Test Samsung Gear VR, casque Réalité Virtuelle

Nous avons commandé sur, www.mobilefun.fr pour test, le casque de Réalité virtuelle de Samsung : le Gear VR. Du déballage de la boîte à toutes ses fonctionnalités, découvrez-le ici, en image et vidéo….

DSC05510

Le contenu de la boîte

La boîte n’est pas imposante et garde un look soft avec la présentation photo en façade du casque et à l’arrière certaine des possibilités qu’offre la réalité virtuelle, avec l’accompagnement du logo OCULUS qui marque le partenariat avec Samsung pour ce casque.

À l’ouverture, on a un bac dans lequel est rangé soigneusement le casque et ses lanières accompagnées du livret d’utilisation.

DSC05481

La première réaction est qu’il est tout de même « costaud », mais malgré ce côté imposant il est assez léger une fois en main.

Design

DSC05512

Côté fabrication, le casque est fait de plastique ce qui lui donne une bonne légèreté. L’impression de qualité est au rendez-vous et la finition est remarquable. Niveau look on a l’impression que le designer est un Geek des années 80 qui l’a inventé dans son garage, il s’apparente à un gros masque de ski avec une plus grande profondeur.

DSC05459

Niveau fonctionnalités, le casque est bien équipé, disposant d’un pad tactile sur le côté droit qui vous permettra d’interagir avec les applications et les menus, celui-ci est sensible, mais pas au point de faire une mauvaise manip.

Après un léger temps d’adaptation, notamment grâce au premier menu qui vous guide à travers un tutoriel pour le maîtriser, il se trouve facilement sous les doigts et son utilisation est quasi instantanée.

DSC05460

Le pad est accompagné par un bouton « retour » légèrement situé en haut à droite et plus vers l’avant, on trouve le bouton volume qui se confond avec la couleur noire du casque. Le positionnement des boutons va sans doute faire grincer des dents les gauchers, mais, qu’ils se rassurent, son utilisation basique peut se faire quelque soit la main, au pire on peut toujours  utiliser une manette sans fil…

DSC05496

Sur le dessus du casque se situe une molette de réglage permettant de placer plus ou moins loin l’écran par rapport aux lentilles et de s’adapter à la vue de l’utilisateur. En dessous du casque se situe une entrée micro USB pour charger le téléphone, mais il est impossible de l’utiliser pour une autre fonction comme télécharger des fichiers via un ordinateur.

DSC05513

Un gyroscope et des hauts parleurs intégrés permettent une immersion et une réaction immédiate, offrant une belle caisse de résonance au niveau de la tête. L’expérience peut aussi se faire avec un casque branché sur la prise jack du smartphone pour ne pas gêner vos voisins de canapé….

DSC05498

Dès qu’on enlève le cache avant où se situent les lettres SAMSUNG, on tombe nez à nez avec les lentilles et le système qui va emprisonner votre smartphone. Casque Samsung oblige, vous ne pourrez l’utiliser qu’avec un Samsung Galaxy : S6, S6 Edge, S6 Edge+, S7, S7 Edge et Note 5.

DSC05485DSC05486DSC05458

Le système permet deux positions via la butée où se trouve la prise micro USB, et il faut forcer un peu pour passer d’un mode à un autre, ce qui, de prime abord nous fait hésiter y aller franchement sur du plastique  :

DSC05488

  • Le mode A pour les S6 Edge+ et note 5, à noter que le plastique est très dur à pousser et qu’il ne faut pas hésiter à le faire glisser franchement comme le montre la vidéo du test.

DSC05490

  • Le mode B pour les S6, S6 Edge, S7, S7 Edge.

DSC05489

À l’opposé de la première butée se trouve une seconde encoche qui viendra maintenir fermement le smartphone une fois en place.

Mettre son smartphone n’est pas une opération compliquée, mais il faut y aller délicatement afin de ne pas trop faire bouger le smartphone dans la prise USB risquant de venir détérioré l’entrée micro USB du téléphone (voir vidéo).

Ce qui est aussi rassurant est qu’il y a des patins qui protègent entièrement le téléphone lorsqu’il est posé dans le casque.

DSC05493

Un système de lanières va venir encercler votre tête. Bien qu’étant léger avec le smartphone installé, il vous est possible de renforcer le maintien du casque avec un troisième bandeau qui se place au-dessus de votre crâne.

 

Le cerclage des yeux se fait à l’aide d’un caoutchouc (à la manière d’un masque de plongée) sur lequel se scratche un bandeau de mousse pour plus de confort. On regrette que celui-ci ne soit pas plus dense afin de maintenir un même niveau de confort, quelle que soit la durée d’utilisation du Gear VR.

À l’intérieur on retrouve les lentilles accompagnées de deux sorties pour les hauts parleurs intégrés. Un capteur de proximité va automatiquement mettre en veille le smartphone quand vous enlevez le casque. On regrettera le fait que l’écartement des lentilles ne puisse pas être réglé pour s’adapter au mieux à l’utilisateur.

DSC05502

DSC05503

On regrettera aussi que la partie du nez ne soit pas protégée par un revêtement plus « doux » que le plastique brut du casque, certains risquent de ne pas apprécier….

DSC05505

Le champ de vision qu’offre les lentilles reste limité à 96° alors que la vision d’un adulte peut aller au-delà des 120°, c’est pourquoi il est important de bien régler son casque comme je le montre dans la vidéo afin de faire correspondre ses yeux au centre des lentilles, pour éviter de voir flou à tout bout de champ. Si le champ de vision n’est pas significatif pour les jeux où l’on bouge souvent la tête pour suivre l’action, le regard peut néanmoins être agacé quand on regarde un film classique en 3D puisque la vision vers le bord des lentilles tend à donner du flou.

DSC05504

Malgré l’utilisation d’un écran haute résolution, QHD, l’œil arrive à percevoir les pixels notamment sur une image très lumineuse, il y a même la présence d’aberrations chromatiques qui se remarquent sur les bords d’objets ce qui est plus dérangeant. Néanmoins l’œil s’habitue assez facilement à ces petits « défauts ».

Applications :

La réalité virtuelle offre tellement de possibilités! Outre les jeux, la vidéo et photo 360° ou les films 3D.

Marché en plein essor, les applications vont se multiplier et gagner en maturité. Samsung le sait, pour pouvoir vendre un tel casque aux alentours de 100 €, il va falloir convaincre avec des applications élaborées plus que de simples démos, c’est pourquoi avoir choisi OCULUS comme partenaire est un choix judicieux.

Dès que l’on met en place pour la première fois le smartphone sur la prise micro USB, il nous demande de l’enlever pour télécharger l’application VR dédiée. Après vous être inscrit, il vous sera possible de remettre le téléphone en place pour commencer l’expérience de réalité virtuelle (voir vidéo).

Avec son menu dédié, il n’est pas évident de s’y retrouver faute de rubriques bien définies, il faudra donc fouiller un peu au début. Avec un accès au magasin Oculus, vous aurez le choix d’applications multiples et de jeux compatibles officiellement avec le casque pouvant aller du gratuit au plus ou moins cher (10€ pour certains jeux…) . Importante est également la place que prennent chaque application qui peuvent devenir vite encombrantes, il faudra donc savoir gérer la mémoire du téléphone.

gear-vr_feature_content

Enfin l’application se lance automatiquement lorsque le téléphone est mis en place. S’il est vrai que c’est plutôt pratique, il est cependant dommage de se « brider » à la seule application Samsung lorsque l’on sait que des applications VR sont téléchargeables sur le Playstore. Heureusement il vous sera possible de désactiver cette mise en route automatique grâce à une application du type package disabler pro Samsung.

Conclusion :

Après avoir fait tester le casque à plusieurs personnes très différentes, l’expérience de Réalité virtuelle amène à la même conclusion  : « Waouh ». Accessoire en devenir, il est vrai que pour le moment le catalogue d’applications reste assez maigre, mais il va bientôt s’étoffer. Si le casque est dans l’ensemble bien conçu, il manque tout de même de réglages et il faudra passer outre. Plus évolué que certains de ces concurrents dans la même gamme, son prix reste abordable pour qui a déjà un smartphone compatible. Le fait d’ajouter des fonctionnalités à son smartphone via un accessoire est malin, serez-vous tenté? Que voyez-vous comme genre d’applications? À vos commentaires…….

Vidéo : test du casque Samsung Gear VR :

 » lien : https://youtu.be/2pbohi6UFuk »

 

Retrouvez tous les tests des accessoires de MobileFun
par Génération mobiles sur cette page

Génération mobiles

A propos de dorzyo 150 Articles
Passionné de nouvelles technologies, j'aime partager l'information sur les dernières tendances et nouveautés. Aimant la photographie et la vidéo je m'occupe des chaînes de Genmob sur Youtube et Dailymotion dans lesquelles vous trouverez des tests produits, trucs et astuces et autre tutos.....

20 Comments

Poster un Commentaire