussi le coréen Samsung propose des smartphones qui frisent presque les 1 000 € ! ou du moins dépassents largement les 800 €. Est-il raisonnable d’investir dans des smartphones si couteux, vous en donnent-ils plus que des modèles moins chers ? Sachant que leurs durées de vie dépasse rarement l’année !

S’il est vrai qu’un smartphone d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec ceux du début, en 2004, car il faut bien le reconnaître, les flagships récents permettent pratiquement de tout faire… Ils sont même devenus indispensables pour nombre d’utilisateurs.

Dans leurs prix de vente, il y a bien évidemment des incontournables, qui sont les composants, plus évolués et donc plus chers. Si les prix augmentent, ils s’accompagnent également d’une hausse de la qualité des derniers smartphones du marché. J’en veux pour preuve l’augmentation de la mémoire RAM (indispensables pour certaines applications), l’intégration de nouvelles technologies, telles que le lecteur d’empreintes, le NFC, la recharge rapide ou l’ajout du sans-fil Qi, les capteurs photo, l’étanchéité, les écrans d’affichage en Gorilla-glass et bien sûr des afficheurs plus performants et plus fins dans les détails et du rendu des couleurs. D’autres dispositifs proposent aussi des écrans incurvés ou des bords arrondis ou  plus fins, des chassis tout métal, etc..

En conclusion, s’il y a une augmentation réelle de la qualité, force est de constater que les prix ont eux carrément explosé. Les couts de fabrications sont certes plus élevés… encore que ! Le cout d’assemblage réalisé par la principale usine chinoise, Foxconn est pourtant déjà faible… Les ouvriers étant payés au lance-pierres ! Plus préoccupant ensuite, c’est que cette entreprise se place, en nombre de ses salariés, au 5e rang mondial, et elle va investir dans plus de 1 million de robots… Foxconn va ainsi encore réduire ses couts d’assemblage, qui pourrait descendre à 3 ou 4 $.
Dans ce contexte, je vois difficilement Apple et les autres rapatrier cet assemblage dans leurs pays respectifs… La Chine semble bien incontournable…

Dès lors, vous l’aurez compris, si la technologie évolue, les prix aussi, alors que les coûts de production baissent ! Par contre les marges des géants de la téléphonie mobile, elles ne cessent de croitre, dépassant allègrement les 60 % du prix de revient brut.

Quand on connait la durée de vie d’un modèle chez Samsung, par exemple, le Galaxy S7 n’est pas si vieux, qu’il y a déjà le S8 qui le remplace et se profile le futur S9. C’est à se demander si investir dans un smartphone dépassant les 500 € ou plus, est un choix judicieux. Cela concerne également les autres constructeurs tels que LG, HTC ou Sony par exemple, mais dans une moindre mesure.

Génération mobiles

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

7 Commentaires

  1. Ca fait peur cette puissance chinoise…
    Et pour ta question « est-ce que ça vaut la peine d’investir dans un smartphone de plus de 500€? »; je pense que non… Mon prochain sera surement le Honor 6x, même si on HTC One M9 tient encore la route pour le moment 🙂

  2. Je ne peux qu’approuver, et l’article et les commentaires.
    Il fut un temps ou je me précipitais sur le « dernier né » de « ma » marque du moment, peu importe le prix (sacrifices sur d’autres plaisirs familiaux). Puis prise de conscience ou je ne sais quoi, ce délire m’a passé jusqu’à récemment, ou je regrette un peu cette précipitation.
    Les constructeur, en fin certains, font valoir des atout commerciaux qui font rêver mais la réalité est souvent tout autre. On ne peut comparer ce qui se faisait il y a 10 ans avec aujourd’hui, mais en 1 ans (voire moins) les évolutions technologiques ne sont pas si énorme que ça (quand elles ne sont pas totalement inexistantes)
    La seul amélioration, pour moi, reste l’augmentation de la capacité de stockage interne (et encore…).
    L’absence de bouton physique, un écran UHD au lieu de HD, AMOLED au lieu de LCD, justifient-ils, à eux seuls de tels écart de prix ?

    Pour moi c’est non : mais, effectivement, tant qu’il y aura du potentiel d’acheteur, les fabricants auraient tord de se priver.
    Nous sommes tous « des moutons » car nous voulons le « dernier cri », ce qui est à la mode ; que ce soit ce qui se fait de mieux, ou pas.
    Le consommateur « lambda » se laisse souvent prendre par de simple argument de vente.

    « plus haute est l’ascension, plus dure sera la chute ».
    Cela arrivera t’il ? Quand ?

  3. Nous sommes sur la même longueur d’ondes… la frénésie de l’achat compulsif m’a passé… 🙂

    Désormais je vais utiliser mon mobile autant que celui-ci est au gout du jour… Et il a de bon arguments pour cela… Les évolutions sont trop faible pour mériter un remplacement…

    Chez Microsoft, en ce qui me concerne, si le projet Andromeda abouti, il y aura vraiment du nouveau… Et là je pourrais me poser la question d’un achat… mais sans me précipiter, comme ce fut trop souvent le cas, dans le passé !

    Dans l’immédiat rien de bouleversant 😉

  4. Certes la majorité des améliorations matérielles est appréciable mais on paie parfois pour rien (exemple avec le passage inutile à l’écran 4K).

    > … allègrement les 60 % du prix de revient brut.
    Tu le tiens d’où ce chiffre ? Si on met de côté les (très) hauts de gamme, je doute qu’on soit à ce niveau de marge brute (surtout pour Android).

    Côté prix, Madame Michue ne mettra jamais 800+ euros dans un téléphone. En revanche, je pense qu’elle est encore prête à prendre un forfait avec engagement plus élevé pour avoir un plus joli téléphone. Pour un achat nu, elle tapera clairement dans les fourchettes basses.
    Renouvellement ? prochain anniversaire, produit perdu, écran et coque fissurés, téléphone mis dans les WC par le petit dernier,…

    300 euros est un GRAND maximum dans mon entourage, 150-200 euros c’est un budget suffisant. Aller sur Internet, prendre des photos potables, passer des appels et utiliser 4-5 applications, pas besoin de passer un SMIC dans un tel appareil !

    Alors pourquoi dépenser plus de 1000 euros dans le prochain iPhone ou flagship Samsung? Produit de luxe, développeur, accro des toutes dernières technologies même les plus inutiles, pour coller avec les dents en or, etc 🙂

    Pour ma part, 400-450 euros c’est le maximum. C’est environ le même prix que mon PC portable qui dure des années.
    Le truc, c’est que je veux un appareil qui soit à jour. Acheter un téléphone à 150-200 euros pour qu’il périme dans les 24 mois qui suivent sa commercialisation, ça ne m’intéresse pas.
    Personne ne serait choquer d’acheter un PC qui ne serait jamais mis à jour ???

  5. l’appât de la nouveauté fait souvent acheter le nouveau smartphone alors que l’actuel fait encore très bien le job.
    Il suffit de se ballader dans les boutiques pour s’en rendre compte et écouter les vendeurs qui trouvent régulièrement une oreille attentive.
    Exemple :
    A la FNAC sur leur stands Samsung, un vendeur était entrain d’expliquer a un client (qui avait l’air intéressé) que les dernier S8 était a ce jour le smartphone utilisant le lecteur d’emprunte pour être déverrouillé. Il faisait des démonstration et quand je regardais le client, il avait l’air sous le charme. Même si il était pas venu pour acheter un smartphone à 800€, je suis presque sur qu’il est parti avec 😉

    Quand on parle de 800€ dans un smartphone, les gens disent pratiquement tous qu’il est hors de question de mettre ce prix dans un téléphone…..mais à l’arrivé les constructeurs vendent quand même 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*